South African Stroke Play Championship
George - Kingswood Golf Estate
Du 07 au 10 fév

SA Championship : Edgar Catherine tient sa première grande victoire

10/02/2017
Photo : ffgolf et Lali Stander

Battu d’un coup au Junior Orange Bowl Championship, l’Aixois a remporté son premier tournoi international en Afrique du Sud avec un total de 269 (- 11). Il succède ainsi à Ugo Coussaud, vainqueur en 2015. Auteur du meilleur score du dernier tour (65), Frédéric Lacroix s’est classé troisième (272).

Edgar Catherine et le groupe France en Afrique du Sud

<<<Les résultats

A la veille de l’ouverture de sa dernière saison chez les amateurs, Edgar Catherine ne cachait pas son ambition de remporter son premier grand tournoi international au cours de cette tournée d’un mois en Afrique du Sud.

L’Aixois n’aura pas eu à attendre longtemps puisqu’il s’est imposé dès le South African Stroke Play Championship, disputé sur le parcours du Kingswood Golf Estate situé dans la province du Cap-Occidental.

Sur la dynamique de sa fin de saison 2016 et du Costa Brava Winter Camp, il s’était installé en tête dès le premier tour (65). Il a rétrogradé à la cinquième place à l’issue du deuxième (68) avant de remonter à la deuxième (65), hier, à un coup de l’Irlandais du Nord, Robin Dawson. 

Edgar Catherine vainqueur en Afrique du Sud

Edgar Catherine succède à Ugo Coussaud au palmarès du South African Stroke Play Championship.

Le mauvais début de partie du leader a propulsé le n°4 français à la première place et il lui a fallu résister à la charge de ses poursuivants pour conserver deux ou trois coups d’avance malgré un putting aléatoire.

Il a vite constaté que ce secteur n’était pas au niveau du reste de son jeu dès le par 5 du 3 où il a pris trois putts alors qu’il avait touché le green en deux. Edgar Catherine a concédé un premier bogey au 7 à cause d’un nouveau "trois putts" et un deuxième au 8.

A + 2, il a serré le jeu et déposé un coup de wedge donné au 10 pour le premier d’une série de trois birdies qui l’a relancé pour distancer ses adversaires.

Au 14, il a rentré un putt de cinq mètres et au 16, un putt plus court après un bon chip.

Sous le par (- 1) avec trois coups d’avance sur trois joueurs, il est revenu dans le par après un troisième "trois putts" au 17, heureusement sans conséquences : «J’ai bien tapé la balle et touché onze fairways, raconte-t-il. Mes trois birdies m’ont fait du bien. Je suis très content de cette victoire. Je courais après depuis un moment. J’ai beaucoup travaillé pour l’obtenir. C’est cool qu’elle arrive dès le premier tournoi en Afrique du Sud. Je n’ai rien changé à ma stratégie pour ce dernier tour. Très vite en tête, j’ai assumé mon statut. Je savais que quelques joueurs me talonnaient mais, ça ne m’a pas perturbé. Cette victoire me donne confiance pour la suite. Je vais devoir refaire mes gammes pour être de nouveau performant pour le deuxième tournoi disputé sur le même parcours à l’exception d’un tour. Je n’ai pas l’intention de m’en tenir là.»

 

 

Frédéric Lacroix signe la meilleure carte

Frédéric Lacroix en Afrique du Sud

En signant la meilleure carte (65) du dernier tour, Frédéric Lacroix s'est hissé à la troisième place.

En délicatesse avec son driving depuis deux jours, Frédéric Lacroix a passé du temps au practice, jeudi après-midi pour régler ce problème : «J’ai ajusté mon driver car il ne mettait pas assez de spin, explique le Racingman. Et, aujourd’hui, mon driving a été plus performant. Je me suis laissé les coups que je voulais pour atteindre les greens et tout s’est bien goupillé.»

Il a commencé par un birdie au 3 mais, une "socket" au 5 lui a coûté un bogey. Puis, du 6 au 14, il a enchaîné six birdies en neuf trous ! Le Parisien a drivé le green au 8 puis rentré un putt de deux mètres au 9 après un bon chip. Il a enquillé un putt de trois mètres au 10 et de l’extérieur du green à cinq mètres au 12 avant un sixième birdie au 14.

Au 15, sa mise en jeu a atterri dans un bunker de fairway. Malgré un excellent troisième coup, il n’est pas arrivé à sauver son par. Il s’est créé une belle occasion de birdie à deux mètres au 16 mais, son putt n’est pas tombé. Il a donc fini à - 5 (65) : «C’était une bonne journée, ajoute-t-il. C’est dommage, il y avait un bon 62 au bout des clubs mais, je ne vais pas me plaindre.»

Grâce à ce 65, Frédéric Lacroix est monté sur la troisième marche du podium à trois coups d’Edgar Catherine auquel il en a repris cinq.

Pierre Pineau à un coup du top 10

Pierre Pineau a eu du mal à entrer dans sa partie. De plus, il a été piqué par une guêpe au 5 et s’est retrouvé à + 3 après six trous. Mais, le Sullylois n’a pas baissé les bras. Il s’est battu jusqu’au bout pour revenir dans le par mais, il n’a pas été aidé par son putting : «J’ai touché peu de greens sur mes neuf premiers trous», indique-t-il. Deux birdies (11 et 16) ont ramené son score à + 1 (71) : «Ça reste un bon tournoi, assure-t-il. Mon objectif est de passer les quatre cuts et de jouer la gagne une fois.» 

Pierre Pineau en Afrique du Sud

Pierre Pineau n'a pas été aidé par son putting au cours du dernier tour mais, il a fini à + 1.

Avec un total de 278 (- 2), le champion d’Europe par équipes Boys a pris la onzième place.

Victor Veyret a bouclé son tournoi par un score dans le par (70) : «Je suis déçu du résultat même si ce n’est pas trop mal pour une reprise de la compétition, déclare le Picard. Je pense avoir engrangé un peu de confiance pour la suite de la tournée.»

Une petite déception, aussi, pour Maëti Marin sur ce dernier tour (73) : «Une dernière journée rendue difficile par mes deux doubles sur le retour (10 et 17), reconnaît-il. Mon driving a été moyen mais, pas catastrophique non plus. J’ai payé très cher mon deuxième coup hors limites au 17 et mon mauvais recentrage au 10. Sinon, je suis assez content de mon premier tournoi en Afrique du Sud et de mon jeu dans l’ensemble.»

Au huit Français engagés dans ce South African Stroke Play Championship vont venir se joindre Thomas Boulanger, Paul Margolis et Clément Charmasson pour le Cape Province Open organisé, à partir de mardi, sur les parcours du Kingswood Golf Estate et du George Golf Club.

L’aventure continue pour les Français avec d’autres belles performances à vivre.

Les résultats des Français

1. Edgar Catherine 70 (269), 3. Frédéric Lacroix 65 (272), 11. Pierre Pineau 71 (278), 17. Victor Veyret 70 (280), 29. Maëti Marin 73 (283), 50. Antoine Auboin 72 (287), 71. Dimitri Mary 77 (298)

Gérard Rancurel
Vidéos
Les Potions du Druide : épisode 8

Les Potions du Druide : épisode 8

Améliorez votre jeu grâce aux conseils de l'entraîneur fédéral Benoît Ducoulombier ! Coach de Romain Langasque, Julien Quesne ou encore Gwladys Nocera, le « Druide » vous donne ses potions magiques pour votre golf ! Dans ce huitième épisode, tapez des balles au practice comme les pros !

toutes les vidéos
Portugal Masters (T1) : La réaction de Grégory Havret

Portugal Masters (T1) : La réaction de Grégory Havret

Grégory Havret réagit après son 65 (-6) lors du premier tour du Portugal Masters 2017.

Les Potions du Druide : épisode 8

Les Potions du Druide : épisode 8

Améliorez votre jeu grâce aux conseils de l'entraîneur fédéral Benoît Ducoulombier ! Coach de Romain Langasque, Julien Quesne ou encore Gwladys Nocera, le « Druide » vous donne ses potions magiques pour votre golf ! Dans ce huitième épisode, tapez des balles au practice comme les pros !

KLM Open (T4) : La réaction de Joël Stalter

KLM Open (T4) : La réaction de Joël Stalter

Joël Stalter réagit après son 70 (-1) lors du quatrième tour du KLM Open 2017.

KLM Open (T4) : La réaction de Romain Wattel

KLM Open (T4) : La réaction de Romain Wattel

Romain Wattel réagit après son 69 (-2) lors du quatrième tour du KLM Open 2017, et sa victoire.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf