Un bon départ pour Jacquelin, Quesne et Hébert

04/02/2016
Photo : David Cannon / Getty Images Europe - AFP

Raphaël Jacquelin, Julien Quesne et Benjamin Hébert pointent à la 14e place ce jeudi à l'issue du premier tour du Omega Dubai Desert Classic. Auteurs de cartes de 69 (-3), les trois Bleus sont à trois coups du Suédois Alex Noren.

Raphaël Jacquelin a signé une carte de 69 (-3) lors du premier tour du Omega Dubai Desert Classic 2016

Parti tôt ce matin, à 7 h 45 précisément, Julien Quesne a établi le meilleur score de la journée côté français lors du premier tour du Omega Dubai Desert Classic. Un score de 69 (-3) suffisant pour devancer ses compatriotes Grégory Havret (71), Alexander Levy (71) et Grégory Bourdy (72), partis peu de temps avant lui. Auteur d'un excellent aller émaillé de quatre birdies, le Manceau a davantage souffert sur le retour, concédant deux bogeys au 10 puis au 12, mais a posté un ultime birdie au 14 pour terminer à -3. Avec ce très bon score inaugural, Quesne s'est idéalement positionné au 14e rang, à seulement trois longueurs du Suédois Alex Noren, auteur de la perf' du jour (66, -6).

Hébert et Jacquelin dans le bon tempo
Arrivé quelques minutes après lui, Benjamin Hébert a donné une nouvelle preuve de sa bonne forme du moment en rendant une carte similaire comprenant quatre birdies et un unique bogey. Le natif de Brive-la-Gaillarde, actuel 20e de la Race to Dubai grâce notamment à sa 3e place au Alfred Dunhill Championship en Afrique du Sud fin novembre, est en bonne voie pour franchir son quatrième cut de la saison, après sa 46e place à Abu Dhabi et sa 20e place au Qatar ces dernières semaines. Les deux Bleus ont été rejoints en fin de journée par Raphaël Jacquelin, auteur d'une journée plus colorée (six birdies et trois bogeys). Les trois hommes sont au contact des meilleurs, puisqu'on recense au sein du top 20 certains des principaux favoris de l'épreuve tels que Rory McIlroy, Bernd Wiesberger et Ernie Els, sixièmes ex æquo à -4, ou encore Henrik Stenson et Graeme McDowell, 14es à -3.

Gary Stal reste au contact
Trois autres Français pointent sous le par au terme de cette première ronde à l'Emirates Golf Club. Quatrième ici même l'an passé, Gary Stal a posté un bon 70 (-2) qui le place au 29e rang, tandis que Levy et Havret occupent la 47e place à -1. Avec son 72 inaugural, Grégory Bourdy est 64e dans le par, au même niveau que son partenaire d'entraînement bordelais Édouard España et le membre de l'Asian Tour Lionel Weber. En revanche Mike Lorenzo-Vera (74), 100e à +2, Sébastien Gros (76), 118e à +4 et Romain Wattel (77), 124e à +5, ont vécu un jeudi moins joyeux.

Alexandre Mazas
Vidéos
toutes les vidéos
UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

Auteur d'une carte de 65 (-5), le Lyonnais Sébastien Gros occupe la deuxième place du UBS Hong Kong Open avec un coup de retard sur la tête à l'issue du premier tour.

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Finissez votre swing en beauté avec les conseils et exercices du directeur du coaching ffgolf.

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Une vidéo qui va "impacter" votre swing.

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Vous avez la phobie des putts courts ? Alexandra Bonetti, joueuse sur le LETAS, vous donne sa clé anti-stress !

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf