Ryder Cup 2018 : « Darren Clarke est un esthète »

20/09/2016
Photo : Alexis Orloff / ffgolf

Loro Piana, une marque du groupe LVMH, est l’habilleur officiel de l’équipe européenne pour la Ryder Cup 2016 et 2018. Rencontre avec son président, Antoine Arnault, tombé sous le charme de cette grande compétition par équipes.

Ryder Cup 2018 : « Darren Clarke est un esthète »

Pouvez-vous nous présenter la marque Loro Piana ?
Loro Piana est une marque italienne qui fait partie du Groupe LVMH depuis seulement trois ans, mais c’est d’abord une marque de textile connu et reconnu qui existe depuis plus de cent ans. Toutes les grandes maisons de Dior à Saint-Laurent utilisaient des tissus et des cachemires Loro Piana pour leurs créations. A la fin des années 90, les frères Loro Piana ont créé leur propre collection et ont débuté avec une boutique à New York où ils vendaient des écharpes, des vestes et des manteaux. Le succès étant au rendez-vous, ils ont ouvert une deuxième boutique en Italie, puis une troisième… Aujourd’hui, Loro Piana, qui est reconnu comme une grande marque de prêt à porter dans le monde, possède cent quarante boutiques.

Comment une marque encore peu présente dans le monde du golf devient "habilleur officiel" de l’équipe européenne de la Ryder Cup en 2016 et 2018 ?
Détrompez-vous, Loro Piana était présente dans le golf et dans le sport en général depuis ses débuts. Dès que Sergio Loro Piana, son fondateur, a vu que sa marque s’imposait, il a tout de suite créé des capsules spéciales pour le sport. Loro Piana est ainsi devenu fournisseur officiel de l’équipe olympique d’Italie d’équitation. Ensuite, il a créé des capsules pour la voile et, dans les années 2000, les premières pour le golf. Loro Piana ne propose pas seulement des produits en cachemire ou en laine de vigogne, la marque est aussi innovante en développant ses propres produits techniques pour lutter contre le vent et la pluie.

Mais comment passer de simples capsules à la fourniture de tous les vêtements de l’équipe européenne de la Ryder Cup ?
Avant le dépot officiel de la candidature de la ffgolf pour la Ryder Cup 2018, Pascal Grizot a fait le tour des partenaires potentiels qui seraient intéressés par le projet. Il m’a proposé de débuter des négociations avec l’European Tour qui souhaitait changer de fournisseurs pour l’équipe européenne. Cela tombait bien, la Ryder Cup est un événement qui m’a toujours passionné. D’abord, parce que c’est un des rares tournois de golf qui se jouent par équipes, ensuite parce que l’équipe européenne m’a toujours fait vibrer. Que ce soit avec Berluti ou Loro Piana, j’avais envie de faire quelque chose pour cette équipe. Nous avons donc présenté à l’European Tour notre savoir-faire et, après une rapide négociation, nous sommes tombés d’accord pour habiller l’équipe européenne. On nous a d’abord proposé d’être le fournisseur officiel pour toutes les tenues portées dans les voyages, les soirées officielles et les soirées de gala. Mais il était hors de question que Loro Piana ne soit pas présente sur le parcours, c’était à mes yeux très important que sur le terrain, les joueurs soient habillés avec des polos, des pantalons, des pulls et des wind jackets Loro Piana. Seules exceptions, nous ne fournissons pas les vêtements de pluie pour lesquels l’European Tour a un partenaire historique et les chaussures de golf qui sont laissées à la liberté des joueurs.

Vous êtes le n°1 mondial du cachemire. Va-t-on retrouver cette matière dans les tenues officielles ?
Absolument, le cachemire entre en jeu dans les pulls à manches longues et à manches courtes car dans le Minnesota, il fait un peu froid le matin. Il y aura aussi du cachemire dans les tenues officielles portées pour les voyages, les soirées et la cérémonie d’ouverture.

Darren Clarke, capitaine de l’équipe européenne 2016, a t-il été associé à la création de ces lignes de vêtements ?
En plus d’être un grand champion de golf, Darren Clarke est un esthète. C’est quelqu’un de sympathique et de très professionnel. Il était donc présent pour la partie design, look et couleur et notre équipe de design a travaillé main dans la main avec lui. On peut dire qu’entre lui et nous, c’est du 50/50.

Dès l’équipe européenne connue pour la Ryder Cup à Hazeltine, vous êtes passé au sur-mesure ?
Oui, mais le capitaine avait, dès le mois de février, établi une liste de trente joueurs potentiellement sélectionnables. Nous avons pris leurs mesures en février et mars, à Dubaï et en Angleterre. Dès l’équipe finalisée à la fin août, nous sommes rentrés en production.

Y avait-il des Français parmi ces trente joueurs ?
Il y avait des Français dans les trente (la discrétion empêche Antoine Arnault d’en dire plus).

Concilier sport et élégance est-il un pari difficile ?
Oui, car la mode sportive est très polarisante avec des couleurs vives et fluos. Ce n’est pas exactement le style de la maison. La mode italienne que nous avons en tête est plutôt dans des couleurs discrètes et des coupes classiques. Vous avez pu découvrir les tenues des "practice days" du mardi, mercredi et jeudi qui sont classiques, bien coupées, bien faites. Ce n’est pas aux tenues d’être spectaculaires, mais au jeu sur le terrain.

Quand ces tenues seront-elles dévoilées au grand public ?
Il faudra donc attendre le vendredi 30 septembre à 7 h 30 du matin pour découvrir les premières tenues de l’équipe européenne. Dès le lundi 3 octobre, les répliques de ces tenues seront vendues dans une sélection d’une douzaine de boutiques. Et à partir de janvier prochain, nous proposerons une grande capsule golf dans nos collections.

Loro Piana est aussi habilleur officiel de l’équipe européenne pour la Ryder Cup 2018. Avez-vous déjà une idée de la future ligne de vêtements ?
Nous travaillons en étroite liaison avec le capitaine de l’équipe européenne. Même si nous ne connaissons pas encore celui de 2018, je vais demander à mes équipes de travailler d’ores et déjà sur des ébauches. En tout cas, j’ai hâte d’y être car, dans deux ans, la Ryder Cup au Golf National va être un formidable événement pour la France.

Jean-François Bessey
Vidéos
Lacoste Junior Tour : un pro-am inoubliable à Chantaco

Lacoste Junior Tour : un pro-am inoubliable à Chantaco

À l'occasion du Lacoste Ladies Open de France, deux des meilleures joueuses au mérite du Lacoste Junior Tour ont pu vivre une expérience privilégiée à Chantaco en disputant le pro-am aux côtés de la proette Jade Schaeffer-Calmels. Une compétition qu'elles ont remportées avec brio.

One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

toutes les vidéos
Lacoste Junior Tour : un pro-am inoubliable à Chantaco

Lacoste Junior Tour : un pro-am inoubliable à Chantaco

À l'occasion du Lacoste Ladies Open de France, deux des meilleures joueuses au mérite du Lacoste Junior Tour ont pu vivre une expérience privilégiée à Chantaco en disputant le pro-am aux côtés de la proette Jade Schaeffer-Calmels. Une compétition qu'elles ont remportées avec brio.

One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

Les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk, dans les pas d'Arnold Palmer et en swing au 1er étage de la Tour Eiffel ! La Ryder Cup n'a jamais été aussi proche.

toutes les vidéos
Club des partenaires frances 2018 Ryder Cup