69 Avianca Colombia Open (PGA Tour LA) : Top 25 pour Cohen-Boyer

26/02/2016
Photo : Alexis Orloff / ffgolf

Seul Français engagé cette saison sur le PGA Tour Latinoamerica, Louis Cohen-Boyer n'a pas manqué son entrée chez les professionnels. Le Parisien, parti aux aurores ce jeudi, rend une carte de 69 (-3) qui le place dans le Top 25, à la 23e place. A six longueurs du leader canadien, Corey Conners.

Louis Cohen-Boyer démarre parfaitement son premier tournoi en pro grâce à un excellent 69 (-3)

<<< Les scores

Deuxième des Cartes d'accession disputées le 29 janvier dernier en Argentine, Louis Cohen-Boyer continue de surfer sur la bonne vague. Le Parisien, 23 ans depuis le 25 décembre, a parfaitement débuté sa carrière professionnelle sur le PGA Tour Latinoamerica, Circuit satellite du PGA Tour qui offre en fin de saison aux cinq premiers un billet pour le Web.com Tour, la deuxième division US. Parti aux aurores du côté de Medellin (Colombie), le Français a toujours su dompter un parcours délicat, notamment aux abords des greens. Une chose est sûre, sa carte de 69 (-3) prouve que son jeu est déjà bien en place.

Un parcours pénalisant

" Malgré un réveil à 3h30 du matin, j'étais en forme au départ, explique celui qui vit à l'année à Orlando (Floride). Je suis bien rentré dans la partie avec un premier birdie sur le 2. Après six trous, je suis à -1. Je me suis mis dans les bonnes zones au 7 et au 9 et j'ai réussi à convertir au 9. J'ai réussi des coups vraiment corrects au 10 et au 11 et je me suis retrouvé à -4 avec encore à jouer un par 5 touchable en deux. Malheureusement, la fin de partie a été moyenne malgré des mises en jeu solides. Je fais deux mauvais coups de fers aux 15 et 16 qui font bogey à la sortie. Mon partenaire de jeu a, contrairement à moi, placé sa balle du mauvais côté et a encaissé deux doubles. Ce qui prouve que c'est vraiment un parcours qui pénalise. A l'arrivée, je signe un 69 (-3) avec sept birdies contre quatre bogeys. "

Retrouver la précision avec les fers

" Pour le deuxième tour, je vais repartir sur les mêmes bases, ajoute-t-il. Il faut que je garde en tête que je joue le même jeu depuis des années. Si j'arrive à mettre mes coups entre 120 et 150 mètres dans les bonnes zones, je pense pouvoir me défendre contre le parcours lors des prochains jours. Un petit réglage dans la posture et je pense que je retrouverai ma précision avec les fers. " Après dix-huit trous, son plan de marche est plus que jamais respecté. Certes, il est déjà à six coups derrière le Canadien Corey Conners, intouchable avec son 63 (-9), mais le podium, occupé par les Américains Brian Richey et Justin Hueber, n'est qu'à quatre coups. Tout est donc possible ! 

 

 

 

Lionel Vella
Vidéos
toutes les vidéos
UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

Auteur d'une carte de 65 (-5), le Lyonnais Sébastien Gros occupe la deuxième place du UBS Hong Kong Open avec un coup de retard sur la tête à l'issue du premier tour.

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Finissez votre swing en beauté avec les conseils et exercices du directeur du coaching ffgolf.

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Une vidéo qui va "impacter" votre swing.

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Vous avez la phobie des putts courts ? Alexandra Bonetti, joueuse sur le LETAS, vous donne sa clé anti-stress !

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf