RETOUR AU SOMMAIRE

À la table du golf et des environs

RETOUR AU SOMMAIRE
05/02/2016

Ouvert à toutes les populations, du mardi au dimanche pour le déjeuner uniquement, un restaurant de bonne qualité vous propose différentes formules.

Dont une est comprise dans un forfait green fee, avec entrée, plat, dessert, café et une boisson. Ceux qui le souhaitent peuvent se faire servir ce déjeuner entre après les neuf premiers trous avant de retourner courageusement au 10.

Si vous terminez en fin de journée, il est toujours possible de dîner sur la base de loisirs, qui disposent d’un restaurant self-service et de quelques chambrettes à louer pour les petits budgets.

Sinon, vous avez dans Moisson même, une excellente adresse, bien connue des «Routards » et autres « Petits Fûtées », l’Auberge de la Boucle. Il s’agit d’une crêperie (utilisant des farines biologiques) où crêpes salées et crêpes sucrées obtiennent sensiblement le même succès. L’établissement a rénové trois chambrettes qu’il est possible de louer pour un week-end golfique, en s’y prenant à l’avance.

L’ancien Hôtel Baudy à Giverny est magique. On croirait entendre les rires et les chopes des artistes-peintres du XIXe siècle se croiser, dans ce café-épicerie tenu par Madame Baudy à l’époque où ils venaient rendre visite à leur ami Claude Monet. Ils tombaient sur des colonies de jeunes peintres américains attirés par la réputation de l’endroit dans le sillage de Metcalf. Il y avait des chambres, des ateliers, une excellente table, et à toute heure du jour et de la nuit, une ambiance de fête.

Aujourd’hui, pas question d’y loger, car l’endroit est devenu un musée à part entière, mais on peut admirer autant que l’on veut les reproductions de certaines œuvres des peintres qui ont séjourné dans l’hôtel, la reconstitution fort émouvante d’un atelier d’artiste et le jardin en pente de 7 000 m2 ; et sa roseraie où le café se déguste du bout des lèvres. On peut y déjeuner, d’une simple omelette où d’un peu plus, mais très simplement.

Autre adresse à retenir, plus gastronomique et forcément (beaucoup) plus cher, le Jardin des Plumes, qui a su conserver une cuisine et un service de qualité malgré l’afflux permanent de touristes.

À noter que si vous êtes nombreux, vous pourrez trouver à deux pas un restaurant chinois et un couscous délicieux ou bien pousser en voiture jusqu’à Vernon, à cinq kilomètres où le choix ne manque pas.

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf