le golf du Périgord
Golf de Périgueux

Le 18 trous historique (1978) du Périgord Blanc jouxte la cité de Gour-de-l’Arche, à 5 km de Périgueux. Rencontre avec Dimitri Montalieu, le pro qui est aussi directeur sportif et du management.

Seul golf du Périgord Blanc
Le golf de Périgueux n’a pas l’âge des taureaux de la grotte de Lascaux (entre 17 000 et 18 000 ans) mais c’est bien lui l’ancêtre des golfs de la Dordogne. Un «pionnier» qui est le seul parcours sur l’espace du Périgord Blanc et qui fait partie des quatre golfs 18 trous que compte le département. Créé en 1978, à 5 kms de Périgueux, c’est un parcours plat, avec pas mal d’eau en jeu, et qui déroule ses fairways sur la commune de Marsac-en-L’Isle. Né d’une volonté municipale, il a traversé plus de trois décennies avec différents systèmes de gestion, avant d’être racheté par la mairie de Périgueux. Fonctionnant sur le modèle du golf associatif, il compte aujourd’hui près de... 600 membres! Un chiffre qui n’est sans doute pas près de diminuer car la relève est en marche. Et elle est fortement motivée par l’enseignement prodigué par le pro Dimitri Montalieu, qui est aussi le directeur sportif et du management du golf de Périgueux. C’est ce qu’on peut constater de visu en arrivant au Domaine de Saltgourde, un mercredi de printemps.

le golf du Périgord blanc

Au pied du quartier du Gour de l’Arche

Au pied du quartier du gour de l'arche

Sur le putting green, le «géant» Montalieu fait face à des élèves qui culminent à 1,20m, même sur la pointe des pieds! La classe des 5/6 ans découvre ce jour-là que putter, c’est amusant, mais qu’il y a aussi des règles bien précises: on ne court pas sur le beau revêtement vert, on ne s’appuie pas sur son club, on fait très attention à ne pas laisser de marques... Midi. La pause déjeuner du pro attendra. Dimitri propose une petite découverte du golf en voiturette. On file au départ du n°15, qui est à deux pas du clubhouse. Et quasiment au pied des immeubles de la cité du Gour de l’Arche. C’est de là, de ce quartier parfois désigné «zone sensible» que viennent les élèves avec lesquels Dimitri Montalieu a débuté sa journée au golf ce matin-là. Un groupe de neuf enfants et adolescents, tous accompagnés d’un animateur du centre social. «Un animateur, précise Dimitri, qui pratique la boxe et qui joue aussi au golf.» Depuis trois ans, des subventions locales ont rendu possible cette découverte du «golf pour tous».Mais bien avant cela, certains enfants du Gour de l’Arche avaient déjà profité de la proximité immédiate du parcours pour devenir des tous bons de la petite balle blanche.

Dimitri Montalieu, pro et directeur sportif du management

Voie verte, pêcheurs et école de golf
Dimitri Montalieu cite en exemple Stéphane Lahary: «Il venait au départ jouer en cachette de ses parents! On l’a suivi et aidé et il a fini par atteindre un super niveau.» Devenu pro lui-même, Stéphane Lahary a d’ailleurs remporté récemment le Championnat International des Enseignants, associé à Bertrand Cornut et Benjamin Nicolay. En remontant le fairway du 15, sur la gauche, on aperçoit le collège Anne Franck, qui abrite trois sections sport-études et compte différents équipements sportifs dans ce quartier du Gour de l’Arche: piste d’athlétisme, terrains de football, de handball ou de basket... Changement de décor le long du n°16, bordé par l’une de ces fameuses voies vertes que la Dordogne a créées à l’intention des randonneurs et des cyclotouristes, avec ses aires de pique-nique et ses espaces dédiés aux pêcheurs. En redescendant vers le clubhouse, on passe devant le petit pitch and putt nouvellement ouvert afin que les 80 enfants de l’école de golf qui travaillent avec Dimitri Montalieu et, de plus en plus, avec Ugo Isnard, l’autre pro, aient leur espace plaisir à eux. C’est là que l’après-midi, un autre groupe de jeunes lames viendra tenter de «planter» des drapeaux avec Dimitri. De l’autre côté de la haie, d’autres enfants, issus d’une section sportive, s’entraînent dans un magnifique et vaste espace dédié tout entier au football.

 

Auchan direct par le pont du n°15
Plus loin, le regard court sur une zone commerciale plutôt modèle et qui est venue s’implanter dans un secteur en plein développement. «Pour aller faire les courses à Auchan, explique-t-on au golf, les habitants de la cité du Gour de l’Arche, n’ont qu’à traverser le petit pont qui enjambe le petit cours d’eau La Beauronne, un peu à l’arrière du départ du n°15, c’est plus direct!» Le golf de Périgueux, comme d’autres parcours en France, qu’ils soient dans un tissu urbain ou non, a bien eu ses petits soucis. «Mais cela fait longtemps que nous n’avons plus eu de mobylettes sur le parcours durant la nuit!» notent en riant Dimitri et François Lopez, le vice-président de l’association du golf, alors que l’heure est venue de partager une bonne omelette au clubhouse. Pas de traces motorisées en effet sur les greens et les fairways, très bien entretenus et agrémentés de jolies jachères fleuries. Malgré le caractère particulier du site, jamais loin du vivant et des activités humaines, il règne surtout sur le parcours une agréable impression de calme et de nature, 100 % propice au jeu de golf.
Contacts: www.golfdeperigueux.com

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf