Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Jeux olympiques de la Jeunesse : la journée sans bogey des Français

Jeux olympiques de la Jeunesse : la journée sans bogey des Français

Sur la dynamique de leur dernier tour de stroke play, Mathilde Claisse et Thomas Boulanger ont bouclé leur "quatre balles" à quatre sous le par (66), un score les situant à la seizième place à neuf coups des Italiens.

Mathilde Claisse et Thomas Boulanger aux Jeux olympiques de la Jeunesse
Privée d'un putting performant, Mathilde Claisse a laissé échapper quelques occasions franches de birdie. (Photo ffgolf)
09-15
octobre
JEUX OLYMPIQUES DE LA JEUNESSE
LIEU : Buenos Aires, Argentine
CATÉGORIE : U18

Médaillée d’argent en individuel, Alessia Nobilio et son partenaire Andrea Romano ont explosé le parcours du Hurlingham Club en signant une incroyable carte de 57 (- 13) comportant neuf birdies et deux eagles.

Pourtant, les deux jeunes Transalpins ne comptent que trois coups d’avance sur les Thaïlandais (60) et cinq sur les Suisses et les Américains (62).

Aussi le 66 de Thomas Boulanger et Mathilde Claisse situe l’équipe de France à la seizième place : «La journée a été frustrante, déclare Mickaël Mahéo. Le niveau de jeu a été très bon du tee au green. Malheureusement, Thomas et Mathilde ne sont pas parvenus à concrétiser quelques occasions franches de birdie. C’est dommage mais, une nouvelle fois, ils se sont accrochés jusqu’au bout.»

Partageant leur partie en compagnie des Américains, les deux Français ont bien débuté leur "quatre balles" avec un birdie dès le 1. Thomas Boulanger a planté un coup de pitch à deux mètres et glissé le putt.

Le double tricolore a ensuite aligné sept pars d’affilée. Au départ du 9, le Varois a tapé un fer 7 qui a pitché à trois mètres du drapeau et il a rentré le putt (- 2), sa partenaire ayant loupé le sien pour le birdie avant lui.

Sur le par 5 du 13, un peu aidé par un vent favorable, il a drivé au-dessus de l’obstacle d’eau puis touché le green en deux pour un troisième birdie (- 3). Et au 18, son coup de wedge a failli rentrer, il s’est arrêté à une soixantaine de centimètres du trou : «Je suis content de ma partie mais, en même temps, un peu déçu car j’ai très bien putté et quelques-uns de mes putts ont touché les trous sans tomber.»

Pour sa part, Mathilde Claisse n’a pas bénéficié d’un putting performant : «Du coup, j’ai laissé échapper plusieurs opportunités de birdie, regrette la Parisienne. Nous n’avons concédé aucun bogey au terme d’une partie solide. Thomas a planté quelques drapeaux et totalisé quatre birdies. De plus, c’était cool de jouer avec les Américains car ils nous ont tirés vers le haut. Ça nous a obligés à nous bouger.»

Demain, Mathilde Claisse et Thomas Boulanger retrouveront Lucy Li et Akshay Bhatia pour le foursome, la formule la plus difficile du golf.


Par Gérard RANCUREL
13 octobre 2018