Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / La renaissance de la quadrangulaire boys

La renaissance de la quadrangulaire boys

Absente du calendrier depuis 2014, cette compétition rassemblera, à partir de demain à Chantilly, les équipes d’Espagne, de France, d’Irlande et d’Italie pour une intéressante confrontation à quatre mois du championnat d’Europe par équipes.

L'équipe de France Boys à Chantilly
Les six Boys français ont reconnu le parcours de Vineuil en début d'après-midi en compagnie de Benoît Teilleria et François Dubrule. FFGOLF
15-17
mars
QUADRANGULAIRE BOYS CHANTILLY
LIEU : Golf de Chantilly, France
CATÉGORIE : U18

Au lendemain d’un championnat d’Europe par équipes décevant en République Tchèque, la principale cause de la onzième place de la sélection française avait été clairement identifiée par Mathieu Santerre et son staff, à savoir le manque d’expérience internationale des Boys tricolores et de ce type de confrontation au plus haut niveau : «Ils n’étaient pas bien préparés à ces matches officiels avec plus de pression et d’enjeu, reconnaît le responsable du Pôle France Boys d’Antibes. D’autres nations, comme l’Espagne ou la Suède, les pérennisaient et pas nous. Nous avons donc décidé avec la DTN de renouer avec la tradition de cette quadrangulaire en y consacrant les moyens nécessaires. Elle va nous permettre d’effectuer des tests précieux en vue du prochain championnat d’Europe organisé à Chantilly sur le parcours de Vineuil.»

La dernière quadrangulaire Boys s’était déroulée il y a six ans sur un parcours de Pont Royal balayé par un fort Mistral et avait été remportée par les Italiens, invaincus à l’issue des trois matches contre l’Ecosse, la Suède et la France (en finale). 

Quelques mois plus tard en Ecosse, les Français avaient pris leur revanche aux dépens des Italiens en demi-finales du championnat d’Europe avant de décrocher un titre (face aux Norvégiens) qui leur avait échappé pendant vingt-cinq ans. On espère que l’histoire se répétera, en juillet, à Chantilly.

Avec l’Espagne, championne d’Europe en titre

Quatre (Charles Larcelet, Nicolas Muller, Théo Boulet et Raphaël Le Bot) des six boys retenus pour cette compétition par le sélectionneur français, Benoît Teilleria, ont participé la semaine dernière à un stage à Sotogrande : «C’était le top, apprécie Mathieu Santerre. Ils ont pu s’entraîner et jouer dans de très bonnes conditions en compagnie de Grégory Havret et James Riyard. Les échanges ont été passionnants.»

Ils sont donc prêts pour affronter les trois équipes conviées à cette quadrangulaire parmi lesquelles l’Espagne, championne d’Europe 2018 emmenée par David Puig, vainqueur de la qualification (134, - 10) l’an dernier en République Tchèque.

De la sélection de l’an dernier, les Irlandais (7e) aligneront Odhran Maguire et Tom McKibbin, et les Italiens (13e) le seul Pietro Bovari : «Ce sont trois sélections très solides, confirme Mathieu Santerre. Depuis deux ou trois ans, les Irlandais montent en puissance. Nous les rencontrions en février et nous les battions à chaque fois. Mais, c’est de plus en plus serré désormais. Comme nous, les Italiens étaient passés à côté de leur championnat l’année dernière malgré la présence au sein de leur effectif de Pietro Bovari et Andrea Romano.»

L’équipe de France s’appuiera sur trois joueurs présents aux «Europe» 2018 : Théo Boulet, Quentin Debove et Charles Larcelet. A eux d’aider leurs partenaires à aborder cette quadrangulaire dans les meilleures conditions.

Le programme 

Demain à partir de 9 heures : France - Italie et Espagne - Irlande.

Samedi : France - Irlande et Espagne - Italie.

Dimanche : France - Espagne et Irlande - Italie.

La formule de jeu utilisée sera le match play avec un foursome et quatre simples. 

La composition des équipes

France : Théo Boulet (Chantilly), Quentin Debove (Paris IGC), Clément Guichard (Golf du Vaudreuil), Charles Larcelet (Golf de la Forêt d’Orient), Raphaël Le Bot (RCF La Boulie), Nicolas Muller (Nîmes Campagne).

Sélectionneur : Benoît Teilleria, capitaine : François Dubrule, kinésithérapeute : Khélil Baba-Aissa.

Irlande : Max Kennedy, Odhran Maguire, Aaron Marshall, Joshua McCabe, Tom McKibbin, Luke O’Neill.

Entraîneur : Stephen Hood, capitaine : Alasdair Gibson.

Italie : Carlo Edoardo Lasi, Pietro Bovari, Alessio Battista, Lucas Nicolas Fallotigo, Gianmarco Manfredi, Dylan De Prosperis.

Entraîneur : Giovanni Gaudioso, capitaine : Giovanni Bartoli.

Espagne : David Puig, Alvaro Mueller Baumgart, Samuel Espinosa, Hugo Aguilar, Albert Boneta, Pedro Marin.

Entraîneurs : Yago Beamonte et Salvador Luna, capitaine : Pablo Fisas.


Par Gérard RANCUREL
14 mars 2019