Accueil / Actus / Amateur / Jeunes / The Boys Amateur Championship : 23 Bleus dans la cour des grands

The Boys Amateur Championship : 23 Bleus dans la cour des grands

Ce mardi débute le "British Boys" pour 23 jeunes Français, sur les parcours Est et Ouest de Saunton, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Tous tenteront de poursuivre la bonne dynamique portant les Boys tricolores depuis quelques mois.

Charles Larcelet arrive avec la casquette de n°1 amateur français. Alexis Orloff / ffgolf
13-18
août
THE BOYS AMATEUR CHAMPIONSHIP
LIEU : Saunton, East and West courses, Angleterre
CATÉGORIE : U18

Le tournoi

C’est un peu leur British Open. Celui dont ils se souviendront, si un jour, d’aventure, ils entrent en lice pour disputer la Claret Jug, et qui leur aura donné un avant-goût de ces traditionnels rendez-vous sur les links britanniques. Ce mardi, sur les parcours Est et Ouest de Saunton, dans le sud-ouest de l’Angleterre, 256 jeunes joueurs prendront le départ de The Boys Amateur Championship, édition 2019.

Tous disputeront deux tours de qualification en stroke play, un sur chaque tracé. Les 64 meilleurs et ex-aequo disputeront ensuite un tableau final en match play, jusqu’à une finale sur 36 trous, programmée ce dimanche 18 août.

Les Français

Pas moins de 23 Français ont traversé la Manche pour ce tournoi. Marin d’Harcourt (Saint-Cloud), Nicolas Muller (Nîmes Campagne), Hugo Archer (Cissé-Blossac), Théo Boulet (Chantilly), Martin Couvra (Dolce Frégate), Maxence Giboudot (Val de Sorne), Nathan Trey (Biarritz) et Elliot Anger (Saint-Donat) sont notamment supervisés par Jason Belot et Bastien Mélani, responsables du Pôle France Boys, présents sur place.

Le joueur à suivre : Charles Larcelet

Le joueur de la Forêt d’Orient vit une saison qui l’a vu s’imposer à la Coupe Murat au mois de mai, avant d’être l’un des fers-de-lance du triomphe de l’équipe de France Boys, au Championnat d’Europe par équipes le mois dernier à Chantilly. Pour sa dernière année chez les Boys, Charles Larcelet arrive de plus avec la casquette de n°1 amateur français. Autrement dit, difficile de détourner les yeux de lui s’il faut parler des meilleures chances tricolores de cette semaine.

Le parcours

Pas de surprise : les joueurs se voient proposer deux tracés dans le pur style links. Les deux sont toutefois légèrement dissemblables. Le parcours Est, plus long et de conception plus récente, présente de vastes greens, ainsi que beaucoup d’opportunités de sortir le driver au départ. Côté Ouest, le dessin est plus traditionnel, avec des surfaces de putting plus étroites et des fairways tortueux.

L’oeil du staff

Jason Belot est optimiste quant à la capacité des Français à venir jouer les premiers rôles : « On a de très bons frappeurs de balle, note-t-il. Cette semaine, ceux qui s’en sortiront le mieux seront ceux qui parviendront à garder les balles basses dans le vent, à limiter les effets, à profiter de la roule. Avec Bastien Mélani, pendant les parties de reconnaissance, nous avons fait un vrai travail d’éducation aux links, notamment sur le fait que les bons coups peuvent parfois mal finir, ou encore que le par a une vraie valeur sur ce genre de parcours. Nous les avons prévenus : il y aura énormément de longs putts et de putts de retour. »


Par William LECOQ
13 août 2019