Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / TFJ : Hossegor surfe sur les birdies

TFJ : Hossegor surfe sur les birdies

Jasper Jo Rives, Vairana Heck, Nathan Trey et Inès Dakiche sont les premiers leaders du Tournoi Fédéral Jeunes. Une épreuve une nouvelle fois portée sur l’offensive sur le parcours d’Hossegor.

Inès Dakiche
Inès Dakiche s'est baladée à Hossegor vendredi. Lucas Hélin / ffgolf
26-28
octobre
TOURNOI FÉDÉRAL JEUNES - BENJAMINS
LIEU : Hossegor, France
CATÉGORIE : Benjamins (13-14 ans)

>>> l'album photo du TFJ 2018

Le benjamin

Auteur de six birdies vendredi dans les Landes, Jasper Jo Rives est monté en puissance tout au long de son parcours. Le garçon de Loustau boucle son aller solidement en -1 avant de passer la vitesse supérieure au retour. Dixième l’an dernier à Chiberta, il passe pour la première fois sous les projecteurs à l’occasion d’une compétition nationale. Valentin Luna (68), deuxième, le talonne d’une longueur.

La benjamine

Vairana Heck cache bien son jeu. Derrière sa timidité juvénile, la Racingwoman s’est affirmée sur le parcours. Deux coups au-dessus du par après sept trous, elle signe quatre birdies et sept pars pour grimper au sommet du classement devant la championne de la catégorie en titre Inès Archer (70).

J’ai bien joué avec des très bonnes attaques de drapeaux mais je sais que je peux encore faire mieux et me mettre davantage proche. Pour le putting, je suis restée courte parce que je n’avais pas vraiment la vitesse.

Le minime

Fort de quatre birdies sur ces cinq premiers trous, Nathan Trey a parfaitement lancé sa fin de semaine. Loin d’être anéanti par son double bogey au 11, le Biarrot a réagi dans la foulée par un nouveau birdie suivi d’un eagle au par cinq du 15. La concurrence est rude derrière avec Théo Boulet et Mathieu Montagne, en 67, qui partagent le reste du podium. Sept autres joueurs ont évolué sous le par.

La minime

Un début rêvé. Inès Dakiche était la première surprise par son 65. La Cantilienne a maîtrisé son sujet avec un sans-faute ponctué de quatre birdies (consécutifs entre les trous 13 et 16) et un eagle sur le par cinq du 4. Camille Banzet (66) et Loïs Lau (67) ne sont pas en reste, la deuxième totalisant le nombre de birdies le plus élevé : huit.

Le chiffre

4C’est le nombre d’eagle réalisés lors de ce premier tour à Hossegor par Inès Dakiche, Oihan Guillamoundeguy, Nathan Trey et Mathieu Montagne. Alors que certains joueurs seront sélectionnés pour le match France-Espagne via le classement des birdies, les eagles vaudront chers.


Par Pierre-Francois YVES
26 octobre 2018