Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / German Girls & Boys : Charles Larcelet arrache la victoire !

German Girls & Boys : Charles Larcelet arrache la victoire !

Au bout du suspense après un play-off à trois, Charles Larcelet a triomphé à l’issue de la troisième et dernière journée, pour empocher la plus belle victoire de sa jeune carrière. Chez les filles, Candice Mahé, meilleure Française, accroche le top 20.

Charles Larcelet, trophée en mains, en compagnie de la Suédoise Ingrid Lindblad, qui s'est imposée chez les filles. ffgolf
01-03
juin
GERMAN GIRLS & BOYS
LIEU : St-Leon Rot Golf, Allemagne
CATÉGORIE : U18

Être en embuscade n'est une position enviable que si l'intéressé sait surgir au bon moment. Ce samedi, dans le final de l'édition 2018 du German Open Girls & Boys, Charles Larcelet en a fourni une démonstration éclatante. Les deux bogeys sur les deux derniers trous de l'Allemand Fredrik Strandberg ont offert au joueur de la Forêt d'Orient un play-off à trois avec le Hambourgeois et le Hongkongais Tan Chi Hin Lou, dont il est sorti vainqueur.

Sur le premier trou en mort subite, le joueur asiatique a été le premier à quitter la course à la victoire, en envoyant son deuxième coup derrière le green. Sur le deuxième trou, Strandberg a cédé à son tour, en mettant une balle dans l'eau puis en manquant un putt d'un mètre pour égaliser face au par du Français. 

Un putt manqué a failli tout gâcher

Il a certes fallu compter sur ces éléments favorables, mais Charles Larcelet a aussi et surtout sorti un solide dernier tour. Il a signé une carte de 69 (-3), pour porter son total à -9, dans un tournoi où il n’a jamais quitté le top 5 depuis jeudi soir.

Son démarrage a auguré la suite de la journée, avec un birdie au 1 puis un eagle sur le par 5 du 3. Après un bogey au 8, il enquille un autre birdie au 9, puis un dernier au 15, pour porter son total à -10. Et il faut connaître l’issue favorable pour ne pas trouver extrêmement dommage son bogey sur le 54e trou de sa semaine.

« Je rate un putt d'un mètre au 18, donc je ne pensais pas que je partirais en play-off, sourit-il. Le fait de gagner, c’était incroyable, avec mes amis français qui m’encourageaient, ainsi que mes coachs et mon père. »

Après un bon top 10 à la Murat la semaine précédente, dont il disait tenir une dynamique favorable, Charles Larcelet signe en Allemagne sa plus belle victoire jusqu'à ce jour.

Trois autres Français s’étaient frayé un chemin jusqu’au dernier tour. Nicolas Muller (La Wantzenau) est celui qui a terminé le mieux classé, en 15e position à -5. Ce samedi, il a rendu une carte de 69 (-3), sa meilleure de la semaine.

« J’ai beaucoup mieux putté aujourd’hui (samedi) que le premier tour, explique-t-il. J’ai fait un bon résultat au final. J’ai réussi à rester patient sur les greens, et ça a bien payé au final. »

Sur la lancée de sa belle fin de partie de vendredi (trois birdies sur les trois derniers trous pour passer le cut), Aymeric Laussot a également signé son meilleur tour de la semaine ce samedi. Le joueur du Paris Country Club a signé un 68 (-4), avec notamment quatre birdies à l’aller, pour terminer en 22e position, à -3. « Entre la fin de partie d’hier et aujourd’hui, c’est très satisfaisant », lâchait-il à l’issue de sa partie de samedi.

Enfin, Valentin Peugnet (Metz Cherisey) a bouclé son troisième tour en 77 (+5). Il termine la semaine en 45e position, à +7.

German Girls : Mahé et Cernousek finissent sur une bonne note

Celles qui ont été, de bout en bout, les meilleures Françaises de la semaine ont sorti leur meilleure carte du tournoi à l’occasion de cette dernière journée. Ce samedi, Candice Mahé (Dinard) a rendu une carte de 69 (-3), qui lui permet de terminer la compétition en 19e position, à -3.

Dès le 1, un coup de wedge planté à 3 m lui offre un premier birdie. Deux autres putts rentrés à 3 et 5 m au 8 et au 9 complètent un aller en -3. Un quatrième birdie tombe au 15 avec une attaque de green déposée à 2,50 m, avant un bogey au par 3 du 16, après un coup de fer 6 manqué.

« J’ai bien tapé la balle, se satisfait Candice Mahé. Ce tournoi a été plein d’enrichissements, je me suis concentrée sur mon attitude, et j’espère que ce sera de bon augure pour la suite. » La suite ne sera cependant pas immédiate, puisqu’un autre genre d’épreuve se présente devant la jeune Bretonne : le baccalauréat. La compétition golfique, ce sera pour juillet.

De son côté, Adéla Cernousek (Cannes-Mougins) a également signé un 69 (-3) lors de cette dernière journée. Avec un total de -2, elle termine en 24e position. Sa partie a démarré tambour battant, avec trois birdies sur les trois premiers trous. Après un bogey au 7, sa marche en avant reprend avec trois nouveaux birdies au 10, au 12 et au 15. Malheureusement, deux bogeys sur les deux derniers trous ramènent sa marque à -3 pour la journée.

« J’ai très bien joué aujourd’hui (samedi), j’ai très bien putté, mais le driving a été un peu moins bon, commente-t-elle. Je suis contente de cette semaine, surtout de mon travail sur les routines, au long jeu et au putting. »

La troisième et dernière Française qualifiée pour le 3e tour, Loïs Lau (Fontainebleau), a rendu ce samedi une carte de 75 (+3). Elle termine en 46e position, avec un total de +5.

« Le bilan est plutôt positif, analyse Mickaël Mahéo, responsable du Pôle France Girls. Adéla a fait un très bon tournoi, avec un bon dernier tour, et Candice aussi. Pour ce qui concerne les plus jeunes, elles ont appris au delà du résultat. Par rapport à l'objectif de formation, c'est très positif. »