Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Junior Orange Bowl : Malchirand assure, Larcelet remonte

Junior Orange Bowl : Malchirand assure, Larcelet remonte

Coleader après le premier tour, Lucie Malchirand est seule dauphine après le deuxième, bouclé avec un 72 (+1). Chez les Boys, Charles Larcelet a signé un bon 70 (-1), pour remonter 13 places et faire son entrée dans le top 10.

Charles Larcelet a gagné 13 places au classement dans cette deuxième journée. Alexis Orloff / ffgolf
03-06
janvier
JUNIOR ORANGE BOWL
LIEU : Biltmore Golf Course, Etats-Unis
CATÉGORIE : U18

Le joueur : Charles Larcelet

Son score de +4 au premier tour, en recelant notamment un triple bogey, était sans doute un trompe-l’œil quant à la vraie forme du joueur de la Forêt d’Orient cette semaine. Ce samedi, Charles Larcelet a évité les accidents autant que les faux-semblants, en signant une bonne carte de 70 (-1).

De la 23e place, il remonte ainsi à la 10e, avec un total de +3. À la mi-tournoi, il pointe à six coups du leader, l’Argentin Abel Caputo.

Charles Larcelet a livré une journée toute en sobriété, en alignant huit pars à la suite de son départ du 10 avant son premier birdie sur le 18, un deuxième sur le 3, et un bogey au 4 comme seul débours.

La carte de Charles Larcelet dans ce deuxième tour.

Une stratégie voulue et assumée : « En ce moment, je me concentre sur le fait de prendre les fairways et les greens, car je me suis rendu compte que je perdais beaucoup de coups en ratant du mauvais côté. Mais aujourd’hui (samedi), c’était une bonne partie, avec un putting qui peut être plus efficace. »

Les autres Français

L’autre Français engagé chez les Boys, Morgan Tournemire (Touraine), a connu une journée un peu moins belle. Parti lui aussi du 10, et après un bon aller en -1, il a connu un délicat passage du 4 au 8, avec trois bogeys et un double bogey. Un dernier birdie au 9 lui a tout de même permis de rendre un 74 (+3), et d’occuper la 24e position, à +7.

Chez les Girls, Lucie Malchirand, coleader après la première journée, a reculé d’une petite place, pour se retrouver seule à la deuxième. Un recul très relatif, la joueuse de Marseille la Salette étant parvenue à rendre une carte de 72 (+1) malgré un double bogey au 12 et un bogey au 17. Ses birdies au 1 et au 4, dans un aller vierge de bogey, se sont avérés bien utiles.

La plus "mauvaise" nouvelle de sa journée n’est en réalité pas vraiment de son fait, avec la carte de 67 (-4) rendue par la Japonaise Mizuki Hashimoto, l’une de celles avec qui elle partageait la tête après le premier tour. À -4 total, la Nipponne possède ainsi cinq longueurs d’avance sur Lucie Malchirand. Mais il reste encore 36 trous à jouer.

Le chiffre

16Le nombre de cartes sous le par dans cette deuxième journée, Boys et Girls confondus. Un chiffre qui a tout simplement octuplé par rapport à la veille, les bourrasques ayant décidé de faire relâche.


Par William LECOQ
5 janvier 2020