Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Championnat de France par équipes U16 garçons : Saint-Cloud couronné

Championnat de France par équipes U16 garçons : Saint-Cloud couronné

L’équipe U16 de Saint-Cloud s’est imposée, ce samedi, en finale face à Biarritz. Les Franciliens ont notamment capitalisé sur les foursomes du matin, les gagnant tous les deux. Ils s’imposent 4,5 à 2,5, et remportent le Trophée Jean-Louis Dupont.

Après sa deuxième place en 2017, Saint-Cloud a conquis le titre. ffgolf
17-21
juillet
CHAMPIONNAT DE FRANCE PAR ÉQUIPES U16 GARÇONS 1ÈRE DIVISION - TROPHÉE JEAN LOUIS DUPONT
LIEU : Chantilly, France
CATÉGORIE : U16

Vainqueur de la qualification et vainqueur du championnat. Ainsi se résume la semaine de l’équipe U16 masculine de Saint-Cloud. Ce samedi, sur le parcours Vineuil du Golf de Chantilly, les jeunes Clodoaldiens ont conquis le titre de champion de France, en venant à bout de Biarritz lors de la finale.

Les Franciliens ont tout de suite pris l’avantage sur les Basques, en faisant carton plein sur les deux foursomes du matin. Hugo Mongalvy et Balthazar Duclos ont donné le la, en s’imposant 5&3 sur Nathan Trey et Alaric Mercié de Soultrait. Marin d’Harcourt et Joachim Poivre d’Arvor les ont imités quelques minutes plus tard, en gagnant 3&1 face à Alexandre Bauduin et Joseph Linel.

Les Biarrots n’ont pas tardé à réagir. Dès le premier des cinq simples de l’après-midi, Nathan Trey réduisait le score, et s’imposant d’un trou face à Marin d’Harcourt. Même chose pour Alaric Mercié de Soultrait, 3&2, sur Joachim Poivre d’Arvor.

Mais Tanguy Perrigot dans un premier temps (victoire 1 up sur Alexandre Bauduin), puis Hugo Mongalvy dans un second (victoire 4&3 sur Joseph Linel) ont amené les deux points assurant le titre à Saint-Cloud. Toujours en cours à cet instant-là, le match entre Balthazar Duclos et Baptiste Labeyrie a été partagé, pour porter le score de la finale à 4,5 à 2,5.

Défait en finale en 2017 par le RCF La Boulie, Saint-Cloud a donc franchi cette année la dernière marche vers le Trophée Jean-Louis Dupont.

L'équipe de Saint-Cloud a reçu le Trophée Jean-Louis Dupont.

Demi-finales : Saint-Cloud et Biarritz se qualifient

Le rouge et le vert clair seront donc les deux couleurs présentes, ce samedi, sur le golf de Chantilly, à l’occasion de la finale du championnat de France par équipes U16 garçons.

Le rouge sera celui de Biarritz, qui se sont offert le luxe de vaincre l’équipe à domicile, vendredi, en demi-finale. Les Basques ont donné le ton le matin, en s’arrogeant les deux foursomes. Certes, Théo Boulet a relancé Chantilly en s’imposant dans le premier simple, 3&2, contre Nathan Trey, mais derrière, les victoires d’Alexandre Bauduin (1 up), Alaric Mercié de Soultrait (1 up) et Baptiste Labeyrie (3&2) ont assuré le billet pour la finale aux Biarrots.

Dans l’autre rencontre du jour, Saint-Cloud a su renverser la vapeur, après des victoires de Cannes-Mougins dans les deux foursomes. Les Clodoaldiens ont remporté quatre des cinq simples, pour s’imposer avec la plus petite des marges. Marin d’Harcourt, Joachim Poivre d’Arvor, Balthazar Duclos et Hugo Mongalvy se sont chargés de cette remontée, en ne laissant aucun de leurs matches se poursuivre au-delà du 16. Score finale : 4 à 3.

Quarts : la surprise Cannes-Mougins

Seize coups séparaient les deux équipes, sur le total des deux jours de qualification. Mais, et la chose n’est pas sans donner au golf le caractère imprévisible qu’on lui connaît, cela n’importait pas. Ce jeudi matin, il n’y avait que deux équipes au départ, en quart de finale : le RCF La Boulie et Cannes-Mougins. Résultat : les seconds ont renversé les premiers, contrairement à ce que la hiérarchie du stroke play avait établi.

L’affaire s’est bien engagée dès les foursomes du matin pour les Cannois, puisque Camille Auvity et Martin Couvra se sont imposés d’un trou face à Louis Puiseux et Augustin Valery. Dans le deuxième double, Martin Frerot et Jules Bondil l’ont emporté, 5 & 4, face à Alexis Benchelef et Cesar Demeaux.

