Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / PING Junior Solheim Cup : l’Europe s’accroche

PING Junior Solheim Cup : l’Europe s’accroche

Au terme de ce premier jour sur le King’s Course à Gleneagles l’Europe est menée 7,5 à 4,5. La journée des doubles a d’avantage souri aux Américaines mais seul 3 points séparent les deux équipes, autant dire pas grand chose sachant qu’il reste demain 12 simples décisifs pour la victoire.

Le sourire de Lilas Pinthier (à droite), heureuse de faire partie de cette aventure inoubliable. Crédit / Solheim Cup
10-11
septembre
PING JUNIOR SOLHEIM CUP
LIEU : Gleneagles (King's Course), Ecosse
CATÉGORIE : U18

Le résumé

Lilas Pinthier et Lucie Malchirand aux couleurs de l'Europe.

En Écosse, les 24 participantes se sont lancées dans le grand bain du golf mondial aujourd’hui avec le premier tour de cette Ping Junior Solheim Cup. En prélude de la compétition chez les grandes, ce sont les USA qui prennent les commandes ce soir 7,5 à 4,5 à la veille d’une seconde journée promise au suspense.

Un défi réalisable se présente donc aux Européennes pour les 12 simples du second tour. Les jaunes et bleues pointent trois points derrière, trois points qui ont été acquis dans l’après-midi puisque à l’issue des foursomes du matin le score était égal avec trois points de chaque côté.

Le premier match du jour a tourné à l’avantage des Américaines. Michaela Morard et Rachel Heck ont résisté au retour fulgurant sur les derniers trous d’Alessia Nobilio et Pia Babnik pour finalement l’emporter 1up.

Le match 2 est revenu à l’Europe sur le score de 4&3. Une formalité pour le duo britannique composé d’Annabell Fuller et d’Hannah Darling. C’est dans le match 3 que s’élançait la première Française. Associée à l’Allemande Paula Schulz-Hansen, Lilas Pinthier avoue avoir ressenti la pression au départ pour ce tournoi si prestigieux : « Le premier drive était assez stressant mais je l’ai bien tapé. » malgré un niveau de jeu satisfaisant la paire européenne ressort perdante de ce duel 1down.

L’Europe ajoute un nouveau point au général en remportant le match 4 mais tout de suite comblé par la victoire américaine dans le match 5. Enfin c’est dans le foursome 6 que Lucie Malchirand et Benedetta Moresco égalise en s’imposant sans trembler 4&3.

C’est donc dans l’après-midi et en fourballs que les USA vont faire la différence. Les matchs 1, 2 et 4 sont remportés avec maîtrise par les paires d’outre-Atlantique. Lilas Pinthier et sa partenaire allemande décroche un très bon demi-point dans le match 3.

Le duo de Danoises redonne un peu d’espoir à l’Europe en l’emportant 4&3 dans le match 5. Quant à Lucie Malchirand, toujours associée à l’Italienne Benedetta Moresco, elle s’incline 2&1 avec un manque de réussite au putting ce qui n’était pas le cas du clan américain sur l’ensemble des fourballs. 

Place donc aux 12 simples de demain pour déterminer les lauréats de cette édition 2019. L'Europe pourra en tout cas compter sur le public, venu en nombre et acquis à la cause du vieux continent.

Les mots de Mickaël Mahéo 

« Il a fait un froid atroce ce matin mais à part ça tout s’est bien déroulé. La session de foursome a été partagée et les Américaines s’en tirent plutôt bien parce qu’on a souvent dominé les matchs. Et cette après-midi les USA ont mieux putté et sur cette formule des quatre balles ça fait la différence. »

« Il y a bon challenge pour l’Europe demain, elles sont super motivés. Lilas a été chercher un super demi-point cette arpès-midi, elles se sont toutes accrochées et je suis confiant sur leur état d’esprit et leur capacité d’aller tout donner demain. On va les faire réfléchir sur comment rentrer les birdies plus vite pour éviter d’être un peu trop dans le contrôle comme aujourd’hui. C’est du match play donc il faut y aller, être sûr de ses choix et ne pas hésiter. »

La décla

Le mot d’ordre c’est garder le fighting spirit et trouver la bonne posture mentale pour attaquer les simples avec confiance.

Mickaël Mahéo, assistant capitaine équipe Europe. 

Le post social


Par Romain MURAILLE
10 septembre 2019