Accueil / Actus / Amateur / Golf entreprise / Jeux mondiaux militaires d’été : la France dans le coup

Jeux mondiaux militaires d’été : la France dans le coup

À l’issue de la deuxième journée en Chine, la France se replace sur la deuxième marche du classement par équipes chez les dames. Les messieurs ont quant à eux plutôt bien lancé leur premier tour en se plaçant à la troisième place.

L'équipe de France Militaire messieurs se présente en forme après son titre de Championne d'Europe à Cély au mois d'août. Crédit / FFGOLF
20-23
octobre
JEUX MONDIAUX MILITAIRES D'ÉTÉ
LIEU : Wuhan, Chine
CATÉGORIE : Affinitaires

Le résumé

D’un côté les messieurs de l’équipe de France lançaient leur tournoi ce dimanche et de l’autre les filles entraient déjà dans un deuxième tour crucial pour combler le retard sur la tête. Cela faisait donc deux parcours, pour deux missions et des résultats convaincants pour les tricolores dans les deux camps.

En équipe, du côté des dames, la France grappille une place au classement et se hisse sur la seconde marche avec pour cible les Américaines. Le Brésil recule et c’est les Tricolores qui en profitent pour se replacer et donc changer provisoirement la couleur de la médaille, pour un métal plus précieux.

En individuel, c’est Joséphine Farrando qui signe comme hier la meilleure performance bleue avec une carte de 73 (+1). Elle en profite pour gagner deux places au leaderboard et se retrouver deuxième à +6 total avec en ligne de mire les leaders, Linda Jeffery (USA) et Miriam Nagl Suely (BRE), toutes les deux à +2 : « Tout se passe super bien, au-delà du résultat l’organisation est incroyable et le parcours magnifique. Il est pas évident et ce n'est pas la même herbe qu’en Europe mais on s’y fait comme on peut. Aujourd’hui j’ai plutôt bien joué mais j’ai manqué de réussite au putting. Le jeu est en place et je profite à fond de cet évènement, c’est une expérience unique. »

Anyssia Herbaut reste 5e à +12 en signant une carte identique à celle de la veille. Marine Riguidel, la dernière française dans le champ, rend une carte de 99 (+27) pour se placer 15e à +58.

À deux heures de route, sur un autre tracé, les messieurs démarrent leur tournoi dans le bon rythme. Grâce aux deux cartes négatives des joueurs professionnels (Pro Golf Tour) de l’équipe, Maxime Radureau et Lénoard Bem, la France se place troisième. La compétition est pour l’instant menée par le Brésil, suivi des Américains.

En individuel c’est Maxime Radureau qui entame bien ces Jeux Mondiaux. Il est au terme de cette première journée le meilleur tricolore à -2 (70) pour une 4e place au classement : « Le parcours est très exigeant sur les attaques de green et le grain est assez compliqué. Ça été une journée moyenne pour l’équipe, il faut qu’on s’accroche on est à deux points des Etats-Unis et le Brésil est loin devant. Ils semblent intouchables mais on va tout donner. »

Juste derrière lui on retrouve son compatriote Léonard Bem à -1 (71). Plus loin, le Biarrot Nicolas Calvet rend un score de +5 (77) pour se placer 20e. Mael Tasset est 24e à +6, Frédéric Alba 34e à +9 et Paul-Emmanuel Cabanne 54e à +17.

Les mots du capitaine : Thierry Anger

« Pour l’instant tout va bien pour la course aux médailles. Le niveau est très relevé chez les hommes et le parcours se défend bien. Pour les filles il reste de la place pour changer encore la couleur de la médaille, on y croit ! »

Le post social


Par Romain MURAILLE
20 octobre 2019