Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Junior Orange Bowl : Lucie Malchirand débouche en tête

Junior Orange Bowl : Lucie Malchirand débouche en tête

La joueuse marseillaise est coleader après la première journée de vendredi, en ayant signé une carte dans le par. Chez les Boys, Charles Larcelet et Morgan Tournemire figurent tous les deux en 23e position, en ayant rendu la même carte de 75 (+4).

Lucie Malchirand partage la tête dans le par total. Alexis Orloff / ffgolf
03-06
janvier
JUNIOR ORANGE BOWL
LIEU : Biltmore Golf Course, Etats-Unis
CATÉGORIE : U18

La joueuse : Lucie Malchirand

À l’aube de ce Junior Orange Bowl, la Marseillaise faisait part de son enthousiasme quant au lancement de sa saison 2020. En étant coleader après la première journée, Lucie Malchirand est encore à 54 trous de ce qui sera son résultat final dans ce tournoi, mais elle a réussi au moins une chose : rendre son enthousiasme communicatif.

La seule Française engagée chez les Girls a signé une carte dans le par (71) ce vendredi, pour occuper la tête en compagnie de la Suissesse Yael Berger et de la Japonaise Mizuki Hashimoto. Partie du 10 comme toutes ses congénères, la meilleure Girl française de 2019 a démarré sa journée par deux birdies sur ses deux premiers trous.

Après deux bogeys au 14 et au 16, elle est repassée sous le par avec un birdie au 1, qui la faisait alors déboucher seule en tête. Un dernier bogey au 7 l’a finalement ramenée dans le par. Dégâts minimes si l’on note les longues attentes ayant débouché pour elle sur une partie de 5h40.

La carte de Lucie Malchirand lors du premier tour.

« Ça fait toujours plaisir de voir son nom en haut du leaderboard, réagit-elle. Mais il reste encore trois tours, donc ce n’est que le début. Je suis plutôt contente de mon jeu, j’ai encore quelques petits réglages à faire au wedging. Demain (samedi), il va falloir rester concentrée sur les routines, et ne pas se laisser endormir. »

Les autres Français

Du côté des Boys, les Français ont fait un tir groupé en 23e position, en rendant tous les deux des cartes de 75 (+4). Le premier à regagner le club-house, Morgan Tournemire (Touraine), a débuté sa partie par deux bogeys, et a dû en concéder quatre autres au parcours du Biltmore. Heureusement, des birdies au 4 et au 18 lui ont permis de maintenir sa ligne de flottaison en lisière du top 20.

Scénario différent pour Charles Larcelet. Le joueur de la Forêt d’Orient a certes connu un aller vierge de birdie et conclu en +3, mais des birdies au 14 et au 15 l’ont ramené à +1, soit deux petits coups de la tête provisoire. L’incident est advenu au 17, avec un malheureux triple bogey sur ce par 4. « Un enchaînement de mauvais coup et de mauvais choix, explique-t-il simplement. Cette journée a été positive dans l’ensemble. J’ai juste manqué de justesse dans le moment difficile. »

La chance des Bleus est de voir, devant eux, un classement encore très serré, avec une tête à -1 et un top 10 provisoire à +2, soit deux petits coups de mieux.

Le post social

Avec encore trois tours à jouer, Charles Larcelet n'a rien perdu de sa motivation.

Le chiffre

2Comme le nombre de cartes sous le par encaissées au total, ce vendredi, par l’exigeant parcours du Biltmore. Elles sont signées du Brésilien Andrey Borges et du joueur des Îles Caïman Justin Hastings, coleaders chez les Boys.


Par William LECOQ
4 janvier 2020