Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Championnat de France des jeunes : les derniers carrés sont connus

Championnat de France des jeunes : les derniers carrés sont connus

Les quarts de finale ont réduit à quatre le nombre de prétendants dans chaque catégorie. Une nouvelle fois, la journée de jeudi a offert son lot de surprises et de rencontres à suspense.

25-31
juillet
CHAMPIONNAT DE FRANCE DES JEUNES
LIEU : GOLF DU GOUVERNEUR, France
CATÉGORIE : U14

U12 filles : Kong a dû batailler

Peu habituée à devoir s’employer depuis le début de la phase éliminatoire en match play, la double tenante du titre y a été bien obligée, ce jeudi lors des quarts de finale. Il faut dire que face à Alice Kong (Le Golf National) se présentait Chloé Kirscht, dernière représentante du club hôte du Gouverneur, et bien décidée à défendre crânement ses chances.

Lana Guyot a pu compter sur la qualité de son petit jeu et de son putting.

Le début de match accroché a été le reflet de cet état d’esprit, tout autant que de la solidité déjà mainte fois prouvée de Kong. Mais dans le final, cette dernière est parvenue à limiter les petites erreurs davantage que son adversaire, et ainsi à l’emporter, 2&1.

Vendredi en demi-finale, elle fera face à Lana Guyot. La joueuse de Maison Blanche a mené dès le début de son match face à Eline Chau-Hu (Castres), mais sans parvenir à creuser l’écart pour autant. Au contraire, un bon petit jeu et un bon putting lui ont même permis de conserver son avantage. En deuxième partie de rencontre, en revanche, la 3e du classement de la qualification s’est détachée, pour s’imposer 5&3.

« J’ai très bien putté, confie Lana Guyot. J’ai rentré de très longs putts, que je ne rentrais pas en début de semaine. Mes attaques de green n’étaient pas très précises parfois, mais comme je puttais bien j’arrivais à partager ou à gagner les trous. »

La deuxième demi-finale sera un duel entre joueuses de clubs marseillais. Face à Axelle Guillemard (Lyon Salvagny), Mila Tamisier (Aix-Marseille) a d’abord été menée sur l’aller, mais elle est remontée à hauteur de son adversaire, puis a pris l’avantage à son tour au 12. Il lui a, malgré tout, fallu aller jusqu’au 18 pour assurer son succès, 1 up.

Céleste Bobo-Lloret a eu besoin de moins de temps pour obtenir sa qualification. Opposée à Salomé Lumbaca (Mionnay), la joueuse de Marseille La Salette s’est vite détachée, pour mener notamment de quatre longueurs après 6 trous. Poursuivant son effort, celle qui avait terminé 2e de la phase de stroke play a scellé le sort du match au 12, sur le score de 6&5.

U12 garçons : Martin à l’arrachée

Vingt trous de bataille, mais au final une qualification pour Paul Martin.

Dans la catégorie des U12 garçons, la palme du quart de finale ayant offert le plus de suspense revient, sans contestation possible, à celui ayant opposé Paul Martin (Paris Country Club) à Thomas Battie (Mionnay). Une fois en début de match, ce dernier a pris l’avantage, mais s’est fait rattraper. À deux reprises par la suite, ce fut au tour du Parisien de mener, mais sans non plus être capable de capitaliser, du moins immédiatement, sur cet avantage.

Les deux joueurs ont donc dû se lancer dans une prolongation pour décider de qui aurait le droit de poursuivre sa course au titre. Paul Martin a ainsi fini par s’imposer au 20e trou de ce match très accroché.

En demi-finale, il affrontera Martin Rizzon (Golf Académie 57). La belle aventure du joueur lorrain, qui avait démarré par une 3e place lors de la phase de qualification, se poursuit dans ce CFJ 2021. À égalité avec Paul Maisonobe (Caen La Mer) à mi-parcours, Rizzon a fait la différence sur le retour, et décroché la victoire 3&2.

Le même score a permis à Simon Lignereux, tête de série n°1 de ce tableau de match play, de prendre place dans le dernier carré. Le joueur du Havre a produit son effort à partir du trou n°6, pour prendre l’ascendant sur Anthony Nadal (Biscarosse). Et même la réaction de ce dernier, revenant 2 down après 14 trous, n’a pas suffi à stopper Lignereux, qui s’imposait sur le 16.

