Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Foulquié et Salort créent la surprise

Foulquié et Salort créent la surprise

Sensation dans la catégorie Minime ! Paul Foulquié est venu à bout du grand favori Edgar Catherine après un trou de playoff. Chez les filles Chloé Salort est championne de France.

 

31 juil.
4 août
CHAMPIONNAT DE FRANCE MINIMES (H)
LIEU : Chantilly, France
CATÉGORIE : Minimes (15-16 ans)

Minimes Garçons
Il était l’outsider, mais il s’est imposé. Paul Foulquié le pensionnaire du Paris International Golf Club a créé la surprise en renversant un match que son adversaire, le grand favori Edgar Catherine, n’aurait probablement pas dû perdre. Au départ du 17, le joueur du Set Golf index -2 était dormie avec 2 up et deux trous à jouer. Mais un chip dans la caisse de Foulquié suivi d’une approche au mât sur le 18 ont remis les compteurs à zéro. Visiblement assommé, Catherine ratait son putt au 1er trou de playoff pour offrir la victoire à Foulquié. « Ce chip que j’ai rentré pour rester en vie au 17, c’était un peu de la chance, souriait le champion encore tout surpris. Au 18, je mets un fer 9 à 1,50m et au 19 je rentre un putt de 3m après une sortie de bunker. Je pensais qu’Edgar égaliserait, mais bizarrement il a raté un putt d’un mètre. Ce n’est pas une victoire splendide, mais je suis très heureux d’avoir gagné et d’avoir pris ma revanche sur Edgar qui m’avait battu il y a 3 ans. »
Minimes Filles
Chloé Salort, la joueuse du RCF la Boulie, a décidément de la ressource sous pression. Miraculée hier après avoir arraché un playoff improbable, la brune au chapeau était menée 2 up au 9 dans la finale qui l’opposait à Noémie Sudron (Léry Poses). Mais fidèle à elle-même et soutenue par une bande ciel-et-blanche ultra présente, Chloé revenait à hauteur au 11, partageait les deux trous suivants et remportait finalement le 14, le 15 et le 16 pour devenir Championne de France. « Les gens de la Boulie m’ont soutenu et je pense que c’est grâce à ça que j’ai réussi à me relever, expliquait Chloé avant la remise des prix. Cette victoire, comme pas mal d’autres, je l’ai gagnée au mental, mais avant ces championnats je ne pensais pas que je serais capable de battre tout le monde, ni même d’arriver en finale. Je suis super heureuse. Championne de France, c’est magique ! C’est bien plus qu’un rêve… »