L’après-midi, lors des simples, les victoires de Jules Bondil, 4 & 2 face à Lucas Dutartre, et de Martin Frerot, 1 up sur Augustin Valery, ont donné aux Cannois les 4 points nécessaires à leur qualification. Score final : 4,5 à 2,5.

Dans les deux autres matches du jour, en revanche, la hiérarchie des qualifications a été respectée. Saint-Cloud, tête de série n°1, s’est imposé face à Nîmes Campagne, 5 à 2. Après foursomes partagés, les Clodoaldiens ont remporté quatre des cinq simples. Chantilly s’est imposé sur le même score contre Aix-Marseille, mais cette fois, en remportant les deux foursomes du matin.

Enfin, dans la quatrième rencontre, Biarritz l’a emporté face à Bondues, 5 à 2 également. Après le partage des foursomes, les Basques ont rapidement remporté trois des cinq simples, ce qui a poussé au partage des deux restants.

Les barrages étaient également disputés ce jeudi. Le Médoc, Saint-Donat, Aix-les-Bains et Saint-Nom La Bretèche ont conservé leur place dans l’élite. Par ricochet, Metz Cherisey, le Paris International Golf Club, Bussy-Guermantes et Deauville Saint-Gatien redescendent en deuxième division.

Deuxième tour : la qualif pour Saint-Cloud

Trois coups d’avance après un tour, puis six coups à l’issue du second : la statistique démontre la régularité dont ont su faire preuve les U16 de Saint-Cloud, et qui leur a permis de s’arroger la première place des qualifications en stroke play.

Les Clodoaldiens ont bouclé les 36 trous avec un total de +6, avec notamment une deuxième journée en -2. Les cartes sous le par de mercredi sont signées Marin d’Harcourt (69, -2) et Joachim Poivre d’Arvor (70, -1). Ils s’ajoutent au 71 de Balthazar Duclos et au 72 d’Hugo Mongalvy.

Chantilly termine donc à six coups des leaders, en deuxième position. La belle carte de Théo Boulet ce mercredi (67, -4) n’est pas étrangère à la performance. Biarritz complète le podium, mais à +23, soit onze coups plus loin. Les Basques devancent le RCF La Boulie, qui affiche un total de +25.

Les quatre autres équipes qualifiées pour les quarts de finale de ce jeudi sont Cannes-Mougins, Bondues (+41), Aix-Marseille (+43) et Nîmes Campagne (+63).

Premier tour : Saint-Cloud mène la danse

Le haut des classements des championnats de France par équipes sont habitués au nom de ces clubs, et cette habitude durera au moins une nuit de plus. Ce mardi soir, à l’issue de la première journée des championnats de France par équipes U16 de première division, disputés sur le golf de Chantilly, la tête du leaderboard est occupée par la seule équipe de Saint-Cloud, à +8.

Les Franciliens ont notamment pu compter sur la belle carte de Marin d’Harcourt, qui a signé un 70 (-1), mais aussi sur un 72 (+1) de Balthazar Duclos, un 74 (+3) de Joachim Poivre d’Arvor, et un 76 (+5) d’Hugo Mongalvy. La carte de Tanguy Perrigot (87, +16), en tant que 5e score, n’est pas entrée dans le total.

Saint-Cloud est donc seul en tête, mais un groupe de trois poursuivants pointe à seulement trois coups. À commencer par les locaux de Chantilly, dont le leader, Théo Boulet, a également signé un 70 (-1). Le RCF La Boulie figure également dans ce peloton de chasse, mais avec des scores plus homogènes, puisque toutes les cartes retenues dans le total figurent entre 73 (par Augustin Valery et Paul Capra) et 75.

Le troisième club à +11 est Biarritz, avec des scores similaires à ceux des ciel-et-blanc entre 73 (par Alaric Mercié de Soultrait et Joseph Linel) et 75.

Il faut remonter encore une place derrière, non seulement pour trouver Aix-Marseille, seul club à la 5e place à +17, mais surtout pour trouver, dans ses rangs, la meilleure carte individuelle du jour, signée par Antoine Biegle : 69 (-2). Cinq birdies, un bogey et un double bogey sont à mettre à son actif.

Bondues (+20) et Cannes-Mougins (+22) suivent les Provençaux au classement, en 6e et 7e position. Metz Cherisey (+8) complète le top 8 provisoire, avant la deuxième journée de stroke play de mercredi, qui décidera notamment des qualifiés pour les quarts de finale.


Par William LECOQ
17 juillet 2018