Annika Invitational
Reunion Resort (Floride)
Du 13 au 15 fév

Annika Invitational : Une bonne remise en route

16/02/2016
Photo : USGA / Steven Gibbons

Handicapée par son putting, Mathilda Cappeliez termine le Annika Invitational à la neuvième place ex aequo après une dernière carte de 74 pour un total de +3. Malgré une semaine délicate, Pauline Roussin-Bouchard (+12) et Margot Béchadergue (+24) engrangent de l'expérience.

Mathilda Cappeliez

>>> Les résultats définitifs

Un top 10 frustrant pour Mathilda Cappeliez

En embuscade avant le dernier tour, Mathilda Cappeliez a quitté lundi le Watson Course avec des regrets, la faute à un putting récalcitrant. À cela est venu s'ajouter un échauffement tronqué qui n'a pas mis dans les meilleures dispositions la Haut-Savoyarde, +3 après cinq trous. Si elle a bien réagi par la suite enregistrant deux birdies sur le retour, la joueuse du Paris Country Club sort du top 5 et voit la Thaïlandaise Jaravee Boonchant s'imposer haut la main à -6.

« J'ai eu des problèmes à la fin de ma préparation et cela a engendré un début de partie terrible : je n'ai pas mis un coup en cinq trous ! J'ai commencé à bien taper à partir du 6. Après, cela s'est passé comme les autres jours, je tapais bien mais les putts ne rentraient pas... Bien sûr, je reste frustrée mais j'ai beaucoup appris durant ce tournoi et je retiens au final que l'ensemble de mon jeu est très bon », analyse la 28e joueuse mondiale.

Même son de cloche du côté de l'entraîneur de l'équipe de France dames, Édouard Bréchignac : « Mathilda espérait mieux cette semaine. Même si elle n'a pas fait de mauvais tours sur un parcours difficile, elle a manqué de réussite au putting qui est habituellement son point fort. Bien qu'elle touchait les greens, elles n'étaient pas assez près des drapeaux ce qui a minimisé le nombre de birdies. Mathilda a essayé de compenser un manque d'entraînement depuis le Junior Orange Bowl. Cela va revenir progressivement à force de jouer. »

Un passage obligé pour Pauline Roussin-Bouchard et Margot Béchadergue

Avec six bogeys (dont quatre sur l'aller) pour un birdie, Pauline Roussin-Bouchard boucle son tournoi par un 77, preuve du travail qu'il lui reste encore à fournir pour venir concurrencer les meilleures joueuses amateurs. « J'aurais espéré faire un meilleur score mais ce n'est pas grave car c'est le début de saison ! Jouer ce genre de compétition te montre ce que tu dois travailler pour atteindre les meilleures », explique la Varoise qui se classe 38e au leaderboard.

« Pauline est beaucoup mieux sur le grand jeu qu'elle a travaillé avec Alain Alberti. Elle tape même plus fort la balle mais doit encore travailler son putting qui reste son point faible. Elle souffre encore un peu d'irrégularité mais elle progresse bien et c'est une super bosseuse », souligne Édouard Bréchignac.

En 80 lundi, Margot Béchadergue (68e) a terminé son tournoi sur les rotules à l'image de ses doubles bogeys sur les deux derniers trous. « J'ai très mal putté surtout quand je prenais le green en régulation où je pouvais faire jusqu'à quatre putts comme au 17... », s'agace la jeune fille d'Aix-Marseille.

Edouard Bréchignac : « La concurrence est là »

Dans un tournoi au champ relevé et sur un parcours exigeant, nos trois Tricolores ont eu un avant-goût en Floride de ce qui les attend dans leur quête du très haut niveau. « Il est intéressant de voir que les filles arrivent de mieux en mieux formés et que les générations de golfeuses se succèdent avec des filles très talentueuses dès l'âge de 13 ans. Nos Françaises doivent en avoir conscience car la concurrence n'est pas qu'en Europe, elle est aussi et surtout dans ce type de tournoi », fait remarquer Édouard Bréchignac.

Le responsable du Pôle Dames s'envole dès mardi matin pour le Mexique en compagnie de Mathilda Cappeliez et Pauline Roussin-Bouchard pour une reconnaissance des deux parcours qui accueilleront les championnats du monde par équipes en septembre.

Pierre-François Yves
Vidéos
toutes les vidéos
UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

Auteur d'une carte de 65 (-5), le Lyonnais Sébastien Gros occupe la deuxième place du UBS Hong Kong Open avec un coup de retard sur la tête à l'issue du premier tour.

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Finissez votre swing en beauté avec les conseils et exercices du directeur du coaching ffgolf.

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Une vidéo qui va "impacter" votre swing.

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Vous avez la phobie des putts courts ? Alexandra Bonetti, joueuse sur le LETAS, vous donne sa clé anti-stress !

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf