Internationaux d'Espagne messieurs - Copa SM El Rey
Real Club de Golf de Sevilla
Du 02 au 06 mars

Internationaux d’Espagne messieurs : se qualifier en plus grand nombre qu’en 2015

01/03/2016
Photo : Gérard Rancurel

L’an dernier, sur le Sherry Golf Jerez, seuls Ugo Coussaud, Romain Langasque et Sébastien Gandon avaient intégré le tableau des match play, sur les douze Français engagés. Seront-ils plus nombreux à y parvenir sur le RGC de Séville ?

Romain Langasque aux Internationaux d'Espagne à Séville

Trois jours à peine après avoir bouclé une semaine harassante à Sotogrande mais, heureusement récompensée par une deuxième place au championnat d’Europe des Nations, Ugo Coussaud et Romain Langasque ont découvert le Real Club de Golf de Séville, hôte des Internationaux d’Espagne.

Situé à quelques kilomètres au Sud-Est de la capitale andalouse, ce parcours a été conçu par Jose Maria Olazabal sur un terrain de plus de soixante hectares planté de dix mille arbres d’essences diverses.

Doté de larges fairways, il est parsemé de quatre-vingt-dix bunkers et de neuf obstacles d’eau : «Il est magnifique, reconnaît Ugo Coussaud, dixième de la qualification (144) l’an dernier à Jerez de la Frontera. Ses greens sont fermes et rapides. J’ai trouvé le retour beaucoup plus intéressant que l’aller. C’est bizarre de jouer sans vent. Il faut se réhabituer à taper des balles hautes et droites mais, ça revient vite.»

Le dernier tournoi amateur de Romain Langasque

Ces Internationaux d’Espagne auront une saveur toute particulière pour le n°1 français puisqu’il mettra un terme à sa magnifique carrière amateur au terme de cette semaine en Andalousie : «C’est marrant et en même temps, je n’y pense pas trop», confie-t-il.

A son retour sur la Côte d’Azur (le plus tard possible, espérons-le), le Cabrienc entamera sa préparation pour le Masters à Augusta (du 7 au 10 avril) où il se rendra dès le 25 mars.

Romain Langasque a reconnu le parcours sévillan en compagnie de son ami, Ugo Coussaud : «Il est top et, de plus, le temps est exceptionnel, ajoute-t-il. Ca fait plaisir et on en oublie la fatigue.»

Du mieux pour Sébastien Gandon

Huitième (141) du 5e Masters de Saint-Donat, Sébastien Gandon a constaté des améliorations dans son jeu par rapport à celui produit lors des Internationaux du Portugal : «Ca commence à se mettre en place, assure le Valentinois. Il n’y a plus qu’à prendre confiance et voir comment ça se passera cette semaine.»

Qualifié in-extremis (29e à 148) l’an dernier, le Racingman avait bien résisté face à l’Irlandais du Nord, Jack Hume, en ne s’inclinant qu’au 20e trou.

Le retour de Grégoire Schoeb

Grégoire Schoeb aux Internationaux d'Espagne

Pour son premier tournoi officiel de l'année, Grégoire Schoeb sera plus attentif à son niveau de jeu qu'au résultat.

Depuis le South Beach International Amateur, Grégoire Schoeb n’avait plus disputé de compétition officielle. Le Lorrain s’était classé cinquième du Costa Brava Winter Camp malgré de nouvelles douleurs à son poignet opéré.

Victime d’une tendinite, il s’est soigné et il ne ressent une gêne que certains jours : «C’est un peu ennuyeux mais, c’est comme ça», déclare-t-il, fataliste.

Entraîné par Benoît Ducoulombier depuis le mois d’octobre, le joueur de Bordeaux Lac essaye de mettre en pratique sur le terrain ce qu’il travaille au practice avec son coach : «J’y arrive bien au practice mais, pas encore sur le parcours, confie-t-il. Mon jeu n’est pas encore bien rodé. Je verrai donc au fur et à mesure du déroulement de cette compétition. Je serai plus attentif à mon niveau de jeu qu’au résultat. Si je passe le cut, ce sera bien.»

La première participation d’Alexandre Fuchs

Vainqueur en novembre dernier du Grand Prix de la ligue Paca à Cannes Mougins, Alexandre Fuchs a remporté la cinquième édition du Masters de Saint-Donat.

Alexandre Fuchs aux Internationaux d'Espagne

Pour sa première participation à ce tournoi, Alexandre Fuchs espère passer le cut.

Arrivé dimanche soir à Séville, il a reconnu le parcours pour la première fois, hier : «Il est vraiment superbe, dit-il. Il est assez long (6529m) avec pas mal d’obstacles d’eau et des greens difficiles avec beaucoup de pentes. Les par 3 sont compliqués car j’aurai des coups de fer 2 ou 3 au départ. Mon objectif est d’acquérir de l’expérience et, bien sûr, de passer le cut. Après, en match play, tout peut arriver.»

Cinq autres Français (Edgar Catherine, Nicolas Calvet, Jeong Weon Ko, Frédéric Lacroix et Victor Veyret) figurent également dans le champ de joueurs très relevé de ces Internationaux d’Espagne avec, entre autres, l’Espagnol Ivan Cantero Guttierez (n°11 mondial), l’Allemand Maximilian Mehles (n°18), l’Espagnol Mario Galiano Aguilar (n°19), l’Irlandais Jack Hume (n°21), l’Ecossais Grant Forrest (n°22) et le tenant du titre, le Hollandais Jeroen Krietermeijer 

Les heures de départ du 1er tour

Du 1 : Victor Veyret 9h25, Grégoire Schoeb 13h05, Nicolas Calvet 13h25, Edgar Catherine 13h55.

Du 10 : Ugo Coussaud 12h45, Jeong Weon Ko 13h25, Romain Langasque 13h45, Alexandre Fuchs 13h55, Frédéric Lacroix 14h05, Sébastien Gandon 14h15.

Gérard Rancurel
Vidéos
toutes les vidéos
Un nouveau record mondial dans le Guiness book pour les pros français

Un nouveau record mondial dans le Guiness book pour les pros français

En marge de l'Open de España, le record du monde du « trou de golf joué le plus rapidement par une équipe de quatre joueurs » est tombé. Raphaël Jacquelin, Grégory Havret, Romain Wattel et Alexander Levy en sont les nouveaux détenteurs.

100e Open de France (ET) : Jérémy Gandon dans la cour des grands

100e Open de France (ET) : Jérémy Gandon dans la cour des grands

A seulement 19 ans, l'amateur Jérémy Gandon découvre le monde pro pour la centième édition de l'Open de France. Le joueur du RCF La Boulie, étudiant aux Etats-Unis, compte bien profiter de l'expérience.

Les enfants de "Mon Carnet Golf" rencontrent Darren Clarke

Les enfants de "Mon Carnet Golf" rencontrent Darren Clarke

Lors d'un clinic organisé pendant l'Open de France, les différentes classes participantes au projet "Mon Carnet Golf" ont fait plus ample connaissance avec la Ryder Cup et le capitaine de l'équipe européenne Darren Clarke.

Open de France (T1) : les réactions des Bleus

Open de France (T1) : les réactions des Bleus

Les déclarations des Tricolores après le premier tour de l'Open de France.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf