Accueil / Actus / Amateur / Golf entreprise / Jeux mondiaux militaires d’été : la France dans la course aux médailles

Jeux mondiaux militaires d’été : la France dans la course aux médailles

Au terme de ce troisième jour de tournoi pour les filles, elles s’emparent de la première place par équipe. Chez les hommes ça grimpe aussi puisqu’ils sont actuellement 2e du classement après deux tours.

Plus qu'une journée aux filles pour aller chercher des médailles ! RM / ffgolf
20-23
octobre
JEUX MONDIAUX MILITAIRES D'ÉTÉ
LIEU : Wuhan, Chine
CATÉGORIE : Affinitaires

En chine, à Wuhan et sur deux parcours différents, l’équipe de France Militaire réalise une superbe journée. La course aux médailles est enclenchée et de la plus belle des manières que ce soit du coté des filles ou de celui des garçons, autant en individuel que par équipes.

La joueuse : Joséphine Farrando

Joséphine Farrando.

Joséphine Farrando confirme qu'elle est après trois tours la tricolore en forme de cette semaine. Ce lundi elle conserve sa place de deuxième du classement individuel en rendant une carte de 76 (+4) pour se retrouver seule sur la seconde marche, à +10 total. Avec deux birdies cochés au 14 et 18 elle conserve une chance pour demain.

La médaille d’or se jouera donc lors du dernier jour et la principale adversaire de la joueuse du RCF La Boulie sera la Brésilienne Miriam Nagl Suely (Joueuse Pro), en tête à +4 total. Attention tout de même aux poursuivantes américaines collées aux basques de la Française.

Pour le classement par équipes chez les filles, la France gagne une place et peut rêver d’or. En effet, grâce à la jolie performance de Joséphine mais aussi celles d’Anyssia Herbaut (76, +4) et de Marine Riguidel (87, +15), le trio des dames de l’équipe de France militaire est premier.

C’est tout simplement une médaille d’or qui sera en jeu demain mais encore fois la concurrence n’est pas loin, notamment les nations fortes que sont le Brésil et les USA.

Le joueur : Maxime Radureau

Maxime Radureau.

« J’ai vraiment joué parfait aujourd’hui », autant laisser le principal concerné qualifier son deuxième tour sur le sol chinois. Maxime Radureau signe une carte sublime sans le moindre bogey et avec huit birdies pour son deuxième tour. Il réalise par la même occasion la meilleure performance du champ. Un score stratosphérique de 64 (-8) pour le professionnel français, lui permettant de remonter à la deuxième place en individuel à -10 et à seulement un coup du leader brésilien Rafael Becker (-11 total).

« Je me suis mis très près des drapeaux donc plus facile de rentrer des putts. Pour ce qui est de la médaille d’or, bien sûr que j’y crois ! Je ne suis qu’à un coup du premier donc il faudra faire encore deux bons tours pour essayer de remporter l’or. Ça fait surtout du bien pour l’équipe, on remonte à la 2e place donc il va falloir continuer sur cette lancée », a réagi le natif de Poitiers.

En équipe les Bleus profitent de cette perf' incroyable pour remonter à la deuxième place. Les bonnes cartes de 74 (+2) signées par Léonard Bem et Nicolas Calvet permettent également à la France de grappiller au classement par équipes.

Les autres membres du clan bleu blanc rouge ont eu plus de mal sur le tracé asiatique. Paul-Emmanuel Cabanne signe une carte de 80 (+8), Frédéric Alba 82 (+10) et Maël Tasset 87 (+15). Ces deux dernières ne sont pas retenues pour le cumul des points.

Les mots du capitaine : Thierry Anger

« Nous vivons une compétition à la hauteur des Jeux-Olympiques, la cérémonie d’ouverture nous l’a démontré. Après nous sommes quand même ici pour jouer au golf et gagner des médailles et pour l’instant ça se déroule bien. »

« Les filles maintiennent le cap et se rapprochent en individuel du sommet. Pour les garçons, Max Radureau avec cette magnifique journée s’est parfaitement replacé. En équipe nous sommes dans le bon tempo et l’objectif idéal d’une médaille par catégorie est faisable. »

Le post social


Par Romain MURAILLE
21 octobre 2019