True Thailand Classic (ET/AT) : Grégory Havret, un ton au-dessus

10/03/2016
Photo : Ross Kinnaird / Getty Images Europe - AFP

Dans une journée où le vent est venu redistribuer les cartes, notamment dans l'après-midi, les Français ont connu des fortunes diverses. Si Grégory Havret rend le meilleur score du clan tricolore à -3 (69), Romain Wattel, Grégory Bourdy et Julien Quesne, aux avant-postes en Australie il y a quinze jours, sont déjà en grande difficulté. 

Grâce à deux birdies sur le retour, Greg Havret rend la meilleure carte française en Thaïlande

<<< Les scores

Premier tour très contrasté pour les douze golfeurs français présents cette semaine à Hua Hin (Thaïlande) sur le redoutable Black Mountain Golf Club. Aux avant-postes à Perth il y a moins d'une quinzaine de jours, Grégory Bourdy, Romain Wattel et Julien Quesne sont déjà en grande difficulté. Quatrième en Australie, le Bordelais rend ainsi une carte de 77 (+5) lestée par deux double bogeys concédés sur deux de ses trois premiers trous négociés (au 11 puis au 12). Sonné, l'élève d'Olivier Léglise, n'a par la suite jamais su redresser la barre, encaissant notamment deux derniers bogeys sur les trous 8 et 9. 147e à six coups du cut virtuel fixé à -1, le deuxième tour s'annonce compliqué. Très compliqué !

Serrer le jeu

Il le sera aussi pour Sébastien Gros et Romain Wattel, tous deux auteurs d'un 75 (+3), tout comme pour Julien Quesne, totalement hors sujet avec son 78 (+6) qui l'envoie en 151e position. Si pour Benjamin Hébert, Lionel Weber, le régional de l'étape, et Édouard España, classés entre la 81e et la 104e places, l'espoir demeure, il faudra néanmoins serrer le jeu. Un constat que partagent aussi Raphaël Jacquelin et Thomas Linard, 65es à -1 (71).

Levy s'est fait peur 

L'affaire se présente un peu plus sereinement pour Gary Stal et Alexander Levy. Ces deux-là ont signé un beau 70 (-2). Le Varois s'est pourtant fait très peur à mi-parcours après un enchaînement plus que laborieux entre les trous 9 et 12 (deux bogeys, un double bogey). Heureusement, trois derniers birdies entre le 13 et le 18 ont redonné le sourire au golfeur coaché par Alain Alberti. C'est finalement Grégory Havret (il n'avait pas franchi le cut à Perth fin février) qui porte fièrement les couleurs tricolores avec un solide 69 (-3) construit surtout sur la partie retour avec deux birdies au 2 puis au 6. Le Rochelais, qui s'élancera à 7h40 ce vendredi (1h40 en France), n'est qu'à cinq longueurs derrière l'Américain Peter Uihlein, seul leader à -8 devant le Suédois Pelle Edberg, deuxième à -7. 

 

 

 

Lionel Vella
Vidéos
toutes les vidéos
UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

UBS Hong Kong Open (T1) : la réaction de Sébastien Gros

Auteur d'une carte de 65 (-5), le Lyonnais Sébastien Gros occupe la deuxième place du UBS Hong Kong Open avec un coup de retard sur la tête à l'issue du premier tour.

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Le Swing par Patrice Amadieu : de la traversée au finish

Finissez votre swing en beauté avec les conseils et exercices du directeur du coaching ffgolf.

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Le Swing par Patrice Amadieu : l'impact

Une vidéo qui va "impacter" votre swing.

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Astuce de pro : les putts courts avec Alexandra Bonetti

Vous avez la phobie des putts courts ? Alexandra Bonetti, joueuse sur le LETAS, vous donne sa clé anti-stress !

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf