Les visages du golf : un golfeur en chair et en os

10/04/2017
Photo : Hugo Desnoyer

Nouvel épisode des « visages du golf » avec Hugo Desnoyer, boucher de renom qui sait manier le fer et pas uniquement dans son domaine !

Les visages du golf : un golfeur en chair et en os

Précision, patience, discipline… Qui aurait cru que l’on pouvait trouver tant de similarités entre le métier d’artisan boucher et celui de golfeur. C’est sûrement ce qui a plu à Hugo Desnoyer dans ce sport trop souvent connoté : « Oui c’est un sport perçu comme très élitiste, mais il faut aller au-delà des apparences » ... « Rustre », « violent », les images véhiculées du boucher sont plutôt froides. Pourtant, Hugo Desnoyer, sort de la caricature.

desnoyer

Le boucher star fait preuve de raffinement et de minutie lorsque qu’il traite sa viande. Cette attention particulière l’a mené à la réussite avec deux boutiques ouvertes dans les XIVe et XVIe arrondissements de Paris. Une confiance qui ne cesse de s’accroître car, sans compter les trois restaurants ouverts dont un à Tokyo, la " viande Desnoyer " est devenue gage de qualité chez les restaurateurs mais également les plus hauts fonctionnaires de l’Etat comme l’Élysée et le Sénat qui profitent de ses mets.

Le golf, une histoire de famille   

Sa réputation, Hugo Desnoyer se l’est construite grâce à un travail acharné : « je travaille six jours sur sept. Je me lève à cinq heures du matin et me couche généralement à deux voire trois heures du matin. […] Cela fait trente ans que je suis boucher, que cela bouge dans tous les sens, c’est comme ça et c’est très bien ».

On peut ainsi imaginer que le golf lui apporte un peu plus de calme. Il découvre son premier green au bras de sa femme il y a maintenant douze ans même s’il l’avoue, le golf était déjà présent dans sa vie : « j’ai toujours aimé ce sport. Déjà plus jeune, je regardais les émissions qui en parlaient ».

Hugo Desnoyer

Pour le Mayennais, il est très souvent compliqué de jouer : « il faut attendre les beaux jours ce qui n’est pas toujours simple en région parisienne ». Ses moments de golf, il les partage avec sa femme et son fils au Racing Club de France La Boulie, près de Versailles, où il aime aller quand le temps lui permet. Mais malgré une pratique irrégulière, Hugo Desnoyer a tout de même réussi à atteindre un index de 19.6 et souhaite parfaire son golf. Lorsque nous lui demandons qu'elle sera sa prochaine étape "golfique", Hugo Desnoyer nous l'annonce avec entrain : « Prendre des cours !!!! Pour mieux jouer ».

Sophia Mouyeni
Vidéos
La Paroisse du Petit Jeu : épisode 3

La Paroisse du Petit Jeu : épisode 3

Golfez en toute sécurité autour et sur le green avec la "Paroisse du Petit Jeu" de l'entraîneur fédéral Olivier Léglise, coach notamment de Grégory Bourdy et Benjamin Hébert ! Dans ce troisième épisode, découvrez un exercice pour apprendre à putter sous pression.

toutes les vidéos
Shenzhen International (T3) : La réaction de Grégory Bourdy

Shenzhen International (T3) : La réaction de Grégory Bourdy

Grégory Bourdy réagit après son 70 (-2) lors du 3e tour du Shenzhen International 2017.

Shenzhen International (T3) : La réaction d'Alexander Levy

Shenzhen International (T3) : La réaction d'Alexander Levy

Alexander Levy réagit après son 64 (-8) lors du 3e tour du Shenzhen International 2017.

Shenzhen International (T1) : La réaction de Grégory Bourdy

Shenzhen International (T1) : La réaction de Grégory Bourdy

Grégory Bourdy réagit après son premier tour en 67 (-5) lors du Shenzhen International 2017.

La Paroisse du Petit Jeu : épisode 3

La Paroisse du Petit Jeu : épisode 3

Golfez en toute sécurité autour et sur le green avec la "Paroisse du Petit Jeu" de l'entraîneur fédéral Olivier Léglise, coach notamment de Grégory Bourdy et Benjamin Hébert ! Dans ce troisième épisode, découvrez un exercice pour apprendre à putter sous pression.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf