Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / PING Junior Solheim Cup : les USA conservent le trophée

PING Junior Solheim Cup : les USA conservent le trophée

L’Europe a tout tenté mais ce sont bien les Américaines qui retiennent le trophée en s’imposant 13 à 11 en Écosse, sur le King's Course de Gleneagles. Les USA remportent la compétition pour la 6e fois d'affilée. 

La Team USA le sourire jusqu'aux oreilles ! Crédit / Solheim Cup
10-11
septembre
PING JUNIOR SOLHEIM CUP
LIEU : Gleneagles (King's Course), Ecosse
CATÉGORIE : U18

Le résumé

Lilas Pinthier (à gauche).

« Ce sont les fourballs qui ont couté cher mais ça ne s’est pas joué à grand chose », déclarait Mickaël Mahéo, assistant capitaine de l’Europe, à l’issue de la compétition. En effet sur cette deuxième journée il n’y a aucun regret à avoir pour l’équipe européenne et nos deux Françaises. Le retard de trois points après les matchs d’hier après-midi était trop important et malgré les 6,5 points sur 12 rapportés par les Européennes aujourd’hui, les USA s’imposent à nouveau.

Pour ce qui est de nos Tricolores, elles ont fièrement représenté l’Europe sur ces deux jours de compétition même si ce mercredi Lilas Pinthier n’a pas remporté son match. Elle s’incline 3&1 face à Amanda Sambach mais garde pour autant un souvenir incroyable de ce tournoi : « C’était une journée assez stressante pour moi aujourd’hui. Je n’ai pas réussi à gérer le début de ma partie avec le vent et la tension alors que mon adversaire contrôlait son jeu. J’ai beaucoup mieux joué sur le retour mais elle est montée en puissance et c’était trop tard. Dommage mais la semaine n’est pas finie, maintenant j’ai la chance de rester ici pour assister à la Solheim Cup et j’ai hâte de voir les proettes surtout Céline Boutier ! »

Lucie Malchirand quant à elle s’élançait en dernière sur le tracé du King’s Course face à Alexa Pano. Avec un début de match assez calme square jusqu’au quatrième trou, la joueuse de Marseille La Salette va finalement faire la différence sur les derniers instants. Toujours square au départ du 15 elle remporte le trou numéro 16 et serre ensuite le jeu ne laissant aucune chance à son adversaire de revenir. Elle remporte donc son match 1up, une belle victoire qui n’apporte malheureusement pas le gain de la Junior Solheim Cup à son équipe.

Quoi qu’il en soit, la victoire des USA semble juste même si par excès de chauvinisme on aurait souhaité voir l’Europe et ses Françaises l’emporter. Céline Boutier et ses partenaires savent ce qu’il reste à faire, venger les plus jeunes et tenter d’arracher aux mains des Américaines ce trophée tant désiré.

Les mots de Mickaël Mahéo

Lucie Malchirand (au premier plan).

« Il y a une pointe de déception parce que tu fais ce genre d’évènement pour le gagner. Sur la journée d’aujourd’hui il n’y a pas de regrets à avoir. L’état d’esprit était bon et elles ont toutes essayé de renverser la vapeur dans les matchs down. Sur le plan de la combativité c’était parfait. »

« Deux jours globalement très satisfaisants, une expérience très riche à la fois pour les filles et aussi personnellement. Cette semaine est spéciale avec un premier bilan un peu frustrant parce qu’on ne gagne pas cette Junior Solheim Cup mais grâce à la Solheim Cup des plus grandes elles vont pouvoir profiter de l’ambiance et aussi apprendre au contact des meilleures joueuses du monde. On va aller voir les échauffements, le practice, le départ du trou numéro 1 et c’est le moment de décompresser et de kiffer si on peut dire ça. »

Le chiffre

8C’est le nombre de victoires des Américaines en Junior Solheim Cup sur 1O éditions depuis les débuts de la compétition en 2002.

Le post social


Par Romain MURAILLE
11 septembre 2019