Cannes-Mandelieu
Cannes-Mandelieu : de l'histoire ancienne remise au goût du jour

« Ce qui est fantastique ici, c’est que le parcours est dans le même parfait état toute l’année, été comme hiver, et qu’en plus il est plat, ce qui est moins fatiguant. » Habitué des lieux, puisqu’il est membre depuis deux ans, Jean-François Van Laethem vit une partie de l’année dans la région avec Corinne, sa compagne. Tous deux jouent deux à trois fois par semaine, sur "leur" parcours, mais aussi sur les autres golfs du département des Alpes-Maritimes. Lorsqu’ils ne sont pas en Belgique, évidemment, puisqu’ils sont originaires de ce pays. 

Le site de Cannes-Mandelieu comprend deux parcours : le "Old Course", un 18 trous tracés dans une pinède peuplée de mastodontes plusieurs fois centenaires et gourmands en balles, et le "Grand Duc", un 9 trous qui a la particularité d’être le quatrième dans la liste des golfs les plus anciens de France. Créé par le Grand Duc Michel de Russie, ce site, dont le club house impose le respect, a connu une histoire mouvementée depuis sa création en 1891 : lieu de nombreuses rencontres historiques et politiques, réquisition par l’armée allemande, minage des fairways, transformation en camping. Aujourd’hui, fort heureusement, il est exclusivement consacré à la pratique du golf.

Détaillées dans un ouvrage célébrant le centenaire du golf, malheureusement épuisé, ces histoires devenues aujourd’hui savoureuses devraient être à nouveau publiées dans une version enrichie, promet Jean Stefan Camerini, l’actuel propriétaire des lieux. En attendant, ce dernier se montre particulièrement satisfait de l’ambiance qui règne sur ses parcours :

« Nos membres, originaires de toute l’Europe, sont accueillis comme des amis et non comme des clients, affirme-t-il. Et ils trouvent ici ce qu’ils recherchent, un golf accessible où ils peuvent s’amuser. »

L’implantation de ce golf est certainement l’une des plus originales qui soient. Traversé à la fois par une ligne de chemin de fer et par une rivière, la Siagne, il comprend également deux trous qui longent la mer dont il est séparé par une route. De fait, ce parcours est enclavé en pleine ville, Mandelieu La Napoule. Pour tout dire, il peut être un peu bruyant, avec en plus la présence proche de l’aéroport de Cannes-Mandelieu.

Cannes-Mandelieu

Cette effervescence ne semble en rien gêner les 400 membres séduits par l’accueil chaleureux qui leur est réservé. C’est aussi ce qu’apprécie Jean-François, très attaché à une autre particularité de ce golf, le passage des trous 2 à 3 et 12 à 13. C’est sur un bac qui traverse la Siagne qu’il s’effectue !
 
« Il a été question de supprimer le bac qui relie les deux rives de la Siagne pour le remplacer par un pont, mais ça a été une levée de boucliers », rassure Jean-François qui se verrait bien impulser la création d’un club senior au sein de ce golf. Il participe bien à quelques compétitions, joue souvent en équipe avec Roger, son compatriote et ami, mais se confronter à d’autres clubs, voilà qui le comblerait. Et cela n’interférerait en rien dans le concours auquel il se livre avec Corinne : celui-ci consiste à comptabiliser le nombre de birdies réalisés par chacun d’eux au cours d’une année. Début avril, Corinne menait la course avec 11 points contre 9. Jean-François est pourtant un excellent joueur…

Le golf de Cannes-Mandelieu propose des offres spéciales jusqu’au 30 juin, détaillées sur son site internet : www.golfoldcourse.com

Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf