Internationaux d'Espagne messieurs - Copa SM El Rey
Real Club de Golf de Sevilla
Du 02 au 06 mars

Internationaux d’Espagne messieurs : Coussaud et Langasque en seizièmes

03/03/2016
Photo : Gérard Rancurel et Alexis Orloff

Auteurs de deux belles cartes sous le par, l’Angoumoisin (69) et le Cabrienc (64) se sont classés deuxième et troisième à l’issue des deux tours de qualification à un coup du Gallois Owen Edwards. Les sept autres Français n'ont pas passé le cut.

Romain Langasque aux Internationaux d'Espagne

<<<Les scores de la qualification

Quatre ans après avoir établi un nouveau record (64) du parcours de l’Alcanada Golf Club à Majorque, Romain Langasque a signé une nouvelle carte de - 8 dans la qualification des Internationaux d’Espagne.

Sans aucune sensation, hier, et n’ayant pas réussi à entrer dans sa partie, le n°1 français avait bouclé son premier tour à + 4 (69e), un score le situant à trois coups du cut provisoire. Après cette entame décevante, il s’était rendu au practice dans l’après-midi pour recadrer son jeu : «Mais, ce n’était pas terrible», déclare-t-il.

Ce matin, sa séance a été à peine meilleure mais, tout s’est débloqué sur le parcours puisqu’il s’st retrouvé à - 4 après cinq trous ! 

Romain Langasque au Internationaux d'Espagne

En établissant le meilleur score (64) de la qualification, Romain Langasque est passé de la 69e à la 3e place (140).

Le joueur de Saint-Donat a rentré des putts de deux mètres au 1, trois mètres au 2, cinq mètres au 4 et quatre mètres au 5 après une sortie de bunker.

Après deux pars (6 et 7), il a repris sa série en enquillant un putt de deux mètres au 8 et d’un mètre au 9 après un excellent coup de wedge.

Passé en 30 (- 6), Romain Langasque a sauvé un bon par au 10 en glissant un putt de quatre mètres. Il a loupé deux putts de cinq mètres pour birdie sur les deux trous suivants avant d’aligner trois birdies consécutifs du 13 au 15.

Sur le par 5 du 13, il a exécuté un bon chip depuis le bord du green, puis mis un putt de six mètres au 14 et de deux mètres au 15 (- 9).

Deux pars ont suivi au 16 et au 17 avant qu’un «trois putts» au 18 ne le prive d’un 63 : «Mon drive a atterri dans un bunker de fairway, précise Romain. J’ai tapé un fer 7 et pris un bout de green mais, loin du drapeau, à une quinzaine de mètres. Mon premier putt est resté court de quatre mètres et je n’ai pas enquillé le deuxième. Je suis très satisfait de ma partie. Un nouveau tournoi débute demain dans une formule de match play que j’apprécie. Je ferai de mon mieux pour aller le plus loin possible.»

Ugo Coussaud deuxième de la qualification  

Cinquième au terme du premier tour avec un score de 70, Ugo Coussaud a conforté sa place dans le top 5.

L’Angoumoisin a démarré par quatre pars en effectuant le même sauvetage que la veille sur le 4. Puis, sur le par 5 du 5, son deuxième coup s’est arrêté juste devant le green lui laissant un chip basique qu’il a arrêté à un mètre du trou (- 1).

Ugo Coussaud aux Internationaux d'Espagne.

Malgré quelques coups lâchés, Ugo Coussaud n'a pas donné trop de points au parcours grâce à son chipping.

Au départ du 6, il a égaré son drive très à droite sur le fairway du 7 mais, il a déposé son coup de fer 8 à 2,5m du mât et rentré le putt (- 2).

Sur le long par 3 du 7, le n°3 français a tapé une mauvaise mise en jeu. Malgré un super chip à un mètre, il n’a pas enquillé le putt en descente pour éviter un bogey.

Il a réagi tout de suite et a effacé ce bogey à la faveur d’un coup de wedge à deux mètres du drapeau du 8.

Revenu à - 2, son score est resté inchangé sur les quatre trous d’après. Sur le par 5 du 13, son coup de fer 4 a atteint le green et sa balle s’est immobilisée à cinq mètres du trou. Son putt pour eagle est passé tout près (- 3).

Un nouveau drive à droite au départ du 14 lui a coûté un bogey car sa balle est allée se coller contre un arbuste et il a dû se recentrer (- 2). Sur le par 5 du 16, Ugo Coussaud a gratté son deuxième coup et a concédé un bogey (- 1).

Mais, il a terminé fort par deux birdies grâce à un putt de 3,5m délicat en descente au 17 et un bel enchaînement wedge-putt à 100m au 18 : «J’ai bien chippé ce qui m’a évité de perdre beaucoup de points, commente-t-il. J’ai mieux putté qu’au premier tour. Mais, j’ai lâché quelques coups que je ne devrais pas reproduire en match play. Après une semaine à taper des balles basses, pas facile de se réhabituer à des trajectoires normales.»

L'équipe de France 1, composée de Ugo Coussaud, Romain Langasque et Grégoire Schoeb, a remporté la coupe des Nations avec un total de 279. Elle a devancé le Pays de Galles et l'Espagne de six coups.

Veyret, Schoeb et Fuchs échouent pour un coup

Malheureusement, Ugo Coussaud et Romain Langasque seront les deux seuls Français à disputer les seizièmes de finale des Internationaux d’Espagne (contre trois en 2015). Ils seront opposés au Gallois Joshua Davies (à partir de 9h11) et à l’Anglais Daniel Brown (à partir de 8h15) au premier tour, demain matin.

Les sept autres ne sont pas parvenus à passer le cut (147). Victor Veyret (74) est maudit sur ce tournoi car, pour la deuxième année consécutive, il a échoué pour un coup, tout comme Grégoire Schoeb (72) et Alexandre Fuchs (74).

Les résultats des Français (cut à 147)

2. Ugo Coussaud 69 (139), 3. Romain Langasque 64 (140).

Eliminés : Grégoire Schoeb 72, Victor Veyret 74 et Alexandre Fuchs 74 (148), Edgar Catherine 79 (152), Jeong Weon Ko 74 (156), Sébastien Gandon 76 (159), Nicolas Calvet 81 (162).

 

Gérard Rancurel
Vidéos
toutes les vidéos
Porsche European Open (T3) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T3) : la réaction d'Alexander Levy

Vainqueur à -19 aux dépens de Ross Fisher après deux trous de playoff, Alexander Levy signe en Allemagne sa troisième victoire sur le Tour européen.

Porsche European Open (T2 fin) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T2 fin) : la réaction d'Alexander Levy

La réaction d'Alexander Levy après son 36e trou dans le par samedi.

Porsche European Open (T2) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T2) : la réaction d'Alexander Levy

Alexander Levy est leader en Allemagne avec un total de -17 et six coups d'avance après 35 trous !

Le Swing par Patrice Amadieu : la transition

Le Swing par Patrice Amadieu : la transition

Gérez la transition entre montée et descente comme un champion avec les conseils de Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf