Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / European Young Masters : la France vise des médailles

European Young Masters : la France vise des médailles

Revenue de Norvège avec une seule médaille (d’argent) l’an dernier grâce à Nicolas Muller, la sélection tricolore ambitionne d’en ramener davantage de ce nouveau voyage en Scandinavie.

L'équipe de France à l'European Young Masters
26-28
juillet
EUROPEAN YOUNG MASTERS
LIEU : Oslo Golf Club, Norvège
CATÉGORIE : U16

Victorieuse à trois reprises de l’European Young Masters en 2001, en 2008 (avec un doublé chez les garçons grâce à Stan Gautier et Julien Brun) et en 2015 (avec un doublé chez les filles grâce à Pauline Roussin-Bouchard et Charlotte Lafourcade), l’équipe de France a débarqué sur le parcours du Golf Club d’Hauger avec des ambitions.

«La compétition a été déplacée sur ce parcours car celui d’Oslo a été endommagé par de fortes pluies et de nombreux greens ont été abîmés, déclare Stéphanie Arricau. Celui d’Hauger est très sec parfois même brûlé avec des zones craquelées car il fait une chaleur caniculaire au Nord-Est d’Oslo entre 32 et 35°. C’est incroyable. La plupart des greens sont surélevés avec pas mal de breaks. Ce parcours exigeant va leur offrir un bon test.»

Marin D’Harcourt (Saint Cloud), Théo Boulet (Chantilly), Eléonore Hubert (Golf Club de Lyon) et Clémence Martin (Paris Country Club) composent la nouvelle équipe de France. Cette sélection ne manque pas de talent et arrive en forme en Norvège malgré un peu de fatigue engendrée par les championnats de France par équipes U16 remportés par Marin D’Harcourt avec Saint Cloud et par Clémence Martin avec le Paris Country Club : «La première reconnaissance s’est bien déroulée, poursuit l’entraîneur du Pôle de Toulouse. Nous avons travaillé sur les mises en jeu et les profondeurs. Nous avons évalué les rebonds sur ces fairways très secs. Aujourd’hui, la seconde reconnaissance a été axée sur le jeu et le scoring en imaginant plusieurs positions de drapeau.

«Cette équipe possède un beau potentiel. Même si la concurrence s’annonce sévère, elle peut jouer un rôle de premier ordre dans cet European Young Masters à condition que les quatre joueurs évoluent à leur meilleur niveau. Ils sont là pout ça.»

Et pour décrocher une ou plusieurs médailles en individuel ou par équipes.

Les heures de départ des Français

Marin D’Harcourt à 8h40, Théo Boulet à 9 heures, Eléonore Hubert à 11h10, Clémence Martin à 11h30.


Par Gérard RANCUREL
25 juillet 2018