Arrosage

Rubrique : Environnement

De quoi dépend l'arrosage ?

L’arrosage des parcours de golf est conditionné par de nombreux paramètres :

  • Le substrat de culture du gazon possède selon sa part d’argile et/ou de sable un pouvoir de retenue de l’eau différent. Plus il sera composé de sable, plus il sera drainant et nécessitera des apports d’eau fréquent. Si sa composition est majoritairement argile, l’eau sera plus longtemps fixée, mais le risque maladies pourra être plus important.
  • Le climat est la variable ayant le plus d’influence sur les quantités d’eau utilisée pour l’arrosage des parcours. Il peut y avoir un écart de 1 à 10 entre les volumes d’eau utilisés par un golf du sud de la France et un golf du nord. Les températures plus élevées des régions du sud impliquent des besoins en eau plus importants pour le maintien du gazon. La période annuelle d’arrosage est plus longue dans le sud du fait des saisons intermédiaires (printemps et automne) plus douces.
  • Selon les régions, les pluviométries naturelles subviennent au besoin des surfaces engazonnées moins rases (fairways et roughs). En effet dans le nord de la France, ces surfaces (constituant environ 90% de la surface engazonnée d’un parcours de golf) ne sont pas ou peu arrosées. Dans le sud de la France, il est indispensable des les arroser pour à minima les conserver en vie. Notons qu’en réduisant l’arrosage de ces surfaces, le gazon peut entrer en dormance et prendre un aspect « jaune ou grillé » qui peut visuellement dérouter les joueurs, mais sans retirer l’intérêt sportif du parcours.
  • Le choix des variétés de graminées a également un impact sur les quantités d’eau utilisées.

Comment est piloté l'arrosage ?

Depuis plusieurs années, les progrès technologiques des outils de pilotage de l’arrosage et la professionnalisation des personnels d’entretien des parcours de golf ont permis des progrès considérables pour optimiser les apports d’eau.

Les golfs disposent notamment de système de gestion centralisé pour piloter l’arrosage par ordinateur. Il permet notamment de sectoriser l’arrosage là où il y a des besoins en eau. A cet outil peuvent être ajoutés des pluviomètres disposés sur le parcours permettant de relever les volumes de pluie naturelle afin d’ajuster les apports d’eau. Des sites internet spécialisés peuvent également fournir ce genre d’informations au travers de bulletins météo. Ils permettent donc d’anticiper les précipitations et de reporter si besoin un cycle d’arrosage. Des stations météos équipent aussi certains golfs et apportent ce type d’information. Dans certains cas, la station météo est connectée au système de gestion centralisé permettant de piloter automatiquement l’arrosage sans que l’intendant n’ait à prendre la décision. Différents types de sondes connectées au système de gestion centralisé peuvent fournir des mesures précises permettant d’optimiser les apports d’eau lors des cycles d’arrosage (sonde de mesure d’humidité des sols, de mesure de l’évaporation et de l’évapotranspiration du gazon).

Tous ces outils permettent une gestion très fine de l’arrosage et d’éviter les sur-arrosages. Plus les golfs sont équipés de ces différents outils, plus leur gestion de l’eau peut être rationalisée et optimisée.

..............................................................................................................................................................................................

Visionnez un reportage qui illustre les moyens déployés pour un arrosage raisonné. 



Vidéos
One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
One Year to Go : le résumé

One Year to Go : le résumé

Retour sur les deux jours de célébration du One Year to Go avec les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk.

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

La séance fitness avec Justine Dreher : épisode 6

L'Académie fitness développe votre physique de golfeur avec les conseils et exercices de Justine Dreher, joueuse du LET, accompagnée de Thomas Brégeon, coordinateur fédéral de la préparation physique. Dans ce sixième épisode, travaillez votre transfert de poids.

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

One Year to Go : les deux capitaines à la Tour Eiffel

Les deux capitaines de la Ryder Cup 2018, Thomas Björn et Jim Furyk, dans les pas d'Arnold Palmer et en swing au 1er étage de la Tour Eiffel ! La Ryder Cup n'a jamais été aussi proche.

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

One Year to Go : Björn et Furyk font le spectacle

Capitaines des équipes européennes et américaines de Ryder Cup, Thomas Bjorn et Jim Furyk participaient lundi aux célébrations du One Year to Go. Une journée consacrée aux plus jeunes qui éveille déjà l’enthousiasme à moins d’un an de l’édition tricolore.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf