Développement

Rubrique : FFGolf

Créer de nouveaux golfs pour accompagner le développement de la pratique

La construction massive d’équipements golfiques dans les années 80 a permis de développer considérablement le nombre de joueurs et de licenciés durant cette période. Toutefois, pour certains d’entre eux, une meilleure localisation et un meilleur choix de programme, auraient permis d’éviter les difficultés économiques dont on ressent encore les effets aujourd’hui.

Entre 1985 et 1995, plus de 400 golfs ont vu le jour. Sur la même période, le nombre de licenciés a progressé de 230 %, passant de 76 837 licenciés golfeurs en 1985 à 253 381 en 1995. Toutefois, certains golfs n’ont pas répondu à la demande de proximité des nouveaux joueurs, se positionnant en majeure partie sur un programme de type « golf 18 trous championnat », difficile pour les joueurs novices. Ainsi, inadaptés techniquement ou mal achalandés (30 % de golfs sont situés hors d’un bassin de vie de grande agglomération), certains ont subi des pertes d'exploitation significatives.
A partir de 1995, la construction d’équipements golfiques s’est ralentie, et très peu de golfs ont vu le jour (moins d’une dizaine par an) alors que le nombre de golfeurs n’a cessé d’augmenter. Ce ralentissement a permis sur 15 ans de contribuer au rééquilibrage de golfs jusqu’alors déficitaires (hors investissements), comme en témoigne le graphique ci-dessous.


construir dev

En 2000, la Fédération française de golf a entamé une campagne de sensibilisation sur le développement des petites structures avec le programme intitulé à l’époque « golfs compacts urbains (GCU) » : Saint-Ouen l’Aumône (95), Morangis la Galande (91), La Poudrerie Sevran (93)…

En 2007, renforçant sa stratégie autour de cet axe structurant, elle a étoffé son équipe « équipements » pour accompagner les nombreux porteurs de projet qui sollicitaient une expertise fédérale : fin 2012, près de 230 projets de nouveaux équipements recensés…

Vidéos
toutes les vidéos
Shenzhen International (T4) : La réaction de Grégory Bourdy

Shenzhen International (T4) : La réaction de Grégory Bourdy

Grégory Bourdy réagit après son 67 (-5) lors du dernier tour du Shenzhen International 2017.

Shenzhen International (T3) : La réaction de Grégory Bourdy

Shenzhen International (T3) : La réaction de Grégory Bourdy

Grégory Bourdy réagit après son 70 (-2) lors du 3e tour du Shenzhen International 2017.

Shenzhen International (T3) : La réaction d'Alexander Levy

Shenzhen International (T3) : La réaction d'Alexander Levy

Alexander Levy réagit après son 64 (-8) lors du 3e tour du Shenzhen International 2017.

Shenzhen International (T1) : La réaction de Grégory Bourdy

Shenzhen International (T1) : La réaction de Grégory Bourdy

Grégory Bourdy réagit après son premier tour en 67 (-5) lors du Shenzhen International 2017.

toutes les vidéos
Partenaires officiels
logos partenaires officiel sffgolf
fournisseurs officiels
logos fournisseurs officiels ffgolf
Partenaires medias
logos partenaires médias ffgolf