Académie ffgolf : Golfeur dans sa tête - épisode 1

03/03/2017
Photo : ffgolf

On peut travailler sur son mental. C’est l’aventure que nous vous proposons de vivre toute l'année avec Makis Chamalidis, préparateur mental depuis plus de 20 ans. Il vous donnera des clés pour tenter d’aborder plus sereinement les défis que vous vous êtes fixés. 

Académie ffgolf : Golfeur dans sa tête - épisode 1

Dans ce premier entretien avec Makis Chamalidis, nous allons découvrir les trois items fondamentaux dans la réussite de votre projet.

1/ Savoir se positionner
2/ Authentifier son désir
3/ Bien s’entourer

Makis, si l’on vous demande d’isoler un point commun chez les personnes qui ont des difficultés sur le plan mental, quel est celui qui vous vient le premier à l’esprit ?
Avant de s’attaquer à la préparation mentale classique visant l’optimisation de la performance par des outils tels que la visualisation, la mise en place des routines et d’autres techniques de concentration, il convient de donner un maximum de sens à son projet. C’est l’idée de se positionner à laquelle je pense en premier. De prendre une position et de la défendre. Beaucoup de gens restent « entre-deux », dans le « non-choix ». Entre deux personnes de leur entourage, entre deux entraineurs, entre deux avis médicaux, entre deux filières d’entrainement…Avant tout travail de « prépa mentale », mon job est « d’ausculter » la personne qui souhaite travailler avec moi : Elle, dans son quotidien, avec les siens, et au centre, son projet, tel qu’elle va le décrire.

Face à ces personnes qui viennent vous voir, quel est votre levier ?
Ce sont des discussions qui tournent autour de cette question : « Tu as un rêve, quel est ton plan ? Veux-tu monter là-haut ? Ou pas ? » Si tu veux monter « là-haut » (chacun a son objectif, bien sûr), alors, tu n’as pas le choix. Tu es obligé de clarifier tes choix, de les assumer : de te positionner. Sinon, tu vas toujours rester quelqu’un qui « pourrait », qui « aurait pu » faire quelque chose de grand, mais finalement ne l’a pas accompli. C’est le « réussir presque ». Ce sont ceux qui font souvent un très bon parcours, mais avec un trou catastrophe ; qui au tennis, mènent largement et finissent par perdre 7-5 au troisième set. Plus l’enjeu est élevé, plus le risque de vivre une telle situation est grand. Le fait de clarifier son désir (face à un psy) est primordial.

Clarifier son désir ?
Oui, ton désir de devenir un grand golfeur, vient-il réellement de toi ? Ou bien est-il celui d’un membre de ta famille, d’un entraîneur, des copains du club qui te trouvant très doué, t’encouragent à poursuivre ce rêve ? Dans la vie « normale », on rencontre souvent des cas où l’on dit à l’enfant : « On compte sur toi pour reprendre le cabinet de papa », ou « faire aussi bien que maman ». En sport, et au golf, comme au tennis (sports individuels avec beaucoup d’argent et de gloire à la clé), il est fréquent de voir des parents « jouer par procuration » (ils utilisent leur enfant pour s’offrir les sensations de la vie de champion dont ils avaient rêvé pour eux-mêmes). Il y a des parents qui se débrouillent bien dans le registre de l’accompagnement, et sont capables d’emmener leur enfant très haut, mais à un moment donné, il en faut un peu plus. Il faut que le désir vienne de l’enfant pour sa propre satisfaction. Pour son épanouissement, à lui. Si c’est pour faire plaisir, ou par obéissance, ça ne fonctionnera pas. Il est donc capital que l’enfant clarifie son désir pour s’approprier son activité. Il faut pour cela une certaine maturité. On ne peut pas discuter de ce thème avec des jeunes, démunis d’une certaine maturité.

