panarama du Golf de Royat Charade, accroché à flanc de colline sur les hauteurs de Chamalières
Golf de Royat Charade, un nid d'aigles

Accroché à flanc de colline sur les hauteurs de Chamalières, le golf de Royat Charade est unique en son genre. Escarpé à souhait, on n’y a jamais les pieds à plat tant et si bien que ses membres le surnomment le golf du Dahu. Mais les vues qu’il offre sur les alentours et sur la ville de Clermont-Ferrand sont aussi époustouflantes que vertigineuses.

Officiellement estampillé golf de Royat Charade, du nom de la commune et du lieu-dit sur lesquels il est situé, ce parcours de 9 trous pourrait tout aussi bien être nommé Royal Charade. Sa situation exceptionnelle, avec ses vues plongeantes sur Clermont-Ferrand, justifierait à elle seule cette appellation. Et la qualité de certains de ses membres ne ferait que la légitimer un peu plus.

« Quatre de nos joueurs viennent faire 18 trous cinq fois par semaine et ils tirent allègrement leur chariot, raconte Charles Bennejeant, le vice-président du club. À eux quatre, ils totalisent plus de 300 ans ! » Plutôt que du dahu, ces quatre-là tiendraient plutôt de l’aigle royal !

Royat Charade est donc un parcours sportif sur lequel on n’a jamais les pieds à plat. Certains trous descendent, d’autres montent, et les autres sont en dévers. « C’est vrai qu’il est physique mais personne ne s’en plaint pas », précise Charles Bennejeant, par ailleurs excellent golfeur à un petit chiffre, un peu moins il est vrai au saut du lit par temps froid...

Il n’est surtout pas facile à jouer si l’on se met en tête d’honorer son handicap obtenu sur des parcours plus cléments. Et il offre la garantie d’avoir à jouer des coups inédits avec le bonheur éventuel de quelques réussites inattendues.

Golf de Royat Charade

« Le record du parcours est juste le par, soit 64, affirme Charles Bennejeant. À l’époque où se jouait l’Open des Volcans [épreuve du Challenge Tour], plusieurs pros sont venus ici. Henrik Stenson, Trevor Immelman, Grégory Havret ou Sébastien Delagrange, pour n’en citer que quelques-uns, n’ont jamais réussi à faire mieux ! C’est bien la preuve que ce n’est pas facile. »

Il ne faudrait pas en conclure que Royat Charade est un golf réservé aux très bons joueurs. La preuve est vérifiable à tout moment, il suffit de venir observer les lieux aux dernières heures du jour. Jusqu’aux ultimes lueurs, des joueurs isolés l’arpentent encore, visiblement captivés par l’intérêt du parcours. « On progresse vite en jouant ici, mais il faut rester très modeste », explique un golfeur débutant surpris en flagrant délit de bon coup.

La difficulté physique n’est pas elle non plus un réel obstacle. La solution est d’adopter un bon rythme, de prendre son temps (le green fee, 34 € en semaine et 39 € le week end, est valable toute la journée), dans le double but de s’économiser et de contempler les paysages. En veillant cependant à ne pas avoir le souffle coupé par la beauté des vues sur ce parc magnifiquement arboré ou sur la vallée et quelques surprenantes roches rouges.

vue du parcours

Ce golf associatif, très ancien puisqu’il a été créé en 1930, compte entre 190 et 200 membres, suivant les années, et une école de golf d’une quarantaine d’enfants. Depuis le temps, on aimerait bien s’agrandir. « Pas pour en faire un 18 trous, même si des terrains communaux pourraient le permettre, explique Charles Bennejeant, mais au moins pour transformer certains par 3 en par 4. Nous avons déposé un dossier en ce sens et nous avons bon espoir qu’il aboutisse. »

Pour l’heure, les cinq par 3, les deux par 4 et le par 5 comptent deux zones de départs différenciées pour permettre un aller et un retour. Malgré le manque d’espace, les écarts de distance sont assez conséquents, suffisamment pour demander au moins un club de plus à chaque départ.

Le site comporte, en plus de ses 9 trous et d’un practice, un 3 trous compact dont l’accès est strictement libre à quiconque le souhaite. « Même sans passer à l’accueil », précise Charles Bennejeant. Malgré l’exigüité du club house, ce serait pourtant dommage de se priver d’un bon moment de convivialité autour d’un bon café ou d’un non moins bon petit verre. http://www.golf-charade.fr

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf