Internationaux de France U18 Garçons - Trophée Michel Carlhian
Granville
Du 13 au 17 avr

Internationaux de France U18 garçons : Antoine Kuoch seul en tête

13/04/2017
Photo : Alexis Orloff

Le joueur de Bussy a signé la meilleure carte (67) du premier tour sur le beau links de Granville. Il devance d’un coup Pierre Pineau et Théo Berger. Andrea Milazzo et Théo Idée (69) figurent également dans le top 10.

Antoine Kuoch aux Internationaux de France U18

>>> Les scores en direct / livescoring

>>> Livescoring Nations Cup

Après une vingt-sixième place au 6e Masters de Saint-Donat et une huitième place au Grand Prix de Limère, Antoine Kuoch a établi le meilleur score (67) du premier tour des Internationaux de France U18 à Granville : «Je suis en forme et le swing était bien en place, aujourd’hui», déclare-t-il.

Parti du 10, le joueur de Bussy a concédé un bogey au 14 à cause d’une balle hors limites et heureusement un birdie sur la seconde. Puis, il a enchaîné sur une série de cinq birdies consécutifs (du 15 au 1) en rentrant de très bons putts : «J’ai joué tôt et les greens étaient moins fermes que lors des reconnaissances», précise-t-il. Au 1, touché en deux, il a putté pour l’eagle à huit mètres mais, il n’a pas rentré le putt.

Il a continué sur sa lancée au 3 en plantant un coup de wedge donné (- 5). Au 4, son drive a atterri dans un bunker de fairway l’obligeant à se recentrer et il a abandonné un point. Mais, il a enquillé un putt de quatre mètres au 8 pour terminer à - 5 et occuper seul la première place.

Théo Berger a démarré fort

En difficulté lors de son premier tournoi au Cap d’Agde, Théo Berger s’est requinqué mentalement en se classant deuxième du 23e Grand Prix de Toulouse. Son bon score (68) d’aujourd’hui va vraisemblablement l’aider à retrouver davantage de confiance pour la suite de la saison : «C’est un premier tour correct mais, j’aurais pu faire beaucoup mieux, explique le Toulousain. Je suis content de ce 68 mais, j’ai moins bien tapé la balle sur le retour et pas très bien putté.» 

Théo Berger aux Internationaux de France U18

Le Toulousain Théo Berger (68) avait le jeu pour scorer plus bas lors de ce premier tour.

Théo Berger a démarré très fort puisqu’il affichait un score de - 4 après sept trous. Il a pris deux putts sur le par 5 du 1 touché en deux. Au 3, il a déposé son coup de wedge à quatre-vingts centimètres du mât. Sur le 6, il a glissé un putt de 2,5m avant un nouveau coup de wedge au drapeau au 7.

Sur les onze derniers trous, il s’est créé deux belles occasions au 10 après un coup de fer 9 à trois mètres. Mais, son putt n’est pas tombé pas plus que celui du 17 à la même distance : «Du 8 au 18, je n’ai pas réussi à concrétiser sur les par 5 et les trous faciles car j’étais un peu loin des drapeaux», ajoute Théo.

La belle réaction de Pierre Pineau

Après une douloureuse mais très enrichissante expérience à Sotogrande (50e à 314), Pierre Pineau va désormais trouver les greens des autres parcours très lents par rapport à ceux du golf andalou. Sans produire un jeu performant, le Sullylois est parvenu à boucler son premier tour à - 4.

Au bord du green du 1 en deux, il a rentré un putt de deux mètres pour le birdie. Un wedge donné au 3 lui en a offert un deuxième. Un drive dans un bunker de fairway du 4 lui a coûté un bogey qu’il a effacé grâce à un solide putt de sept mètres au 7 (- 2). Malheureusement, il a loupé ceux, beaucoup plus courts, du 8 (1,5m) et du 9 (2m).

Sur le par 3 du 10, il a enquillé une "ficelle" de quatorze mètres, puis un putt de cinq mètres au 12.

Toujours à - 4 après quinze trous, Pierre Pineau a raté sa mise en jeu au 16 et s’est laissé un chip délicat. Il a réussi à mettre sa balle sur le green mais, à dix mètres du trou d’où il a pris trois putts. Ce double a ramené son score à - 2.

Il a très bien réagi en plaçant un coup de pitch au mât sur le 17 et en rentrant un putt de 2,5m au 18 : «Je suis content de ma réaction après le double», commente-t-il.

Thomas Burou a joué - 7 sur treize trous

Thomas Burou aux Internationaux de France U18

Pour la deuxième fois de sa jeune carrière, Thomas Burou a totalisé sept birdies.

Pour la deuxième fois de sa jeune carrière, Thomas Burou a totalisé sept birdies au cours de sa partie : «La première fois, c’était au golf du Bois d’Ô», se souvient-il. Il le fallait car le Racingman avait plutôt mal entamé sa journée (+ 3 après cinq trous) à cause de deux "trois putts" au 3 et au 6 : «J’étais un peu tendu mais, surtout trop attentiste, reconnaît-il. Je poussais la balle.»

Il s’est donc secoué et a commencé à arrêter ses coups de wedge près des drapeaux ce qui lui a permis d’aligner quatre birdies consécutifs, du 6 au 9, grâce à des putts de trois, un et cinq mètres, puis de deux putts à dix mètres sur le par 5 du 9.

Au 10, il a sauvé un excellent par en rentrant un putt de huit mètres après un lob-shot depuis la gauche du green. Il a repris sa série de birdies au 13 en enquillant un putt de quatre mètres. Sur le par 5 du 14, son deuxième coup s’est arrêté au bord du green d’où il a choisi de putter. Sa balle s’est immobilisée à quelques centimètres du trou.

Au 15, il a évité un bogey grâce à un putt de trois mètres en descente. Il est resté court dans la ligne au 16 et au 17. Mais, au 18, il a failli "boîter" son coup de wedge, court de dix centimètres : «C’est ma troisième compétition de l’année après le Grand Prix de la Nivelle (4e) et du Lys (25e), confie Thomas. J’ai bien travaillé avec Franck (Lorenzo Vera) et Christian (Bonardi) m’a accompagné lors de ma reconnaissance.»

Andrea Milazzo et Théo Idée (69) figurent également dans le top 10. Avec un cut provisoire dans le par, quinze autres Français se situent dans le top 32 parmi lesquels Alexandre Petit (70), le vainqueur de l’épreuve en 2015.

Gérard Rancurel
Vidéos
La Paroisse du Petit Jeu : épisode 4

La Paroisse du Petit Jeu : épisode 4

Golfez en toute sécurité autour et sur le green avec la "Paroisse du Petit Jeu" de l'entraîneur fédéral Olivier Léglise, coach notamment de Grégory Bourdy et Benjamin Hébert ! Dans ce quatrième épisode, apprenez les bases (posture et mouvement) du chip standard.

Armel Le Cléac'h ambassadeur officiel de la Ryder Cup 2018

Armel Le Cléac'h ambassadeur officiel de la Ryder Cup 2018

À 500 jours du début de la 42ème édition de la Ryder Cup, qui se tiendra au Golf National, Armel Le Cléac’h, vainqueur du Vendée Globe 2016-17 et recordman de l’épreuve, a été désigné premier ambassadeur officiel de l’édition 2018 par Ryder Cup Europe.

toutes les vidéos
Rocco Forte Open (T2) : La réaction de Raphaël Jacquelin

Rocco Forte Open (T2) : La réaction de Raphaël Jacquelin

Raphaël Jacquelin réagit après son 62 (-9) lors du deuxième tour du Rocco Forte Open 2017.

La Paroisse du Petit Jeu : épisode 4

La Paroisse du Petit Jeu : épisode 4

Golfez en toute sécurité autour et sur le green avec la "Paroisse du Petit Jeu" de l'entraîneur fédéral Olivier Léglise, coach notamment de Grégory Bourdy et Benjamin Hébert ! Dans ce quatrième épisode, apprenez les bases (posture et mouvement) du chip standard.

Rocco Forte Open (T1) : La réaction de Julien Guerrier

Rocco Forte Open (T1) : La réaction de Julien Guerrier

Julien Guerrier réagit après son 65 (-6) lors du premier tour du Rocco Forte Open 2017.

Armel Le Cléac'h ambassadeur officiel de la Ryder Cup 2018

Armel Le Cléac'h ambassadeur officiel de la Ryder Cup 2018

À 500 jours du début de la 42ème édition de la Ryder Cup, qui se tiendra au Golf National, Armel Le Cléac’h, vainqueur du Vendée Globe 2016-17 et recordman de l’épreuve, a été désigné premier ambassadeur officiel de l’édition 2018 par Ryder Cup Europe.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf