Italian Open (ET) : Havret fait le job

12/10/2017
Photo : Christopher Lee / Getty Images Europe - AFP

En danger de perdre sa carte du Tour européen, Grégory Havret a pris un très bon départ ce jeudi en Italie. En 66 (-5), le Rochelais pointe au 9e rang, à hauteur de Matthieu Pavon.

>>> Les scores

Labellisée Rolex Series, la 74e édition de l'open d'Italie accueille cette année plus que jamais un plateau d'excellente qualité, avec comme principales têtes d'affiche les stars Jon Rahm et Sergio Garcia. Si les Espagnols ont parfaitement négocié leur entrée en matière (66 pour le vainqueur du Masters, 67 pour le lauréat de l'Irish Open), deux Français figurent eux aussi dans le top 10 à l'issue du premier tour. Bonne nouvelle, l'un d'eux n'est autre que Grégory Havret, bon 9e avec une carte inaugurale de 66 (-5) qui le laisse à deux coups seulement des leaders. Sacré dans ce tournoi en 2001 pour sa première victoire en carrière sur l'European Tour, le Rochelais s'est ainsi donné une chance de récidiver. Parti du 10 avec un bogey, le vétéran a fait la différence en toute fin de partie, enquillant quatre birdies sur ses cinq derniers trous. « Après mon bogey, c'est allé très, très bien, puisque je n'ai pas loupé un seul green. J'ai très bien putté à partir de mon dixième trou, et c'est devenu une très bonne journée à partir de là. C'est une bonne chose d'avoir fait ce score, même si les conditions étaient vraiment bonnes aujourd'hui », s'est-il exprimé. En danger de perdre ses droits de jeu sur un circuit qu'il fréquente sans interruption depuis 17 saisons (il est 99e de la Race to Dubai et seuls les 100 premiers seront sauvés), Havret ne pouvait rêver de meilleure entame sur le parcours du Golf Club Milano, situé dans le Parco Reale di Monza à quelques kilomètres de la métropole lombarde. « C'est un tournoi que j'affectionne énormément. Je l'ai gagné en 2001, et depuis je n'en ai pas manqué une seule édition. J'adore ce tournoi, j'adore ce pays, les organisateurs sont très sympa et les joueurs italiens aussi. Ça fait beaucoup de raisons ! Quand je viens en Italie, je me sens bien, et cette année ça ne déroge pas à la règle », indique le Tricolore.

Abandon de Victor Dubuisson

Plus tôt dans la journée, Matthieu Pavon s'était lui aussi offert une première carte de 66, en réalisant lui aussi six birdies contre un bogey. Tranquille quant à son avenir proche, l'actuel 48e de la R2D vise cette semaine une performance qui lui permettrait de s'assurer une participation à la finale du circuit, mi-novembre à Dubai. Lui aussi distancé de deux coups seulement par le tenant du titre Francesco Molinari et les cinq autres joueurs avec qui celui-ci partage la tête, le Bordelais a considérablement accru ses chances de rester dans le top 60 du classement annuel. Il faut descendre un peu plus bas dans le leaderboard pour trouver la trace des Français suivants : avec des cartes de 68 (-3), Michaël Lorenzo-Vera, Grégory Bourdy, Alexander Levy et Julien Quesne se partagent la 31e place. Benjamin Hébert, enfin, est le septième Bleu sous le par grâce à un 70 (-1) qui le place 67e. Romain Wattel est 93e avec une carte de 71 (par), Raphaël Jacquelin 109e en 72 (+1), Gary Stal 118e en 73 (+2), et Sébastien Gros 130e en 76 (+5). À noter enfin que Victor Dubuisson, qui avait joué 72 (+1) dans la matinée, a abandonné à l'issue de sa partie.

Alexandre Mazas
Vidéos
One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

Les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk, dans les pas d'Arnold Palmer et en swing au 1er étage de la Tour Eiffel ! La Ryder Cup n'a jamais été aussi proche.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

Italian Open (T4) : La réaction de Grégory Havret

Italian Open (T4) : La réaction de Grégory Havret

Grégory Havret réagit après son 65 (-6) lors du dernier tour de l'Italian Open 2017.

Italian Open (T4) : La réaction de Michaël Lorenzo Vera

Italian Open (T4) : La réaction de Michaël Lorenzo Vera

Michaël Lorenzo Vera réagit après son 66 (-5) lors du dernier tour de l'Italian Open 2017.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf