Championnat d'Europe des Nations
La Reserva (Esp)
Du 24 au 27 fév

Championnat d’Europe des Nations : il faudra rester sur le podium

26/02/2016
Photo : Gérard Rancurel

Pour la troisième journée consécutive, le tour masculin n’a pas pu s’achever avant la nuit. Dix-huit joueurs le termineront demain. Auteurs d’un score de 215, les Français devraient se maintenir à la deuxième place. Les Françaises occupent la troisième.

Romain Langasque au championnat d'Europe des Nations

Si le vent d’Ouest et la pluie ont épargné les filles dans la matinée, il n’en a pas été de même pour les garçons. Romain Langasque a dû batailler dans un vent violent sur ses cinq derniers trous ce qui n’a pas empêché le n°1 français d’établir son premier score sous le par (69) de la compétition.

«J’ai joué au top mais, je n’ai pas été assez efficace sur les greens car j’ai eu du mal à lire les pentes, affirme-t-il. Malgré le grain, j’ai quand même été solide dans ce secteur», affirme-t-il. Le Cabrienc a débloqué son compteur à birdies dès le 11 (son deuxième trou) grâce à un chip donné. Après un "trois putts" au 13, il a profité du par 5 du 15 pour repasser sous le par. Sur sa lancée, il a déposé un coup de wedge au drapeau sur le 16 pour un nouveau birdie (- 2). Mais, cette série s’est interrompue au 17 à cause d’un «trois putts».

Passé en 35 (- 1), le n°7 mondial n’a pas concrétisé trois opportunités de birdie, entre trois et cinq mètres, sur les premiers trous de son retour. Il a touché le green du par 5 du 4 en deux et rentré son second putt (- 2). Il en a enquillé un de cinq mètres au 5 (- 3) mais, loupé celui d’un mètre pour le par sur le trou d’après (- 2).

Heureusement pour lui, le par 5 du 7 lui a offert l’occasion d’ajouter un birdie à sa carte pour un - 3 mérité qui doit le situer dans le top 5.

Le même score pour Coussaud et Roussel

Ce 69 s’ajoutant aux deux 73 d’Ugo Coussaud et de Robin Roussel, l’équipe de France a bouclé sa troisième journée sous le par (215). Ce total aurait même pu être meilleur encore car, après treize trous, Robin Roussel se trouvait à - 4 grâce à d’excellents coups de fer et de wedge.

Ugo Coussaud au championnat d'Europe des Nations.

Ugo Coussaud s'est créé de nombreuses occasions de birdie mais, il l'en a concrétisé que deux.

Malheureusement pour lui et pour la sélection tricolore, son putting l’a abandonné sur les cinq derniers trous : «Je me suis laissé des putts avec le vent dans le dos, indique le joueur d’Ozoir. J’ai pris deux fois trois putts et une fois quatre.»

Ugo Coussaud s’est créé de nombreuses occasions sur ses neuf premiers trous mais, aucun de ses putts n’est tombé. Sur le 2, une erreur de club contre le vent l’a mis dans une situation délicate car sa balle s’est pluggée dans un bunker.

L’Angoumoisin a concédé un bogey et un deuxième sur le 3 (+ 2). Un magnifique putt de 3,5m avec beaucoup de pente a fini au fond du trou, cette fois. Puis, sur le par 5 du 7, il a mis le putt pour birdie après une sortie de bunker précise. Dans le par pour la journée, il a mal négocié le chip-putt du 8 pour y rester : «Ça reste une journée plutôt correcte», résume-t-il.

Adrien Pendaries a bien réagi après sa dure deuxième journée et a scoré 75.

Un 72 pour Mathilda Cappeliez

Parties, une fois encore, les premières ce matin, les joueuses ont apprécié l’absence de vent pendant au moins neuf trous. Mathilda Cappeliez a joué ce troisième tour en compagnie de son amie et partenaire en équipe européenne de la Junior Solheim Cup, Albane Valenzuela.

La joueuse du Paris Country Club a bien négocié son aller en 34 (- 2) avec trois birdies (10, 13 et 15) et un bogey. Mais, sur le retour, elle a lâché deux drives qui lui ont coûté un bogey et un double. Elle a fini dans le par (72) : «J’ai bien putté et sauvé de bons pars donc mon score n’est pas si mal, commente l’Eviannaise. Mais, sans le vent, le parcours était plus "scorable" aujourd’hui.» Avec un total de 228, elle occupe la sixième place du classement individuel à quatre coups du podium et neuf de l’Autrichienne Emma Spitz, la leader.

Agathe Laisné finit fort

Agathe Laisné a partagé sa partie avec l’Espagnole Maria Parra Luque, auteur du meilleur score (67) de la compétition : «Elle a super bien joué», reconnaît la Racingwoman.

Agathe Laisné au championnat d'Europe des Nations.

L'arrivée de Stéphanie Arricau au départ du 6 a redonné confiance à Agathe Laisné qui a terminé par deux birdies.

La n°3 française a totalisé huit pars et un bogey (au 14) sur son aller. Puis, elle a effacé ce bogey à la faveur d’un birdie au 1 grâce à un coup de fer 9 à deux mètres du drapeau. Mais, elle a enchaîné sur une série de quatre bogeys consécutifs : «Je n’ai touché aucun green, précise-t-elle. Je ne sentais pas mes coups. J’étais dégoûtée.»

Puis, Stéphanie Arricau l’a rejointe au départ du 6 et la jeune Parisienne a retrouvé ses sensations et produit un golf performant sur les quatre derniers trous. Elle a planté son coup de fer 5 à un mètre du trou sur le difficile par 3 du 6. Elle a loupé deux belles occasions de birdie à deux et trois mètres sur le 7 et le 8 avant de rentrer une "ficelle" de dix mètres de l’extérieur du green au 9 pour terminer à + 2 : «Même si j’ai bien rétabli la situation sur la fin, je suis un peu déçue, avoue Agathe. J’ai limité la casse.»

Les Françaises perdent une place

Au lendemainde son 88, Anaïs Meyssonnier n’était pas vraiment en confiance avant d’aborder ce troisième tour et son entame (double et quadruple) n’a rien fait pour lui permettre de la recouvrer. L’Arlésienne s’est ensuite battue avec ses armes du jour mais, en l’absence de son putting, il lui était difficile de grappiller des points au parcours. Son score de 81 n’a pas été pris en compte.

Avec un total de 452 à l’issue de cette avant-dernière journée, l’équipe de France est devancée par l’Espagne (442) et l’Autriche (447). Elle compte trois coups d’avance sur la Hollande, quatrième.

«Les Espagnoles seront difficiles à rattraper, confie Stéphanie Arricau. Il falloir saisir notre chance demain en pratiquant un jeu plus offensif.»

Pour demeurer sur le podium.

Gérard Rancurel
Vidéos
L'Académie ffgolf : épisode 5

L'Académie ffgolf : épisode 5

Dans ce cinquième épisode de l'académie ffgolf :
- le sommet du backswing avec Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf
- le putt en descente avec Perrine Delacour, joueuse LPGA
- la séance fitness avec Joanna Klatten, joueuse LPGA

toutes les vidéos
Czech Masters : Les impressions de Michaël Lorenzo-Vera

Czech Masters : Les impressions de Michaël Lorenzo-Vera

Michaël Lorenzo-Vera livre ses impressions à la veille du premier tour du D+D Real Czech Masters.

L'Académie ffgolf : épisode 5

L'Académie ffgolf : épisode 5

Dans ce cinquième épisode de l'académie ffgolf :
- le sommet du backswing avec Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf
- le putt en descente avec Perrine Delacour, joueuse LPGA
- la séance fitness avec Joanna Klatten, joueuse LPGA

Jeux Olympiques : Karine Icher et Gwladys Nocera en préparation à l'INSEP

Jeux Olympiques : Karine Icher et Gwladys Nocera en préparation à l'INSEP

Les deux golfeuses olympiques à Rio, Karine Icher et Gwladys Nocera, étaient à l'INSEP mardi 2 août pour une préparation physique idéale avant les Jeux qui débutent pour elles dans quinze jours.

Championnat de France des Jeunes 2016 : le résumé des finales

Championnat de France des Jeunes 2016 : le résumé des finales

Les plus belles images et les réactions des finales du Championnat de France des Jeunes 2016 à Bondues.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf