Gros et Berardo finissent sur une bonne note

17/01/2016
Photo : Alexis Orloff / ffgolf

Après un samedi noir, Sébastien Gros et Clément Berardo, les deux derniers représentants français au Joburg Open, signent deux cartes sous le par qui les laissent au-delà du top 40 final. Victoire du Sud-Africain Haydn Porteous.

Auteur d'un dernier 70 (-2), Sébastien Gros prend la 44e place finale du Joburg Open

>>> Les scores

Alors que le Sud-Africain Haydn Porteous s'est imposé avec deux longueurs d'avance sur son compatriote Zander Lombard, validant du même coup sa présence à l'Open Britannique du 14 au 17 juillet prochains, Sébastien Gros et Clément Berardo ont parfaitement réagi après un samedi noir où ils ont subi la loi de l'East Course, un redoutable par 72. 

Un putting récalcitrant
Le Lyonnais s'est en effet parfaitement remis en selle, surtout sur les neuf premiers trous, collectionnant les birdies aux 1 et 2 puis aux 8 et 9. Un aller en 33 (-4) quelque peu gâché par deux bogeys concédés au 14 et au 15. Son score total de 282 (-5) ne lui permet en revanche pas d'accrocher le top 40. Il se contente de la 44e place. « C'est bien de finir comme ça mais je reste agacé parce que le jeu était bon durant ce quatrième tour, explique-t-il. Malheureusement, j'ai encore connu quelques difficultés à mettre des putts. C'est comme ça. Ce n'est pas une semaine de dingue mais je ne crache pas dessus non plus. »

Long et petit jeu solides
Comme Seb Gros, le putting de Clément Berardo n'a pas été au rendez-vous. Certes, l'Auxerrois rend une carte de 71 (-1) mais il y avait la place pour un finish plus intéressant encore. « Je ne peux pas être pleinement satisfait de la semaine en passant à côté du 3e tour (77) mais il y a quand même des choses à retenir, souffle-t-il calmement. Le long jeu et le petit jeu sont restés solides dans l'ensemble, j'ai réussi à mettre convenablement en place les points mentaux que je travaille. Hélas, la journée de dimanche au putting a été trop creuse... Mais bon, je passe un nouveau cut (Ndlr, le 3e en autant de tournois joués) sur un parcours plutôt compliqué. C'est donc rassurant. »

Sébastien Gros s'envole maintenant vers Abu Dhabi où il n'est pas pas certain de pouvoir disputer le premier rendez-vous du Desert Swing (2e réserve pour le moment). Quant à Clément Berardo, il retourne en France pour quelques jours intensifs avec son préparateur physique. Il sera de retour en Afrique du Sud du 11 au 14 février pour le Tshwane Open.

Lionel Vella
Vidéos
La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

Les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk, dans les pas d'Arnold Palmer et en swing au 1er étage de la Tour Eiffel ! La Ryder Cup n'a jamais été aussi proche.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

Italian Open (T4) : La réaction de Grégory Havret

Italian Open (T4) : La réaction de Grégory Havret

Grégory Havret réagit après son 65 (-6) lors du dernier tour de l'Italian Open 2017.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf