Accueil / Actus / Amateur / Handigolf / Open de France handigolf : Charles-Henri Quelin conserve son titre à Bordeaux-Lac

Open de France handigolf : Charles-Henri Quelin conserve son titre à Bordeaux-Lac

Le joueur de Saint-Nom-la-Bretèche a remporté à Bordeaux-Lac son quatrième Open avec un total de 147 (+ 3). Déjà leader après le premier tour, il a enfoncé le clou dimanche.

Charles-Henri Quelin a remporté son quatrième Open de France handigolf à Bordeaux-Lac avec un total de + 3.
Charles-Henri Quelin a remporté son quatrième Open à Bordeaux-Lac avec un total de + 3. Photo L.H.
26-27
mai
OPEN DE FRANCE HANDIGOLF
LIEU : Bordeaux Lac, France
CATÉGORIE : Handigolf

Une partition parfaite. Charles-Henri Quelin rendait ce dimanche une nouvelle carte très solide de 73 (+ 1) pour l’emporter avec six coups d’avance (total de 147, + 3) et conserver son titre. Ses principaux poursuivants, les Anglais Mark Smith et Michael Gays, qui partageaient sa partie, ne trouvaient aucune faille dans son jeu.

Simple et efficace, voilà la déontologie du Francilien. « J’ai très bien joué, touché beaucoup de greens en régulation et su m’accrocher quand il le fallait », expliquait-il en savourant le verre de la victoire après sa partie.

Ses neuf premiers trous étaient parfaits, un brin poussif au début mais suffisant pour conserver son leadership. Un bogey évitable sur le long par 3 du 8 était aussitôt corrigé par un birdie sur le par 5 du 9 grâce à un coup de wedge remarquable venant pourtant d’un rough dense.

Son retour était similaire, puisqu’une erreur sur le 13, trou le plus difficile du parcours, était effacée par un planté de drapeau sur le par 3 du 15 pour revenir dans le par. Certes, la victoire semblait déjà acquise depuis un moment mais le Parisien n’a rien lâché jusqu’au bout.

Quatre sur quatre

Ses trois coups d’avance du premier tour sur les deux Britanniques étaient confortés puisque Smith passait en 38 (+ 2) l’aller et son ami Gays s’égarait en lâchant pas mal de coups et rendait 40 (+ 4).

Bien qu’ils tentaient le tout pour le tout, « Charly » de son surnom ne flanchait pas. Caddeyé par le kiné de l’équipe tricolore handigolf, Damien Grison, il tenait bon malgré un coup de fatigue sur les derniers trous. « La fin était un peu laborieuse, avouait-il. On a su se remettre dans le rythme pour tenir et rendre une bonne carte ».

Il regrettait son petit bogey du 18 à cause d’une mauvaise mise en jeu ne lui permettant pas de rendre un score dans le par (73, +1). Smith enregistrait un bon 76 (+ 4) pour prendre seul la deuxième place (153, +9), devant Gays qui lui accrochait un 78 (+ 6) pour un total de 155 (+11).

Quatre participations à cet Open pour Charles-Henri Quelin, quatre victoires. Ces futurs adversaires sont prévenus lorsqu’ils le reverront sur la liste de cette épreuve. 

Bonne préparation pour les championnats d’Europe

Les Français Hassan Chakboub et Pierjean Frisson n’ont pu venir bousculer la hiérarchie puisqu’ils concédaient deux 82 (+ 10) pour se contenter d’une sixième et septième place.

Nombreux des joueurs tricolores ce week-end abordant le polo au coq venaient en rodage pour les championnats d’Europe individuel qui se dérouleront du 5 au 8 juin au Portugal (Troia Golf Club).

L’entraîneur français Frédéric Cupillard se montrait optimiste au vu des performances de ses protégés. « C’était une très bonne mise en bouche, concluait-il à la fin de ces deux jours de compétition. Cela nous a permis de voir où en étaient nos joueurs. C’est encourageant, on sait maintenant sur quels secteurs il faudra être attentif ».

Six joueurs représenteront la France lors de ces championnats d’Europe : Mathieu Cauneau, Maximilien Puget, Pascal Prod’homme, Hassan Chakboub, Jean-Marie Requeue (champion en titre dans la catégorie fauteuil) et Charles-Henri Quelin, qui s’appuiera certainement sur la dynamique de sa victoire plus que mérité ce week-end.
 
 


Par Lucas HÉLIN
27 mai 2018