Un sans faute pour Grégory Bourdy

27/01/2016
Photo : Jan Kruger / GETTY IMAGES / AFP

Des douze Français engagés cette semaine au Qatar, c'est Grégory Bourdy qui réalise la meilleure entame avec un score sans erreur de 67 (-5). Il pointe dans le Top 6 du tournoi dominé après dix-huit trous par le Sud-Africain Louis Oosthuizen et l'Espagnol Pablo Larrazabal. 

Cinquième l'an passé à Doha, Grégory Bourdy garde le même rythme un an plus tard au Qatar Masters

<<< Les scores du premier tour

Malgré des conditions de jeu rendues difficiles par le vent (rafales chronométrées entre 16 et 25 km/h), Grégory Bourdy, parti à 10h50 locale (8h50 en France) du tee n°10 avec l'Anglais James Morrison et le Finlandais Mikko Illonen, n'a pas tremblé une seule fois. Son score très solide de 67 (-5) sans le moindre accroc sur la carte de scores lui permet ainsi de se placer d'ores en déjà en embuscade en sixième position, à seulement deux longueurs du duo de tête composé par le Sud-Africain Louis Oosthuizen et l'Espagnol Pablo Larrazabal.

Comme en 2015 ?
Le scénario de 2015 où l'élève d'Olivier Léglise avait pris la cinquième place finale à quatre coups du lauréat, le Sud-Africain Branden Grace, semble donc se répéter. Même si la ligne d'arrivée prévue exceptionnellement samedi est encore loin. Pour les autres golfeurs français au départ de ce deuxième volet en trois actes du Desert Swing 2016, on retrouve à la 46e place Edouard Espana, Benjamin Hébert et Grégory Havret à -1 (71). Suivent dans le par total et pour l'instant dans le cut à la 62e place Raphaël Jacquelin, Michael Lorenzo-Vera et Julien Quesne.

Du vent, encore beaucoup de vent
Cela s'est en revanche beaucoup moins bien passé pour Gary Stal, auteur d'une carte de 74 (+2) très contrastée avec un eagle au 16 et un double bogey au 1, mais aussi pour Alexander Levy (74 avec un double au 15). Et pour Thomas Linard, Romain Wattel et Sébastien Gros, respectivement 75 (+3) et 76 (+4) pour les deux derniers, les choses se compliquent sérieusement. D'autant que la météo n'annonce rien de bon dans les prochains jours. Des rafales de vent à plus de 30 km/h sont en effet à craindre ce jeudi. 

Lionel Vella
Vidéos
toutes les vidéos
Porsche European Open (T3) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T3) : la réaction d'Alexander Levy

Vainqueur à -19 aux dépens de Ross Fisher après deux trous de playoff, Alexander Levy signe en Allemagne sa troisième victoire sur le Tour européen.

Porsche European Open (T2 fin) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T2 fin) : la réaction d'Alexander Levy

La réaction d'Alexander Levy après son 36e trou dans le par samedi.

Porsche European Open (T2) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T2) : la réaction d'Alexander Levy

Alexander Levy est leader en Allemagne avec un total de -17 et six coups d'avance après 35 trous !

Le Swing par Patrice Amadieu : la transition

Le Swing par Patrice Amadieu : la transition

Gérez la transition entre montée et descente comme un champion avec les conseils de Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf