Perth International (ET) : Romain Wattel prêt pour la gagne

27/02/2016
Photo : Stanley Chou / Getty Images Asiapac - AFP

Avec des conditions de jeu plus favorables que lors des deux premiers jours, on a joué beaucoup plus bas ce samedi à Perth. Notamment Romain Wattel et Grégory Bourdy, auteurs d'un sublime 65 (-7). Le premier prend la deuxième place du tournoi alors que le second entre dans le Top 15.

<<< Les scores

Conditions de jeu parfaites ce samedi à Perth ! Et les concurrents encore en lice s'en sont donnés à coeur joie. La preuve. Parmi les 30 premiers au général, seul l'Australien Brett Rumford a rendu une carte positive. Honneur à Romain Wattel qui s'est particulièrement distingué durant ce Moving Day. Le Parisien a démarré pied au plancher en claquant quatre birdies consécutifs entre les trous 2 et 5. A l'aller, l'élève d'Olivier Léglise vire à -5 avant de signer deux autres birdies aux 13 et 14. A l'arrivée, et à avec ce superbe 65 (-7), il retrouve la deuxième place qu'il avait occupée au soir du premier tour, jeudi. Et avec un score total de 204 (-12), qu'il partage avec l'Américain Peter Uihlein, il se retrouve à trois longueurs derrière le Sud-Africain Louis Oosthuizen, auteur de son côté d'un 67 (-5).

 

 

 

Plus facile que la veille

Les Français, de manière générale, se sont particulièrement distingués aujourd'hui. Ainsi, Grégory Bourdy, parti un peu plus tôt dans la journée, a lui aussi posté un excellent 65 (-7) avec neuf birdies (pour deux bogeys concédés). « Le parcours était plus facile que lors des deux premiers tours, souffle-t-il. Il y avait moins de vent même si ça a commencé à souffler sur la fin... J'ai été plus solide dans le grand jeu. Et j'ai mis quelques bons putts aussi. Bon, j'aurais pu éviter deux fois trois putts mais je me suis bien régalé quand même. J'adore cet endroit, ce parcours... Les conditions de jeu sont parfaites. »

Deux eagles pour Levy

Après avoir franchi la veille le cut pour la douzième fois de suite, Benjamin Hébert a poursuivi sur sa lancée en scorant un très bon 68 (-4) malgré un dernier bogey sur le 18. Le Briviste, également élève d'Olivier Léglise, pointe en onzième position à -8 (208). Juste derrière Alexander Levy, en mode offensive toute la journée (deux eagles s'il vous plait) qui rend un solide 70 (-2). Julien Quesne apparait au 26e rang après un bon 69 (-3) alors que Gary Stal est un peu plus dans le dur avec son 73 (+1) qui l'envoie en 63e position à +1 (217). 

 

 

 

 

Lionel Vella
Vidéos
One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

Les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk, dans les pas d'Arnold Palmer et en swing au 1er étage de la Tour Eiffel ! La Ryder Cup n'a jamais été aussi proche.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf