Internationaux d'Espagne messieurs - Copa SM El Rey
Real Club de Golf de Sevilla
Du 02 au 06 mars

Internationaux d’Espagne messieurs : Romain Langasque dominateur

04/03/2016
Photo : Gérard Rancurel et Alexis Orloff

Le n°1 français a aisément franchi les deux premiers tours en concluant ses matches aux 12e et 13e trous. Demain, il rencontrera l’Ecossais Liam Johnston en quarts. Ugo Coussaud s’est incliné (1 down) au deuxième tour face à l’Anglais James Walker.

Romain Langasque aux Internationaux d'Espagne

<<<Le tableau des match play

Sur la dynamique de son exceptionnel second tour de qualification sanctionné par un score de 64 (- 8), Romain Langasque n’a laissé aucune chance à ses deux premiers adversaires des match play.

Opposé, ce matin, à l’Anglais Daniel Brown, le n°7 mondial a accompli une partie solide au cours de laquelle il n’a commis aucune erreur sur des greens devenus très fermes avec le vent.

Romain Langasque au Internationaux d'Espagne

Romain Langasque n'a laissé aucune chance à ses deux premiers adversaires, battus au 12e et 13e trous.

Après avoir gagné le 1 et perdu le 2, le Cabrienc a gagné quatre trous d’affilée et ainsi pris ses distances. Il n’a pas relâché la pression sur l’Anglais et a conclu au 12.

Cet après-midi, il a affronté le Suédois Oskar Bergqvist, quatorzième de la qualification (145). Lui aussi n’a pas résisté très longtemps au Français, auteur d’un eagle au 5 pour mener 2 up. Romain Langasque a perdu le 7 à cause d’un petit putt raté mais, il a tout de suite réagi par un birdie au 8 et profité d’un bogey du Scandinave au 9 pour boucler les neuf premiers trous avec une confortable avance (3 up).

Oskar Bergqvist a entamé son retour par deux bogeys et s’est retrouvé 5 down. Un birdie de l’Azuréen au 12 à la faveur d’un putt de quatre mètres a porté son avance à 6 up.

En partageant le trou suivant avec un par, Romain Langasque a serré la main de son adversaire : «Je suis satisfait car je ne me suis jamais mis en danger, commente-t-il. Il y a eu très peu de déchets dans mon jeu tout au long de la journée. Je crois que je n’ai concédé que deux bogeys en vingt-cinq trous. Je ne leur ai jamais offert des opportunités de revenir dans le match.»

Demain, en quarts de finale, le joueur de Saint-Donat rencontrera l’Ecossais Liam Johnston. Et les Ecossais, il les connaît bien Romain Langasque pour avoir battu les deux derniers auxquels il a été confronté l’an dernier au British Amateur à Carnoustie.

Méfiance toutefois car le joueur du Dumfries & County Golf Club a éliminé (3&2) en huitièmes de finale l’Espagnol Mario Galliano Aguilar.

La grosse déception d’Ugo Coussaud

Deuxième de la qualification, Ugo Coussaud a réalisé un énorme début de partie, ce matin en seizièmes de finale, contre le Gallois Joshua Davies puisqu’il l’a largement distancé (4 up) après dix trous grâce à trois birdies et un eagle.

Dos au mur, le Britannique est alors passé à l’offensive en attaquant tous les drapeaux, même les plus dangereux. Cette stratégie s’est avérée payante puisqu’il a réussi un birdie au 10, "boîté" un chip au 11 pour un deuxième puis il a enchaîné sur deux autres au 13 et au 14 pour revenir à égalité avec l’Angoumoisin : «Il a vraiment très bien joué», reconnaît Ugo Coussaud. Les deux joueurs ont partagé les trous suivants et sont donc partis en play off. 

Ugo Coussaud aux Internationaux d'Espagne.

En laissant beaucoup d'énergie dans la fin de son premier match, elle a manqué à Ugo Coussaud sur le second pour prendre l'avantage.

Sur le premier trou, le n°8 français a mis son chip à 1,2m du drapeau et rentré son putt pour le par. Joshua Davies, lui, a raté le sien à la même distance.

Mais, Ugo Coussaud a laissé beaucoup d’énergie sur la fin de ce match. N’ayant bénéficié que de trente minutes entre son seizième et son huitième de finale, il est retourné au départ après un repas frugal pris sur le pouce. Heureusement, il a bénéficié de l'aide de Sébastien Gandon, venu le "caddeyer".

L’Angoumoisin a cédé deux des trois premiers trous à cause d’un birdie de l’Anglais James Walker et un bogey de sa part.

Un birdie au 13 l’a remis à une longueur mais, il a laissé échapper une belle opportunité d’égaliser au 15 en ratant un putt d‘1,5m pour partager le trou alors que son adversaire venait d’enquiller le sien de six mètres : «La perte de ce trou m’a fait mal», assure-t-il.

Mais, il lui a rendu la pareille sur le 16 où il a glissé un putt de sept mètres pour birdie et revenir 1 down. Le score n’a pas évolué sur les trous suivants jusqu’au par 5 du 5 sur lequel l’Anglais a réalisé un birdie mais, pas le Français auquel il restait un putt d‘1,5m (2 down). Il n’a pas baissé les bras et s’est adjugé le 6 (1 down) et sur le dernier trou, il a eu un putt de cinq mètres pour arracher un play off mais, son putt n’est pas tombé : «Je suis déçu et épuisé, déclare Ugo. J’avais le jeu pour franchir quelques tours de plus. C’est dommage. Mais, globalement, je suis content de mon golf et de mon tournoi.»

La matinée a donné lieu à quelques surprises avec les éliminations de cinq joueurs classés dans le top 10 de la qualification, à commencer par celle du vainqueur, le Gallois Owen Edwards, sorti par l’Irlandais Stuart Grehan, de l’Espagnol Ivan Cantero Guttierez, de l’Italien Michele Cea, de l’Irlandais Jonathan Yates et d’autres encore comme celle de l’Ecossais Grant Forrest, finaliste du British Amateur 2015.

 

Gérard Rancurel
Vidéos
toutes les vidéos
UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

Auteur d'une carte de 65 (-5), le Lyonnais Sébastien Gros occupe la deuxième place du UBS Hong Kong Open avec un coup de retard sur la tête à l'issue du premier tour.

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Finissez votre swing en beauté avec les conseils et exercices du directeur du coaching ffgolf.

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Une vidéo qui va "impacter" votre swing.

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Vous avez la phobie des putts courts ? Alexandra Bonetti, joueuse sur le LETAS, vous donne sa clé anti-stress !

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf