Championnat d'Europe des Nations
La Reserva (Esp)
Du 24 au 27 fév

Championnat d’Europe des Nations : deux équipes de France performantes

23/02/2016
Photo : Gérard Rancurel et ffgolf

Troisièmes l’an dernier sur le parcours de La Reserva à cinq coups des Anglais et six des Espagnoles, les Français et Françaises semblent bien armés pour ambitionner un nouveau doublé comme en 2012.

Equipe de France féminine et masculine au championnat d'Europe des nations à Sotogrande

Malgré la présence d’une nouvelle (Anaïs Meyssonnier) et de deux nouveaux (Adrien Pendaries et Robin Roussel) au sein des deux équipes de France, engagées dans cette édition 2016 du Championnat d’Europe des Nations, les deux sélections tricolores ont fière allure. Elles possèdent tous les atouts nécessaires pour renouer avec le succès dans cette belle compétition rassemblant les meilleures nations européennes.

Retenue pour la première fois en équipe de France dames, Anaïs Meyssonnier a découvert le magnifique parcours de La Reserva, un par 72 de 6721 mètres, dessiné par l’architecte américain Cabel B. Robinson et inauguré en 2003. 

Anaïs Meyssonnier au championnat d'Europe des nations

Anaïs Meyssonnier aborde avec une grande motivation son premier Championnat d'Europe des Nations.

«Je l’adore, déclare la n°9 française. Il est super beau mais, très physique. Sur certains trous, il faudra être vigilante sur les mises en jeu car les fairways sont étroits. Les greens m’ont paru compliqués car il y a pas mal de pentes et du grain. Lors de la reconnaissance, ils étaient mous mais, rapides. Je me suis fait piéger à plusieurs reprises. Nous avons complété le fantastique carnet de parcours par des notes sur les axes de jeu. J’ai travaillé ma posture avec Stéphanie (Arricau) et après un début de reconnaissance un peu délicat, tout est rentré dans l’ordre par la suite. Il règne une super ambiance dans l’équipe.»

Un élément perturbateur, susceptible de compliquer la tâche des joueuses et joueurs, risque de s’inviter au tournoi, le vent toujours très présent dans cette province d’Andalousie : «Oui, avec le vent, ce sera plus dur, confirme Anaïs Meyssonnier. Mais, ce n’est pas pour me déplaire. J’aime bien jouer dans le vent (elle est née à Arles, une ville souvent balayé par le Mistral).»

Pour son premier Championnat d’Europe des Nations, la joueuse du Paris Country Club sera associée à sa partenaire de club, Mathilda Cappeliez, n°4 française et 30e mondiale, rentrée des Etats-Unis après sa neuvième place au Annika Invitational et d’un court séjour au Mexique pour reconnaître les parcours des prochains championnats du monde à Cancun : «Je ne suis restée chez moi que quelques heures avant de repartir pour l’Espagne, explique l’Eviannaise. Au début, ça n’a pas été facile pour récupérer mais, maintenant ça va mieux. Globalement, mon jeu est bon. Il va falloir s’adapter au vent car nous n’en avons pas eu au cours de notre reconnaissance. De plus, nous venons d’apprendre que les télémètres à laser ne seront pas autorisés. Ce ne sera pas facile.»

Médaillée de bronze l’an dernier avec Anyssia Herbaut et Chloé Salort, Agathe Laisné (n°3 française et dans le top 100 mondial) renouera avec la compétition cette semaine. 

Tenante du titre et cinq fois victorieuse depuis 2007, l’Espagne (avec Maria Parra Luque n°3 mondiale, Luna Sobron n°8, et Silvia Banon Ibanez) sera l’équipe à battre.

Une première aussi pour Pendaries et Roussel

Robin Roussel au championnat d'Europe des nations

Robin Roussel disputera, à partir de demain, son premier et dernier championnat d'Europe des Nations puisqu'il passera professionnel lundi prochain.

Après deux semaines en Afrique du Sud, Ugo Coussaud, Romain Langasque et Robin Roussel doivent s’acclimater de nouveau au temps et aux conditions de jeu européennes : «C’est pas facile après quinze jours au Paradis, affirme Robin Roussel. Le vol de la balle n’est pas le même ni la météo. La reconnaissance s’est bien passée. Le parcours est parfait et très sélectif. Ça va être un gros test car il est long et très humide. Il y a aussi beaucoup d’obstacles d’eau et de hors limites en jeu. Mais, j’ai hâte de commencer pour premier et dernier Championnat d’Europe des Nations (il passera pro lundi prochain). Nous alignons une très bonne équipe mais, il y en a d’autres comme l’Ecosse, l’Espagne, l’Angleterre, l’Italie ou encore l’Irlande. Nous pouvons gagner. C’est d’ailleurs notre objectif.»

Seul Français à avoir joué le Pro-Am d’aujourd’hui, Adrien Pendaries en a profité pour peaufiner sa stratégie avant d’aller retrouver ses partenaires et Renaud Gris au practice : «Je me sens très bien en ce moment, assure le joueur de St-Nom. J’ai bien travaillé cet hiver mais, je me suis aussi bien reposé. Je vais donc voir où j’en suis. Je suis très excité à l’idée de reprendre la saison. Je suis également très heureux de jouer cette compétition. Je ne connaissais pas très bien Romain, Ugo et Robin mais, ils ont été très sympa avec moi. L’ambiance est vraiment excellente. Lors de la reconnaissance d’hier, j’ai trouvé le parcours détrempé mais, en excellent état. Les greens sont particulièrement rapides et certains fairways étroits. Ma priorité sera de les atteindre et ensuite de me laisser des putts en montée, d’autant que la semaine est annoncée ventée.»

Les candidats à la succession de l’Angleterre au palmarès de cette compétition ne manqueront pas, à commencer par l’Angleterre elle-même mais aussi l’Espagne (avec Ivan Cantero et Mario Galiano), l’Irlande (avec Jack Hume), l’Italie (avec Guido Migliozzi et  Luca Cianchetti) et l’Ecosse (avec Grant Forrest, Jack McDonald, Ewen Ferguson et Robert MacIntyre, tous classés dans le top 60 mondial).

Les heures de départ des Français

Anaïs Meyssonnier 8h36, Mathilda Cappeliez 9h03 et Agathe Laisné 9h21; Adrien Pendaries 10h54, Ugo Coussaud 11h12, Robin Roussel 11h30 et Romain Langasque 12h42.

Gérard Rancurel
Vidéos
100e Open de France : les golfeurs français derrière les Bleus

100e Open de France : les golfeurs français derrière les Bleus

Alors que le quart de finale de l'Euro entre la France et l'Islande aura lieu dimanche, les golfeurs tricolores ont posé avec le maillot des Bleus à la veille du coup d'envoi de la centième édition de l'Open de France. Un soutien et un clin d’œil de la petite balle blanche au ballon rond.

toutes les vidéos
100e Open de France : la conférence de presse de Grégory Bourdy

100e Open de France : la conférence de presse de Grégory Bourdy

Numéro un tricolore en 2016, Grégory Bourdy revient en conférence de presse sur son excellent US Open, son objectif olympique et son duel prochain avec l'Albatros.

100e Open de France : les golfeurs français derrière les Bleus

100e Open de France : les golfeurs français derrière les Bleus

Alors que le quart de finale de l'Euro entre la France et l'Islande aura lieu dimanche, les golfeurs tricolores ont posé avec le maillot des Bleus à la veille du coup d'envoi de la centième édition de l'Open de France. Un soutien et un clin d’œil de la petite balle blanche au ballon rond.

100e Open de France : la conférence de presse de Victor Dubuisson

100e Open de France : la conférence de presse de Victor Dubuisson

Les meilleurs moments de la conférence de presse du numéro un français Victor Dubuisson à la veille de la centième édition de l'Open de France.

100e Open de France : entretien avec Frédéric Dauchez

100e Open de France : entretien avec Frédéric Dauchez

Issu des qualifications, Frédéric Dauchez, enseignant de golf, dispute son premier Open de France cette semaine.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf