Michaël Lorenzo-Vera, seul rescapé provisoire

22/01/2016
Photo : Andrew Redington / Getty Images Europe - AFP

Retardé ce matin par le brouillard, le deuxième tout a été interrompu en fin de journée faute de luminosité. Seul Michaël Lorenzo-Vera, 37e à -2, est assuré de franchir le cut. Benjamin Hébert et Grégory Bourdy sont en ballotage favorable.

Michaël Lorenzo-Vera, seul rescapé provisoire

Les 2 h 45 de retard prises ce matin en raison d'un brouillard persistant n'ont pas empêcher le clan tricolore de subir une hécatombe ce vendredi lors du deuxième tour. Alors qu'une moitié du champ, celle qui s'est élancée dans l'après-midi, devra revenir sur le tracé du Abu Dhabi Golf Club dès 7 heures samedi pour en finir, la sanction du cut devrait concerner au moins huit des douze représentants français engagés dans cette première levée du Desert Swing. Exit Alexander Levy (75), 83e à +1 total, Sébastien Gros (74) et Julien Quesne (73), 93es à +2, Victor Dubuisson (77), 102e à +3, Grégory Havret (76), 107e à +4, et Édouard España (72), 118e à +7. Pour Raphaël Jacquelin, à cinq coups du cut provisoire (-1) avec deux trous à boucler, et Romain Wattel, à six longueurs à quatre trous du but, la messe est également dite.

Loin derrière l'Anglais Andy Sullivan, qui a eu le temps de poster un deuxième 67 (-5) consécutif pour s'emparer seul de la tête à -10, Michaël Lorenzo-Vera est pour l'heure le seul Tricolore assuré de disputer les deux derniers tours. Le Basque a joué dans le par (72) ce vendredi, alternant trois bogeys et trois birdies pour pointer en 37e position à -2 total. Il sera vraisemblablement rejoint par Benjamin Hébert, auteur d'un score identique qui le laisse 56e à -1, sauf si dix des joueurs n'ayant pas bouclé leur deuxième tour parviennent à le rejoindre à -1 demain matin, puisque le cut ne retient que les 65 premiers et ex æquo.

Grégory Bourdy, de son côté, s'est mis en position de franchir lui aussi le cut. Le Bordelais navigue à -1 pour la journée après 14 trous, et partage avec son partenaire d'entraînement la 56e place à -1 total. Enfin Gary Stal, dans le par après 12 trous et 83e à +1 total, devra briller sur le dernier tiers du parcours pour garder une chance de défendre son titre jusqu'au bout.

 

Dans le par aujourd'hui... Journ

Alexandre Mazas
Vidéos
One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

Les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk, dans les pas d'Arnold Palmer et en swing au 1er étage de la Tour Eiffel ! La Ryder Cup n'a jamais été aussi proche.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf