Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / Mondiaux universitaires : une médaille d’argent pour les Françaises

Mondiaux universitaires : une médaille d’argent pour les Françaises

Quatrième en 2016 à Brive, l’équipe de France féminine s’est classée deuxième aux Philippines derrière la Corée. Charlotte Lafourcade a loupé la médaille de bronze en individuel pour un coup. Les messieurs ont fini à la sixième place.

L'équipe de France féminine universitaire
16-19
mai
CHAMPIONNAT DU MONDE UNIVERSITAIRE
LIEU : Lubao Pampanga, Philippines
CATÉGORIE : Universitaires

<<< Les résultats

Après avoir occupé la première place à l’issue des deux premières journées de la dix-septième édition des championnats du monde universitaires, Charlotte Lafourcade, Elodie Chapelet et Laura Van Respaille n’ont pas pu éviter le retour des Coréennes, auteurs de deux derniers tours exceptionnels (138 et 135) et d’un triplé en individuel.

En se battant jusqu’au dernier trou de leur partie, les Françaises ont réussi à conserver la deuxième place pour décrocher une belle médaille d’argent.

Troisième, hier, à égalité avec la Chinoise de Hong Kong, Isabelle Leung, Charlotte Lafourcade s’est fait souffler la troisième place pour un coup par la Coréenne Yeongjung Son (68 aujourd’hui).

Pourtant l’étudiante de l’université du Maryland a abordé ce dernier tour en confiance : «J’étais bien physiquement et psychologiquement, pas du tout stressée», affirme-t-elle. Passée dans le par (36) à l’aller avec un bogey (au 5) et un birdie (au 8), elle a "boîté" une sortie de bunker d’une cinquantaine de mètres au 12 pour un eagle (- 2). Sur le trou suivant, elle a rentré un putt de cinq mètres pour le birdie. Malheureusement, elle a loupé un putt d’un mètre au 14 pour le par. 

L'équipe de France universitaire féminine
Les Françaises et leurs entraîneurs laissent éclater leur joie après avoir obtenu la médaille d'argent.

Au 16, la Clodoaldienne a pris trois putts et sur le 17, son attaque de green a roulé dans un bunker. Elle n’a pas extrait sa balle sur sa première sortie mais, mis la seconde tout près du trou pour un troisième bogey en quatre trous ramenant son score dans le par : «C’est dommage d’échouer à un coup de la troisième place, confie-t-elle. Mais, je suis super contente de la médaille d’argent de l’équipe. Il était très difficile de battre les Coréennes. Nous avons tout donné pour conserver notre deuxième place. Nous sommes ravies.»

Une nouvelle fois privée d’un putting performant, Elodie Chapelet a établi un troisième 77 d’affilée. La Basque a dû attendre le 13 pour être récompensée par un premier birdie, suivi d’un autre au 15.

Un triple au 5 a plombé la carte de Laura Van Respaille qui n’a pas baissé les bras pour autant : «J’ai commis une grosse erreur mais, j’ai gardé la tête haute et donné le meilleur de moi-même sur les treize derniers trous, précise-t-elle. Les putts ne sont pas tombés mais, j’ai eu une bonne attitude. Je retire beaucoup de positif de cette expérience. Je dispose de trois semaines pour préparer la coupe Gaveau.»

Les Français restent à la sixième place

Sixième au soir du premier tour, l’équipe de France masculine n’a plus quitté cette place de toute la compétition. Leur total de 143 d’aujourd’hui a été insuffisant pour combler leur retard sur le trio de tête : «Je suis très énervé de terminer à sept coups des troisièmes (Taipei), déclare Augustin Holé. C’est rien sur quatre tours et huit cartes.»

L’étudiant de New Mexico a bouclé son tournoi par un 73 : «Mon score ne reflète pas mon niveau de jeu, une nouvelle fois, poursuit-il. Je me suis créé cinq occasions de birdie du 7 au 12 à moins de deux mètres et je n’ai rentré qu’un putt. J’ai mal négocié les par 5 (aucun birdie) à cause de mon chipping et de mon putting. J’ai donc beaucoup de regrets sur le résultat final. J’ai fait de mon mieux sur ces quatre tours mais, il y a du boulot sur la planche.»

Les équipes de France universitaires
Les Françaises et les Français conserveront un bon souvenir de leur semaine aux Philippines.

En signant une nouvelle carte de 71, Hubert Tisserand s’est classé huitième (287) en individuel. Comme la veille, le Lyonnais a bien débuté avec deux birdies au 5 et au 6 grâce à des putts de trois et deux mètres. Il en a manqué un de la même distance au 7. Puis, il a concédé son seul bogey de la partie au 9.

Un mauvais tee-shot au 11 suivi d’un chip trop finement joué lui a coûté un double. Mais, il a réagi sans tarder par un birdie au 12. Il aurait pu en ajouter un autre au 13 mais, il a raté un putt d‘1,2m. Il a ensuite aligné quatre pars avant de conclure par un birdie sur le par 5 du 18 touché en deux : «Ça reste un bon tournoi de nature à me donner confiance pour la suite», commente-t-il.

Encore une très bonne entame d’Andoni Etchenique (- 2 après trois trous) qui a enchaîné six pars d’affilée pour passer en 34 à l’aller non sans s’être procuré plusieurs opportunités de birdie. Le Basque a pris trois putts au 10 puis, loupé deux occasions de birdie au 11 et au 12 mais, pas celle du 13 pour se retrouver à - 2.

Après un bogey au 14, il a abandonné deux points sur le 16. Sa mise en jeu a atterri dans un bunker de fairway. Il est resté court du green et a pris trois putts après son chip. Il a conclu par un birdie au 18 pour un 72 : «Je suis de nouveau déçu car mon jeu était bien présent, aujourd’hui, assure-t-il. Mais, je ne suis pas parvenu à scorer bas tout au long de la semaine. C’est dommage car il y avait moyen de le faire.»

Les résultats des Français

Dames : 4. Charlotte Lafourcade 72 (291), 11. Elodie Chapelet 77 (304), 17. Laura Van Respaille 78 (311).

Messieurs : 8. Hubert Tisserand 71 (287), 19. Andoni Etchenique 72 (292), 23. Augustin Holé 73 (298).


Par Gérard RANCUREL
19 mai 2018