Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Championnat d’Europe par équipes Boys : des «Bleuets» en forme

Championnat d’Europe par équipes Boys : des «Bleuets» en forme

Cinquième l’an dernier après sa défaite en quarts de finale face à la Suède, l’équipe de France Boys 2018 a fière allure et semble bien armée pour relever le défi physique proposé par le parcours tchèque de Kaskada.

Equipe de France Boys au championnat d'Europe à Kaskada
10-14
juillet
CHAMPIONNAT D'EUROPE PAR ÉQUIPES BOYS
LIEU : Golf Resort Kaskada Brno, République tchèque
CATÉGORIE : U18

Il y a trois ans, les Girls françaises avaient souffert physiquement sur le parcours très vallonné du Golf Resort Kaskada, implanté dans une belle vallée située à neuf kilomètres au Nord de Brno.

Fort de cet enseignement, Mathieu Santerre a renforcé son staff par un diététicien qui veillera à la bonne alimentation et à l’hydratation des joueurs de l’équipe tout au long de la semaine afin qu’ils puissent relever le défi physique du parcours tchèque : «La température dépasse allègrement les 30 degrés et il y a très peu d’ombre sur le golf, précise l’entraîneur national. Il faudra donc bien gérer tous ces éléments au cours des trente-six trous quotidiens.»

Malgré l’arrivé au sein de la sélection de cinq nouveaux joueurs (Lucas Abrial, Théo Boulet, Quentin Debove, Charles Larcelet et Aymeric Laussot) aux côtés de Dimitri Mary, déjà présent l’an dernier, l’équipe de France est taillée pour bien figurer dans ce championnat qu’elle a remporté à deux reprises depuis 2013.

Il suffit pour s’en convaincre de consulter les excellents résultats obtenus par les sélectionnés au cours des dernières semaines et leur classement au Mérite national allant de la 13e place de Charles Larcelet à la 40e de Lucas Abrial. 

Benoit Teilleria et Mathieu Santerre
Benoît Teilleria et Mathieu Santerre mettront tour en oeuvre avec leur staff pour permettre aux Boys d'aller le plus loin possible.

«Oui, ils ont tous très bien joué, confirme Mathieu Santerre. Charles a terminé à la dixième place de la coupe Murat et à la troisième de la coupe Didier Illouz. Il a effectué deux bons tours à l’Open de la Mirabelle d’Or. Théo n’est pas passé loin de la victoire à l’Irish Boys qu’il a dominé pendant trois tours. A la coupe Frayssineau Mouchy, il avait signé le meilleur score (64 au dernier tour) pour finir deuxième. Quentin a raté le cut au British Amateur (d’un coup) et à l’Irish mais, il avait enchaîné deux top 10 à la coupe Frayssineau Mouchy (9e) et à la coupe Murat (7e). Aymeric a réalisé un beau parcours au championnat d’Europe individuel (39e) pour sa première participation au tournoi après une cinquième place à la coupe Frayssineau Mouchy. Lucas s’est classé neuvième à Fontainebleau et gagné la qualification du championnat de 2e division avec Bussy. Diminué par une fracture à un orteil en début de saison, Dimitri a décroché des places d’honneur au Grand Prix de Dinard, à la coupe Illouz et à la qualification de la Gounouilhou.»

Tous ces jeunes joueurs  forment une équipe talentueuse et très compétitive : «Nous allons être confrontés à deux sélections très fortes que sont le Danemark (tenant du titre) et l’Espagne (finaliste) qui avait survolé la qualification à La Manga, poursuit l’entraîneur des Boys. Mais, les Danois seront privés des deux frères Hojgaard (Nicolai, 9e mondial et récent champion d’Europe individuel, et Rasmus, 41e mondial), intégrés dans l’équipe messieurs.  C’est une bonne nouvelle car leur absence nous enlève une grosse épine du pied. L’équipe danoise sera moins dominatrice.»

Le staff de l’équipe de France Boys a profité de la rencontre face aux messieurs, vendredi à Saint-Germain, pour procéder à des tests en foursome : «Je m’étais plongé dans les statistiques de chacun d’entre eux, j’avais analysé leurs forces et leurs faiblesses pour constituer des doubles homogènes», explique Mathieu Santerre. 

Avant les confrontations avec les autres nations, les Boys tricolores devront réussir une bonne qualification pour éviter un gros «client» d’entrée.

La composition de l’équipe

Lucas Abrial (Bussy), Théo Boulet (Chantilly), Quentin Debove (Paris International Golf Club), Charles Larcelet (Golf de la Forêt d’Orient), Aymeric Laussot (Paris Country Club) et Dimitri Mary (Golf Club de Lyon).

Entraîneur : Mathieu Santerre, Team Advisor : Benoît Teilleria, capitaine : Jan Masschelein, kinésithérapeute : Khélil Baba Aissa.

Les heures de départ

Dimitri Mary à 7h20, Quentin Debove à 8 heures, Aymeric Laussot à 8h40, Charles Larcelet à 11h20, Théo Boulet à 12 heures, Lucas Abrial à 12h40.


Par Gérard RANCUREL
9 juillet 2018