Journée sans pour Gros et Berardo

16/01/2016
Photo : Jan Kruger / GETTY IMAGES / AFP

Le fameux Moving Day cher aux Britanniques n'a pas souri aux deux Français encore présents ce week-end au Joburg Open. Sébastien Gros signe un 73 (+1) alors que Clément Berardo plonge avec son 77 (+5). Le duo pointe au-delà du top 50 ! 

Un Moving Day à très vite oublier pour Sébastien Gros

>>> Les scores

Sébastien Gros et Clément Berardo misaient beaucoup sur cette journée de samedi, le fameux Moving Day où un tournoi ne se gagne pas forcément mais où il peut se perdre définitivement. Sous un ciel couvert et menaçant et plusieurs degrés de moins que la veille, ce 3e volet disputé sur le East Course, le plus redoutable des deux parcours de ce Joburg Open, jouait très rapidement des tours aux deux golfeurs tricolores. En effet, l'entame n'était pas un modèle du genre puisque Clément Berardo concédait trois bogeys entre les trous 4 et 6 alors que Sébastien Gros encaissait un méchant doublé aux 3 et 4. 

Double au 11
Si ce dernier parvenait à rectifier le tir grâce à deux birdies aux 8 et 9, contre un birdie seulement pour l'Auxerrois - là aussi sur le 8 - le début du retour ressemblait presque à l'aller. La preuve. Trois bogeys pour le Lyonnais (aux 10, 12 et 13) et surtout un double-bogey sur le 11 pour Berardo, décidément la tête à l'envers qui, malgré une belle réaction sur 13, alignait deux autres bogeys aux 15 et 16 pour une carte finale de 77 (+5). Seb Gros, lui, réussissait de son côté à limiter la casse avec deux birdies pour finir (au 14 puis au 18) et rendre une carte de 73 (+1). Le grandiose 63 le samedi à Leopard Creek (Alfred Dunhil Championship) semblait donc bien loin pour l'ancien pensionnaire du Challenge Tour en 2015. 

-15 places au général
Très mauvaise journée donc pour nos Français, notamment pour Clément Berardo, relégué désormais à la 72e place (-15 places par rapport à vendredi soir) avec un score total de 216 (+1). " Je n'ai pas beaucoup plus mal tapé que les autres jours, souffle ce dernier. Mais j'ai été un peu moins précis, et surtout, le putter m'a laissé un peu tomber. Pour me venger, moi aussi je l'ai aussi laissé tomber... Une ou deux fois. C'est rageant, mais ça arrive ". Sébastien Gros fait, de son côté, du surplace à -3 (212), en 52e position. Bien loin du groupe de tête situé à -15 (200) et composé des Sud-Africains Zander Lombard et Haydn Porteous et de l'Anglais Anthony Wall. Après 54 trous, ces-trois là se rapprochent même de l'Open Britannique puisque le Joburg Open délivrera trois tickets dimanche en fin d'après-midi pour fouler les fairways du Royal Troon (Ecosse) entre les 14 et 17 juillet prochains !

Lionel Vella
Vidéos
toutes les vidéos
Porsche European Open (T3) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T3) : la réaction d'Alexander Levy

Vainqueur à -19 aux dépens de Ross Fisher après deux trous de playoff, Alexander Levy signe en Allemagne sa troisième victoire sur le Tour européen.

Porsche European Open (T2 fin) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T2 fin) : la réaction d'Alexander Levy

La réaction d'Alexander Levy après son 36e trou dans le par samedi.

Porsche European Open (T2) : la réaction d'Alexander Levy

Porsche European Open (T2) : la réaction d'Alexander Levy

Alexander Levy est leader en Allemagne avec un total de -17 et six coups d'avance après 35 trous !

Le Swing par Patrice Amadieu : la transition

Le Swing par Patrice Amadieu : la transition

Gérez la transition entre montée et descente comme un champion avec les conseils de Patrice Amadieu, directeur du coaching ffgolf.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf