Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Junior Orange Bowl : Statu quo pour les Bleus avant le dernier tour

Junior Orange Bowl : Statu quo pour les Bleus avant le dernier tour

Lucie Malchirand et Charles Larcelet, les Français les mieux placés chez les Girls et chez les Boys, n’ont pas bougé au classement à l’issue du troisième tour. La Marseillaise est toujours seule 2e, tandis que le joueur de la Forêt d’Orient, malgré une journée délicate, tient toujours une place dans le top 10.

Lucie Malchirand aura six coups à rattraper ce lundi pour espérer le titre. Alexis Orloff / ffgolf
03-06
janvier
JUNIOR ORANGE BOWL
LIEU : Biltmore Golf Course, Etats-Unis
CATÉGORIE : U18

La joueuse : Lucie Malchirand

Décidément, face aux 28 Girls toujours en course dans ce Junior Orange Bowl 2020, le parcours du Biltmore se défend plus que correctement. Ce dimanche, il n’a laissé qu’une joueuse en-dessous du par lors de la troisième journée. Même celle qui est toujours leader, la Japonaise Mizuki Hashimoto, a dû se contenter d’un 72 (+1), pour ramener son total à -3.

Dans ce contexte, Lucie Malchirand a su se montrer particulièrement solide, en rendant une carte de 73 (+2) qui lui permet de conserver seule la deuxième place. Elle compte certes six longueurs de retard sur Hashimoto avant le dernier tour de ce lundi, mais également trois coups d’avance sur sa plus proche poursuivante.

Solide donc lors de ce troisième tour, puisque la joueuse de Marseille la Salette n’a concédé que deux bogeys, au 13 (elle est partie du 10) et au 8. Le petit regret se situe, forcément, du côté des birdies, puisque Lucie Malchirand, malgré un grand jeu très en place, n’en a pas rentré ce dimanche.

La carte de Lucie Malchirand dans ce troisième tour.

« Mon putting n’était pas au rendez-vous, admet-elle. C’est lié à deux ou trois occasions de birdie manquées en début de partie, et à la frustration qui m’a empêchée de rentrer les suivantes. » Elle n’en abandonne pour autant ni sa motivation, ni ses ambitions. « Demain sera un nouveau jour, positive-t-elle. Je vais essayer de me reprendre sur des choses basiques comme mes routines et le coup par coup, et essayer d’aller récupérer ces quelques coups de retard sur la gagne. »

Le chiffre

14Le nombre de greens en régulation pris par Lucie Malchirand ce dimanche. Certes, aucun ne s’est conclu par un birdie, mais une réédition de cette performance lors du dernier tour peut laisser de bons espoirs à la Française.

Les autres Français

Comme chez les Girls, le meilleur des deux Français engagés chez les Boys est resté à la même place entre les deuxième et troisième tours. Charles Larcelet a signé ce dimanche une carte de 74 (+3), et occupe toujours seul la 10e position, à +6 total.

La physionomie de sa troisième ronde est néanmoins bien différente, le joueur de la Forêt d’Orient ayant rentré quatre birdies (au 1, au 4, au 8 et au 12), mais il a malheureusement dû concéder sept bogeys par ailleurs.

La carte de Charles Larcelet dans ce troisième tour.

« J’ai eu un putting très moyen, en prenant quatre fois trois putts entre 6 et 12 m, livre-t-il. C’est tout ce qu’il m’a manqué pour remonter au classement. Mais le jeu est en place, et la tête aussi. À moi de mettre la barre un peu plus haut demain (lundi) sur les greens, pour pouvoir remonter au classement. Le sourire et l’envie sont là, ça va payer. »

Le seul Français dont la position au classement a évolué lors de cette troisième journée est finalement Morgan Tournemire. Et malheureusement pour le joueur du Golf de Touraine, ça ne s’est pas fait dans le bon sens. En rendant une carte de 78 (+7), avec en particulier un aller compliqué en 40 (+5), il recule de six places, pour occuper le 30e rang à +14.


Par William LECOQ
6 janvier 2020