Isabella : le golf associatif au premier plan

11/10/2017
Photo : Golf Isabella

Modèle historique des clubs en France, le golf associatif doit faire face à la concurrence nouvelle et grandissante des golfs commerciaux. Dans son projet de développement, le club d’Isabella (Yvelines) veut insuffler un nouvel élan en mettant ses membres au cœur de la scène.

Golf d'isabella

Fondé en 1960 par la famille Ader, le Golf Isabella a d’abord été un 9 trous avant de s’étendre à 18 en 1989. Le club de la Ligue de Paris s’appuie aujourd’hui sur une base de 500 membres amenée à grandir tout comme le rôle de ceux déjà présents.

Des membres initiateurs et acteurs

Travaux1

Outre l'agrandissement du clubhouse, le golf a depuis quatre ans entrepris plusieurs travaux pour remodeler certains trous.

Afin d’autogérer son attractivité et d’éviter l’isolationnisme, Isabella sollicite ses membres en leur accordant une place prépondérante dans le fonctionnement du golf. « Les membres sont trop souvent considérés comme des clients c’est pourquoi nous voulons préserver notre modèle associatif et le faire vivre en incluant les membres, pas seulement en tant que consommateur mais aussi en tant qu’acteurs », explique le président du comité développement Jacques-Yves Lefort.

S’engage alors une « course aux talents » pour utiliser à bon escient les ressources de chacun des membres qu’il soit avocat, médecin, dans la construction… « Chacun amène sa pierre à l’édifice pour bonifier le club. Un membre doit être informé, expliqué, mobilisé et impliqué. L’action vient de la base et c’est une habitude trop souvent oubliée », ajoute le président d’Isabella François Butel.

Répartis dans différentes comités, les membres sont donc actifs et se voit même confier, dès leur arrivée, la gestion de l’un des trous du parcours selon la première lettre de leur prénom. Leur avis est également entendu lors de tables rondes.

Un projet « Isabella 2020 » ambitieux

Visite FFGolf

En juin dernier, le président de la ffgolf Jean-Lou Charon (au côté du greenkeeper Frank Staehle) s'était rendu à Isabella pour constater la nouvelle ambition du club.

Fleuriste passionné et membre depuis une décennie, Jacques Borowski passe quatre jours par semaine à traiter au petit soin les fleurs sur le parcours notamment celles au bord du trou 14. « J’oublie d’être un membre normal, plaisante-t-il. En tant que membre, on a vraiment le sentiment d’être chez nous. La valeur ajoutée du club est cette convivialité si particulière que nous avons façonné ces dernières années et lors des tables rondes. »

Des moments d’échanges qui ont vu naître l’élaboration du projet « Isabella 2020 » avec pour objectif ambitieux d’augmenter de 10% le nombre de membres d’ici quatre ans. Tout est ainsi fait pour faciliter l’arrivée du nouveau membre. Pour preuve, une école de golf pour adultes a vu le jour et une cotisation adaptée a été conçue pour les membres à l’essai.

Ces derniers reçoivent à leur arrivée le « Livre jaune » aux couleurs du club retraçant son histoire, présentant sa philosophie et valeurs ainsi que les droits et devoirs du membre. Un bon rappel manuscrit du projet que veut mettre en place le golf francilien.

Membre depuis deux ans, François De Turkheim s’est vite fondu dans le moule. « Je ne m’étais jamais inscrit dans un club auparavant même si j’avais des amis à Isabella, confie-t-il. Le golf cochait des cases en termes d’accessibilité et de qualité des infrastructures mais le côté associatif m’a particulièrement plu car il génère des valeurs humaines que je partage. J’ai rejoint une grande famille dans laquelle je m’implique notamment au sein du comité de développement où nous fixons une vision pour une vraie expérience conviviale. »

Le golf associatif a tout l'avenir devant lui à Isabella.

Pierre-François Yves
Vidéos
One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

Les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk, dans les pas d'Arnold Palmer et en swing au 1er étage de la Tour Eiffel ! La Ryder Cup n'a jamais été aussi proche.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

Italian Open (T4) : La réaction de Grégory Havret

Italian Open (T4) : La réaction de Grégory Havret

Grégory Havret réagit après son 65 (-6) lors du dernier tour de l'Italian Open 2017.

Italian Open (T4) : La réaction de Michaël Lorenzo Vera

Italian Open (T4) : La réaction de Michaël Lorenzo Vera

Michaël Lorenzo Vera réagit après son 66 (-5) lors du dernier tour de l'Italian Open 2017.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf