Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Championnat d’Europe par équipes Boys : une défaite mal venue

Championnat d’Europe par équipes Boys : une défaite mal venue

En ne grappillant qu’un point et demi, aujourd’hui, face aux Autrichiens, les jeunes Français rencontreront les Finlandais, demain, pour au mieux la place de onzième.

Quentin Debove au championnat d'Europe Boys
10-14
juillet
CHAMPIONNAT D'EUROPE PAR ÉQUIPES BOYS
LIEU : Golf Resort Kaskada Brno, République tchèque
CATÉGORIE : U18

La belle victoire (3 à 2) contre la Belgique semblait être un déclic salutaire pour cette jeune équipe de France après une décevante qualification. Elle laissait entrevoir la possibilité de décrocher la neuvième place de ce championnat d’Europe par équipes disputé en République Tchèque.

Malheureusement, l’énergie déployée par les Boys français pour venir à bout de leurs homologues belges leur a manqué, aujourd’hui, pour s’imposer face aux Autrichiens : «Je pense qu’après ce gros match contre les Belges, les garçons ont décompressé, explique Mathieu Santerre. Ils n’ont pas tous eu la même hargne que la veille. Hors championnat d’Europe, cette équipe a joué très peu de matches sous le maillot de l’ équipe de France. Ce manque d’expérience et l’émotion décuplée par ce type de tournoi combinées à un parcours piègeux sur ses premiers trous ont rendu le terrain triplement glissant. Les Bleuets n’ont donc pas été performants d’autant que certains coaches américains étaient présents sur le parcours pour suivre l’un de nos joueurs.

«Tous ces facteurs expliquent que, même avec une sélection figurant parmi les trois meilleures du championnat sur le papier, les joueurs ne sont pas parvenus à évoluer à leu véritable niveau lors de la qualification. Ils vont avoir du temps pour tirer les enseignements de cette contre-performance et ils auront à cœur d’arriver prêts l’an prochain pour cette compétition en France.»

Charles Larcelet au championnat d'Europe Boys
Longtemps mené, Charles Larcelet a réussi à revenir "square" sur la fin.

Sur la lancée de son succès d’hier contre Jean de Wouters, Quentin Debove a été le seul Français à remporter son match (4&3) face à l’Autrichien Christoph Bleier sur le même score : «J’ai démarré en douceur, indique le joueur du Paris International Golf Club. Et mon adversaire, aussi, ce qui m’a permis de me retrouver 2 up après sept trous en étant + 2 au score. Par la suite, j’ai mieux joué et j’ai totalisé trois birdies du 9 au 15 sans commettre d’erreur. Je lui ai donc serré la main au 15.»

Mené 2 down au 9 puis encore au 15, Charles Larcelet est revenu "square" au 17 et a partagé le match avec Lukas Pany car les Autrichiens comptaient déjà trois points après la défaite du double au 19e trou.

Dimitri Mary et Aymeric Laussot ont été sévèrement battus (5&4) par leur adversaire respectif : «Je n’ai pas mal joué mais, je n’ai pas produit mon meilleur golf, déclare le Lyonnais. En revanche, Daniel Schlauer a été performant et a mis tous les putts importants contrairement à moi. Et, au final, ça donne une grosse défaite.»

Le staff de l’équipe de France attend donc un sursaut d’orgueil, demain, pour le dernier match contre les Finlandais, histoire de terminer le championnat sur un second succès en trois rencontres.


Par Gérard RANCUREL
13 juillet 2018