Son adversaire en demi-finale se nommera Nicolas Viroleau (Golf du Colorado). Le jeune Réunionnais, qui vit sa première expérience en phase finale de match play de championnat de France, la poursuivra une journée de plus, grâce à sa victoire sur Paul Mas (Château d’Augerville), 3&2.

« Je suis très fier, j’ai fait une belle performance, réagit Nicolas Viroleau. Au départ j’étais stressé, mais j’ai géré ma pression en respirant, et tout allait bien. »

Benjamines : une autre Martin à l’arrachée

Manon Martin a dû disputer deux trous de prolongation.

Visiblement, se nommer Martin et jouer sous les couleurs du PCC impliquait, ce jeudi, de disputer vingt trous de match. Mais heureusement pour les deux concernés, la victoire était au bout. En l’occurrence, chez les benjamines, Manon Martin et Laura Nepper (Valescure) se sont livré un duel à rallonge, la joueuse varoise parvenant à revenir à hauteur de son adversaire au 16. Le succès est malgré tout revenu à la joueuse de la capitale, lors du deuxième passage sur le trou n°2 du tracé du Breuil.

Juliette Demeaux sera sa future adversaire, ce vendredi en demi-finale. La joueuse du RCF La Boulie a fait la différence sur le retour face à Constance Detroye (Omaha Beach), et s’est qualifiée sur le score final de 3&2.

La journée a été nerveusement moins éprouvante pour celles qui disputeront l’autre demi-finale. Dans le match de tête, Zoé Rubichon, un peu malmenée la veille, n’a pas été inquiétée face à Clara Willem (Opio Valbonne). La joueuse du Golf des Volcans s’est imposée 6&5. « J’ai abordé ce quart de finale avec un état d’esprit mordant, car l’objectif, c’est quand même de gagner, et de tenter d’aller en finale, livre-t-elle. J’ai réussi à rentrer quelques putts dès le départ, et après il ne me restait plus qu’à appuyer sur la plaie, donc c’était beaucoup moins stressant. »

Solène Balet (PCC) a montré une capacité similaire à se rendre le match facile, ce jeudi. La pensionnaire du Centre de performance du Golf National, opposée à Gisèle Zhao (RCF La Boulie), est passée 3 up après 6 trous, et même 5 up après 12 trous. La rencontre s’est achevée deux trous plus tard, sur le score de 5&4.

Benjamins : le vainqueur de la qualif sorti

Il est le premier, cette semaine, à subir pareille mésaventure : après avoir empoché la qualification en stroke play, Callixte Alzas a vu sa course au titre se terminer, ce jeudi, au stade des quarts de finale. Le joueur de Saint-Cloud a été battu, sur la plus courte des marges (1 up) par Heikki Charon. Mené sur le début du retour, le joueur du PCC a réussi à renverser la vapeur, et à s’imposer sur le fil.

Son adversaire en demi-finale se nommera Louis Demailly. Le joueur de Bussy, qui dispute son premier championnat de France, a toujours mené dans son match face à Raphaël Turcaud (Nantes Vigneux). Ce dernier a, néanmoins, opposé une belle résistance, mais il a dû céder sur le 17, la faute à un chip rentré directement par Demailly, pour l’emporter 2&1. « J’étais à 2 m du green et à 5 m du drapeau, narre ce dernier. La balle a fait deux rebonds, et elle est rentrée. C’est déjà une belle expérience d’avoir passé le cut, et franchement, ce n’est que du bonus d’arriver jusqu’en demi-finale. »

Les deux derniers quarts de finale ont offert un peu moins de suspense. Tom de Herrypon (Saint-Nom-La-Bretèche) a mené durant l’intégralité de son match face à Jules de Brauwere (PCC), et décroché la victoire sur le score de 4&3. Son adversaire se nommera Raphaël Jusseaume (Golf de Touraine), qui a été longtemps accroché par Elias Abhim, autre joueur du PCC. Mais le premier a fini par faire la différence dans le passage du 14 au 16, et s’est qualifié par sa victoire, 3&2.

La suite

Pour tous les qualifiés en demi-finale, comme d'ailleurs pour tous les joueurs du top 16, qui disputent des matches de classement, et qui entameront leur sixième journée de jeu au Golf Club du Gouverneur, il faudra ajouter à l’éventuelle fatigue physique une aptitude à vite ouvrir l’œil : les départs de vendredi ont été avancés d’une heure, afin d’éviter au maximum d’éventuelles intempéries.


Par William LECOQ
29 juillet 2021