Clément Berardo sur sa lancée

14/01/2016
Photo : Matthew Lewis / GETTY IMAGES / AFP

Après un top 25 acquis au BMW SA Open, l'Auxerrois enchaîne avec la meilleure carte du clan tricolore. Son 69 (-3) le place ainsi en 26e position. Sébastien Gros joue sous le par (70) alors que Julien Brun se contente d'un 74 (+3). 

Clément Berardo démarre son Joburg Open par un solide 69 (-3)

>>> Les scores

Comme il nous l'a confirmé en début de semaine, Clément Berardo apprécie l'Afrique du Sud et ses chaleurs estivales. C'est en effet l'été aux antipodes ! Celui dont le domicile se situe actuellement à Mandelieu (06) signe en effet la meilleure carte du clan tricolore. Un très solide 69 (-3) avec cinq birdies pour deux pars claqués sur le East Course, parcours jugé beaucoup plus difficile que le West Course, l'autre tracé de ce Joburg Open 2016. Ce qui laisse présager d'un deuxième tour "plus abordable" ce vendredi. Une chose est sûre, l'élève d'Alain Alberti s'empare de la 26e place au leaderboard, à seulement quatre longueurs du Sud-Africain Justin Walters, seul leader à -7, et à trois de la deuxième place occupée par six hommes parmi lesquels on retrouve les deux expérimentés anglais, Anthony Wall et David Howell.

Cut virtuel à -2
Parti tôt dans la matinée sur le West Course, Sébastien Gros n'a pas connu une journée aussi aboutie que son compatriote. Le Lyonnais se contente en effet d'un 70 (-1) avec quinze pars pour deux birdies (aux trous 2 et 15) et un bogey concédé. Avec ce score malgré tout intéressant, l'ancien pensionnaire du Challenge Tour n'apparaît pourtant qu'à la... 69e place. Au-delà du cut virtuel fixé pour le moment à -2.

Débuts difficiles chez les pros
La tâche s'annonce encore plus ardue pour Julien Brun, invité par les organisateurs et qui fête cette semaine ses grands débuts sur l'European Tour en tant que joueur professionnel. L'Antibois, exilé sur les circuits nord-américains, a connu une journée délicate sur le West Course virant à +1 après neuf trous et rendant finalement une carte de 74 (+3) entachée par un ultime bogey sur le 18e et dernier trou. La mission de franchir le cut à l'issue de la deuxième journée s'annonce donc délicate pour le jeune golfeur français même si ce dernier continue d'y croire.

 

 

Lionel Vella
Vidéos
Swing de Champion : Grégory Bourdy

Swing de Champion : Grégory Bourdy

Découvrez grâce à des images au ralenti les swings de nos champions ou championnes et ce que vous devez en retenir pour votre golf ! Ce mois-ci, le swing sans faille de Grégory Bourdy !

toutes les vidéos
Volvo China Open (T1) : La réaction de Raphaël Jacquelin

Volvo China Open (T1) : La réaction de Raphaël Jacquelin

Raphaël Jacquelin réagit après son 67 (-5) lors du premier tour du Volvo China Open 2017.

Volvo China Open (T1) : La réaction d'Alexander Levy

Volvo China Open (T1) : La réaction d'Alexander Levy

Alexander Levy réagit après son 63 (-9) lors du premier tour du Volvo China Open 2017.

Swing de Champion : Grégory Bourdy

Swing de Champion : Grégory Bourdy

Découvrez grâce à des images au ralenti les swings de nos champions ou championnes et ce que vous devez en retenir pour votre golf ! Ce mois-ci, le swing sans faille de Grégory Bourdy !

Shenzhen International (T4) : La réaction de Grégory Bourdy

Shenzhen International (T4) : La réaction de Grégory Bourdy

Grégory Bourdy réagit après son 67 (-5) lors du dernier tour du Shenzhen International 2017.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf