Douze Français à Doha

26/01/2016
Photo : LUKE WALKER / GETTY IMAGES / AFP

Pour la deuxième étape du Desert Swing 2016, le contingent tricolore affiche quasiment complet. Si Grégory Bourdy et Benjamin Hébert, qui avaient fini dans le Top 10 l'an passé, sont bien là, Victor Dubuisson et Clément Berardo, eux, sont absents.

Grégory Bourdy avait signé un joli Top 5 au Qatar en 2015.

>>> Les heures de départ des deux premiers tours

Doha. Qatar. Etape atypique du Circuit européen. Le Commerciak Bank Qatar Masters se dispute en effet du mercredi au samedi. C'est la quatrième année consécutive qu'un tel format est proposé. On le sait, le dimanche n'est pas un jour chômé dans les pays musulmans. Et c'est pour ne pas subir une forte baisse d'affluence en termes de spectateurs et éviter ainsi de se retrouver en frontal avec des retransmissions sportives télévisées dans un week-end souvent très dense que les organisateurs du tournoi ont choisi cette option.

A sept coups de Branden Grace...
Si les Rory McIlroy, Jordan Spieth, Rickie Fowler et autres Henrik Stenson sont aux abonnés absents, douze golfeurs français effectuent le déplacement. Tous étaient déjà à Abu Dhabi la semaine dernière. A l'exception de Thomas Linard, entrant, et Victor Dubuisson, sortant. Le Cannois a préféré "faire l'impasse" avant de rebondir à Dubaï la semaine prochaine.
Meilleur français à Abu Dhabi le week-end dernier (46e), Benjamin Hébert conserve un bon souvenir de son précédent passage en terre qatarienne. L'élève d'Olivier Léglise avait ainsi terminé à la 10e place, sept coups derrière le vainqueur, le Sud-Africain Branden Grace qui remet son titre en jeu à partir de mercredi.

 

 

De la revanche dans l'air
54e à Abu Dhabi, Grégory Bourdy n'a, lui non plus, pas oublié son Qatar Masters 2015. Le Bordelais, auteur d'un sublime 65 (-7) le dernier jour, avait pris la cinquième place, ex-aequo avec l'Argentin Emiliano Grillo et le Sud-Coréen Byeong-hun An. A quatre longueurs de Grace. Seulement !
Cette édition 2016 sera aussi, on l'espère, l'heure du rachat pour la plupart des Français engagés et notamment pour Alexander Levy, Gary Stal ou encore Romain Wattel. En effet, ces trois-là n'ont pas franchi le cut il y a quelques jours seulement à Abu Dhabi. Il y a donc un esprit de revanche dans l'air dans le clan tricolore !

 
Lionel Vella
Vidéos
toutes les vidéos
Porsche European Open (T3) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T3) : la réaction d'Alexander Levy

Vainqueur à -19 aux dépens de Ross Fisher après deux trous de playoff, Alexander Levy signe en Allemagne sa troisième victoire sur le Tour européen.

Porsche European Open (T2 fin) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T2 fin) : la réaction d'Alexander Levy

La réaction d'Alexander Levy après son 36e trou dans le par samedi.

Porsche European Open (T2) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T2) : la réaction d'Alexander Levy

Alexander Levy est leader en Allemagne avec un total de -17 et six coups d'avance après 35 trous !

Le Swing par Patrice Amadieu : la transition

Le Swing par Patrice Amadieu : la transition

Gérez la transition entre montée et descente comme un champion avec les conseils de Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf