Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Championnats de France cadets et cadettes : Vaillant et Ettori-Douard titrés

Championnats de France cadets et cadettes : Vaillant et Ettori-Douard titrés

Tom Vaillant et Elsa Ettori-Douard sont devenus champions de France ce dimanche. Le joueur de Saint-Donat est revenu de l’arrière grâce à une carte de 68 (-4), tandis que la joueuse de Saint-Nom a su maintenir son avance pour glaner son deuxième titre national individuel.

Tom Vaillant et Elsa Ettori-Douard ont soulevé respectivement le Trophée Patrick Pons et le Trophée Newman. ffgolf
24-27
octobre
CHAMPIONNAT DE FRANCE CADETS/CADETTES TROPHÉE NEWMAN/TROPHÉE PATRICK PONS
LIEU : GOLF CLUB MONTPELLIER MASSANE, France
CATÉGORIE : Cadets (17-18 ans)

Les cadets : Cerise sur le gâteau pour Vaillant

La saison 2019 de Tom Vaillant comportait déjà un titre de champion d’Europe avec l’équipe de France Boys, puis une victoire au sein de l’équipe européenne continentale lors du Jacques Léglise Trophy. Il ne lui manquait qu’un titre individuel d’importance pour fleurir encore plus le tableau, et il se l’est offert ce dimanche, en devenant champion de France cadets.

Le joueur de Saint-Donat partait pourtant avec un déficit, en pointant deux coups derrière Maxence Mugnier (Saint-Cloud) après trois tours. Un bogey au 2 n’a pas arrangé ses affaires… mais le fait que cette péripétie est restée la seule erreur de sa journée beaucoup plus. Cinq birdies sont venus s’inscrire sur sa carte par la suite, pour un score de 68 (-4) et un total de -9.

Dans le même temps, Maxence Mugnier a principalement pâti d’un triple bogey sur le 9. Le joueur clodoaldien s’est néanmoins démené sur le retour, en signant quatre birdies pour aucun bogey, mais avec sa dernière journée en 71 (-1), son total de -8 le place court d’un coup derrière Vaillant, seul à la deuxième place.

Le podium est complété par un autre joueur de Saint-Cloud, Marin d’Harcourt, auteur lui aussi d’un 71 (-1), et qui termine avec un total de -6.

Les mots du champion

C’est juste dingue ! Après le titre de champion d’Europe, le titre avec la sélection européenne et la victoire à Valescure la semaine dernière, enchaîner avec ce titre, c’est vraiment gratifiant. Voir tout ce travail fait pour enchaîner des semaines comme ça, ça fait très plaisir.

Tom Vaillant, champion de France cadets 2019.

Les cadettes : Elsa Ettori-Douard a été la plus solide

Cinq coups séparaient la joueuse de Saint-Nom La Bretèche de ses plus proches poursuivantes à l’issue du troisième tour. En parvenant à rendre une bonne carte de 70 (-2), Alizée Vidal (Saint-Cloud), l’une desdites dauphines, a fait sa part du travail. Mais Elsa Ettori-Douard s’est montrée étanche à la pression, en signant de son côté un 72 (par).

Ses deux bogeys sur les trois premiers trous ont été, peu à peu, gommés par des birdies au 4, au 9 puis au 12. Son double bogey du 13, immédiatement suivi d’un birdie au 14, n’a pas eu pour conséquence de la remettre sous pression. Avec un total final de +2, elle s’impose avec trois coups d’avance sur Vidal, et six sur Jeanne Messin (Metz Cherisey), qui a rendu, elle aussi, une carte négative (70, -2).

Les mots de la championne

Je suis très contente et très fière. Les championnats de France ont toujours eu une place à part dans mon cœur. Je n’avais pas de pression particulière. J’étais juste concentrée sur ce que je pouvais maîtriser, et je savais que pour gagner, il fallait que je joue autour du par.

Elsa Ettori-Douard, championne de France cadettes 2019.

Le chiffre

2014L’année du premier (et dernier en date) titre de championne de France en individuel d’Elsa Ettori-Douard. C’était en catégorie U12. « Celui de 2014 a une saveur particulière parce que c’est le premier, mais celui d’aujourd’hui est tout aussi important à mes yeux », souligne-t-elle.


Par William LECOQ
27 octobre 2019