Une fois son désir clarifié, s’il sent que c’est bien son rêve à lui, mais constate un dysfonctionnement, que doit faire le joueur ?
Prenons une question centrale qui revient régulièrement sur la table et qui consiste à se poser la question de savoir ce qui compte le plus pour lui : sa carrière ou sa vie affective (dans l’hypothèse où l’une et l’autre réunie ne produit pas des conditions optimales de succès). Quand un joueur est trop sous l’emprise d’un entraîneur, ou d’un parent, d’un conjoint ; je dirais quand l’affect est plus important que la compétence, il y a un vrai problème. Dans la culture latine, française, c’est très souvent le cas, malheureusement, plus que parmi les Anglo-saxons, par exemple. Le joueur va dire : « Il ou elle est sympa, je me sens bien avec lui (ou elle). » Oui, mais peut-être que tu as besoin de quelqu’un qui te botte les fesses, qui te fasse avancer ! Parfois le joueur en est conscient, mais il ne veut pas faire de peine à l’autre. Il se sent redevable du passé, c’est aussi la peur de décevoir quelqu’un qui prend plaisir à ses côtés. Le jour où tu peux dire à ton père (frère, conjoint, etc.) : « Je t’adore, mais il faut que j’avance, alors s’il plaît, mets-toi de côté… » Là, tu avances vraiment. Et ça, peu de sportifs sont capables de le faire.

Pourtant, on voit souvent les sportifs de haut niveau très entourés…
Oui, c’est la garde rapprochée. Cela signifie : peu de gens autour de moi, mais des gens en qui j’ai toute confiance, qui ont une bonne raison d’être là, avec lesquels je peux partir à la guerre ! Savoir s’entourer, ça n’a pas de prix. Personne n’a jamais réussi tout seul. Entourage = performance. Ca, c’est étroitement lié à ton objectif, ton rêve. Tu ne peux pas atteindre les étoiles, si tu n’es pas capable de dire : « Toi, oui ; toi, non… » A ce moment-là on va écouter le dernier qui a parlé et c’est le début de la fin. C’est comme le videur devant une boîte de nuit. Il fait entrer qui il veut selon des critères qui ont du sens. S’il laisse rentrer tout le monde, l’endroit sera quelconque, sans personnalité, un hall de gare. En revanche, s’il trie les gens sur le volet, prêt à faire barrage aux intrus, cela peut devenir un endroit mythique. Tout un univers en soi. »

.......................

Qui est Makis Chamalidis ?

Makis 2

Né en Allemagne de parents grecs, Makis Chamalidis vit à Paris depuis 1990. Docteur en psychologie, il a préparé plus de 500 sportifs et entraîneurs de haut niveau à des évènements majeurs, gestion de leur carrière, ou relations entraineur-entraîné, dans de nombreuses disciplines, et ce depuis plus de vingt années. Si le tennis est encore son territoire de prédilection : vingt ans qu’il orchestre la question du mental à la FFT, Makis Chamalidis a acquis un surcroît de connaissance, au contact des plusieurs golfeurs français et étrangers qu’il a accompagnés en Pôles France, et sur différents circuits, dont le circuit européen. Il est également co- auteur, avec François Ducasse, coach mental, du célèbre livre « Champion dans la Tête » (Editions de l’Homme. Nouvelle parution 2016. 344 pages dont un nouveau chapitre spécifique au golf).

Propos recueillis par Dominique Bonnot
Vidéos
Swing de Champion : Romain Langasque

Swing de Champion : Romain Langasque

Découvrez grâce à des images au ralenti les swings de nos champions ou championnes et ce que vous devez en retenir pour votre golf ! Ce mois-ci, le swing signature de Romain Langasque !

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 4

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 4

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce quatrième épisode, trois exercices pour développer votre stabilité.

toutes les vidéos
Billetterie Ryder Cup 2018 : C'est le moment !

Billetterie Ryder Cup 2018 : C'est le moment !

Jusqu'au 31 juillet 2017, créez votre compte billetterie pour la Ryder Cup 2018 et assistez au plus grand événement de golf au monde au Golf National !

Swing de Champion : Romain Langasque

Swing de Champion : Romain Langasque

Découvrez grâce à des images au ralenti les swings de nos champions ou championnes et ce que vous devez en retenir pour votre golf ! Ce mois-ci, le swing signature de Romain Langasque !

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 4

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 4

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce quatrième épisode, trois exercices pour développer votre stabilité.

AAM Scottish Open (T4) : La réaction de Matthieu Pavon

AAM Scottish Open (T4) : La réaction de Matthieu Pavon

Matthieu Pavon réagit après son 66 (-6) lors du quatrième tour du AAM Scottish Open 2017.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf